Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Bruno Napoli

Bruno Napoli

Tout jeune quinquagénaire, originaire du sud de la France, ayant grandi en Afrique de l’Ouest entre 1977 et 1987 (Mali, Gabon, Sénégal et Côte d’Ivoire), titulaire d’un BEP et CAP en Electromécanique (2 ans après la 3ème), ayant passé 25 ans à Paris, pas mal voyagé en Amérique du nord, et récemment expatrié à Hong Kong depuis la Fin 2018. Je bosse actuellement dans l’industrie de la lumière.
Je suis passionné de nouvelles technologies, surtout dans le monde de la HiFi, la vidéo, le Home Cinéma et depuis 10 ans maintenant la Domotique. Ces dernières années je me suis beaucoup intéressé aux implications des smart technologies avec les assurances, la cybersécurité et la géopolitique. J’écris depuis 5 ans dans plusieurs revues et blogs professionnel Français, Américain et Asiatiques sur le sujet.J’ai presque toujours été entrepreneur dans ma vie, j’ai monté plein de petites et moyennes boites et projets en France qui se sont toutes cassées la gueule. J’ai donc mon diplôme universitaire de “Tombe, relève-toiaméliore-toi et recommence”.
Je suis connu pour ne pas avoir ma langue dans ma poche, mais ouvert d’esprit et toujours prêt à reconsidérer mes pensées. A travers mes articles je vais tenter de vous faire partager mes analyses et vous faire comprendre les opportunités qu’il pourrait y avoir dans cette industrie.
Je vous souhaite une bonne lecture.

promospeciale

Les Hongkongais forcés de dépenser leurs aides dans l’économie réelle !

Audience de l'article : 816 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Depuis le début de la pandémie et comme dans quelques autres pays, le gouvernement Hongkongais a soutenu financièrement des entreprises ainsi que des particuliers. Je n’ai pas les critères d’éligibilité pour les entreprises, mais pour les particuliers, si vous êtes résidents permanents, c’est-à-dire local vivant à Hong Kong ou immigrés vivants depuis plus de 7 ans dans le pays, il y a eu une première aide de 10.000HK$ (l’équivalent de 1100€) l’année dernière directement versée sur votre compte en banque. (1)

Dans quelques jours, le gouvernement Hongkongais va redonner une aide de 5000HK$ (l’équivalent de 550€) nommée "Consumption Voucher" soit un "Coupon de consommation". Mais cette fois aux résidents permanents ainsi qu’à priori aux simples résidents immigrés depuis moins de 7 ans comme moi (je me suis inscrit, j’attends la confirmation). Il suffit d’aller sur un site web où l’on rentre son numéro de carte d’identité Hongkongaise, on répond à 3 questions, on certifie qu’on a pas passé plus de 24 mois consécutifs hors du territoire dernièrement et on finit par choisir où l’on veut que les fonds soient crédités. Et c’est là que le gouvernement me semble avoir bien joué.

A Hong Kong comme en Chine il y a plusieurs applications mobiles de moyens de