Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Bruno Napoli

Bruno Napoli

Tout jeune quinquagénaire, originaire du sud de la France, ayant grandi en Afrique de l’Ouest entre 1977 et 1987 (Mali, Gabon, Sénégal et Côte d’Ivoire), titulaire d’un BEP et CAP en Electromécanique (2 ans après la 3ème), ayant passé 25 ans à Paris, pas mal voyagé en Amérique du nord, et récemment expatrié à Hong Kong depuis la Fin 2018. Je bosse actuellement dans l’industrie de la lumière.
Je suis passionné de nouvelles technologies, surtout dans le monde de la HiFi, la vidéo, le Home Cinéma et depuis 10 ans maintenant la Domotique. Ces dernières années je me suis beaucoup intéressé aux implications des smart technologies avec les assurances, la cybersécurité et la géopolitique. J’écris depuis 5 ans dans plusieurs revues et blogs professionnel Français, Américain et Asiatiques sur le sujet.J’ai presque toujours été entrepreneur dans ma vie, j’ai monté plein de petites et moyennes boites et projets en France qui se sont toutes cassées la gueule. J’ai donc mon diplôme universitaire de “Tombe, relève-toiaméliore-toi et recommence”.
Je suis connu pour ne pas avoir ma langue dans ma poche, mais ouvert d’esprit et toujours prêt à reconsidérer mes pensées. A travers mes articles je vais tenter de vous faire partager mes analyses et vous faire comprendre les opportunités qu’il pourrait y avoir dans cette industrie.
Je vous souhaite une bonne lecture.

promospeciale

Crypto et Terrorisme…

Audience de l'article : 729 lectures
Il y a quelques jours de cela je tentais de transmettre à un ami mon enthousiasme vis-à-vis des Cryptos monnaies et le fait que le Bitcoin était en train de s’envoler. Et là, il me dit : "Mais enfin Bruno, tu ne te rends pas compte que les Cryptos sont tellement opaques que ça finance le terrorisme, c’est très dangereux !". N’étant expert ni en Cryptos ni en économie, ni en bourse ni en finance internationale, mais étant doté d’un certain bon sens, je lui ai fait cette réponse que vous pouvez partager aux septiques qui écoutent trop BFMTV.

Une monnaie comme l’€uro ou le Yuan Chinois est un contrat de confiance entre celui qui en a dans sa poche et celui qui l’émet. Quand j’ai des €uros en poche, je fais confiance à l’Europe pour qu’elle en prenne soin et qu'entre autre qu'elle n’en imprime pas trop, sinon l’€uro perd de la valeur et je perds du pouvoir d’achat quand j’achète des choses qui viennent de l’étranger. Et quand je n’ai pas super confiance dans la monnaie de mon pays, je peux placer mes économies dans d’autres monnaies comme le Dollar US par exemple. Aujourd'hui encore il existe un tas de pays qui utilisent leurs monnaies locale pour faire les courses au supermaché du coin, mais dès qu'il sagit d'une transaction sérieuse, les gens préfèrent se faire payer en Dollars US.

Le cash est par définition la façon la plus discrète de payer, c’est pour ça que toutes les corruptions dans le monde se font en valises de billets, et généralement en Dollar US. Et le Cash est absolument intraçable. Depuis des décennies, le cash, par son intraçabilité finance toutes les guerres, les mafias et le terrorisme. Aujourd’hui encore, le cash finance la majeure partie de toutes les merdes qui se passent dans le monde. Retenez bien ça : le cash n’est pas traçable. Donc faut-il se débarrasser du cash pour arrêter de financer le Terrorisme ou la corruption ?


Les monnaies comme le Dollars US ou l’Euro que nous avons en banque ont aussi de grosses limites de traçabilité. Il suffit de faire 2 ou 3 virements dans des banques spécialisées, en Suisse ou dans certaines iles et plus personne ne sait où est passé l’argent. Et je parle de vraies banques avec licences officielles qui ont pignon sur rue et dont les dirigeants sont invités dans des congrès et sommets où ils rencontrent l’élite mondiale des industriels et présidents de la république et tout et tout. L’argent tel que nous le connaissons est la meilleure façon de financer en toute tranquillité toutes les opérations sous faux drapeau de monde, et c’est d’ailleurs avec des valises de cash ou des virements dans des paradis fiscaux que ça s’est fait, que ça continue à se fait et que ça va continuer à se faire parce que le système est prévu pour.

Il serait très facile pour tous les gouvernements d’imposer une totale transparence aux banques, de pouvoir suivre tous les mouvements et éviter le blanchiment d’argent. Pas de transparence = perte de ta licence et blocage des outils informatiques d’interconnexion avec les systèmes bancaires mondiaux. S’ils ne le font pas, c’est parce que les gens qui nous gouvernent ont besoin de cette opacité pour récupérer leurs pots de vin. De temps en temps et pour donner le change, nos gouvernements partent à la chasse aux paradis fiscaux, ils établissent des listes noires de pays avec qui il ne faut surtout pas travailler. Dans quel but? Est'ce que ça a jamais changé quoi que ce soit? J'en doute.

Les Crypto pour la plupart, et c’est le cas du Bitcoin sont quant à elles totalement transparentes. Ton portemonnaies digital est anonyme certes, mais n’importe qui peut à n’importe quel moment littéralement lire dans la matrice et voir en temps réel absolument toutes les transactions qui sont faites d’un portemonnaie à un autre. Je répète : N’importe qui, même toi peu en temps réel voir toutes les transactions passées depuis la toute première et toutes celles qui se font actuellement et ce en temps réel. Il est impossible de se cacher avec une monnaie crypto car tout se fait au grand jour. Essaye pour voir d’aller à la BNP et demande-leur de te montrer toutes les transactions en temps réel, même ne manière annonyme et tu verras que c’est impossible.

Quand tu achètes des cryptos avec des Euros ou du Dollars US ou tout autre monnaie classique (FIAT), l’état sait parfaitement quel compte en banque acheté des bitcoins sur tell portemonnaies digital et à partir de là, toutes les transactions sont traçables en temps réel. Idem quand je sors mes cryptos et que je les converties en Dollars US ou en Euros, c’est sur un compte en banque qui lui est assez traçable. Avec les bons outils d’analyse informatiques, les services de police ont déjà réussi à arrêter des centaines de pédo criminels et trafiquants qui opéraient en crypto justement parce que les transactions sont visibles par tous. Tu traces les opérations, puis tu voir les connexions sur les comptes en banques, les adresse IP de tout le monde et petit à petit tu remontes le fil et tu trouves les gens. C’est impossible à faire avec du cash. La Crypto est transparente et toutes les opérations se font anonymement peut-être, mais aux yeux de tous. Une sorte de partouse masquée sauf que dès que tu entres ou que tu sors de la boite échangiste, tu n’as plus ton masque et donc on sait assez facilement qui tu es. Ce qui est magique avec les Cryptos c’est que si un jour toi ou moi on décide de partir à la chasse aux trafiquants de drogue ou d’arme, on peut "facilement" acheter les quelques outils d’analyse et tracer les opérations louches car elles sont visibles par tous en temps réel. Et ça c’est impossible à faire pour quiconque avec le système bancaire actuel, parce que justement il a été créé pour être opaque et cacher les opérations de trafics et manigances des puissants qui nous dirigent. (je sais, ça fait très complotiste, mais j’assume)

Ensuite, il y a l’aspect confiance. Ce qui a fait la force des cryptos c’est que les gens n’ont plus confiance dans les monnaies émises par les états qui en impriment trop. Un de ces 4 ça va se casser la gueule. Une Crypto à un montant total de "billets" émis déterminé à l’avance qui n’est pas possible de dépasser. On ne peut pas imprimer de la Crypto parce qu’on en a besoin. C’est impossible. Et comme toutes les opérations sont transparentes, on a tous confiance dans sa valeur parce qu’on sait qu’il ne peut pas y avoir de magouille.

Quand ont créé une crypto, premièrement elle est décentralisée, on en met une partie sur le marché et on en garde une autre partie pour récompenser les millions de gens qui mettent leur ordinateurs à disposition pour valider (miner) les transactions crypto dans la blockchain en temps réel. Décentralisée ça veut dire que personne n’a la main dessus, elle appartient réellement à tous et se sont les efforts de tous les millions d’ordinateurs dans le monde qui la tiennent vivante et infalsifiable. Infalsifiable parce que pour la corrompre il faudrait prendre le contrôle de trop de gens et une puissance de calcul impossible à générer. Dans quelques années, tous les Bitcoins auront été créés et distribués ce qui en fera une monnaie rare, infalsifiable et précieuse. Le Bitcoin deviendra comme un Louis d’Or.C’est pour ça qu’il faut d’autres cryptos pour pallier ce manque programmé de liquidité sur le marché.

Les nouvelles monnaies digitales comme le Digital Yuan ou Crypto Euro ou Dollar ne sont qu’une simple évolution du système actuel (il était temps) sans cash et pas traçable par le péquin moyen comme toi ou moi parce que centralisé et sous contrôle des états. Les transactions seront certainement gérées sur une blockchain, mais elle sera centralisée et contrôlée par l’état. Seuls les gouvernements pourront tracer et donc continuer leurs magouilles. De plus, tu pourras en probablement en imprimer à volonté.

Conclusion : Si les états veulent continuer à financer le terrorisme, il ne faut surtout PAS que les cryptos à blockchain décentralisées deviennent populaires car elles sont transparentes et on verrait les vraies magouilles des puissants au grand jour. Il faut continuer avec le système centralisé actuel, qu’il soit classique ou bientôt digital. Souvenons-nous que ce ne sont pas les peuples, toi ou moi qui financent le terrorisme, ce sont les puissants et les états. Interdire les Cryptos pour le peuple c’est se tromper de combat.
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire zoulou2 lundi, 04 janvier 2021 09:31 Posté par zoulou2

    Le 1er sponsor officel du terrorisme c'est la CAF, le 2eme c'est a chaque fois que l'on fait son plein d'essence avec du petrole de l'arabie saoudite et du qatar, on leur donne de l'argent.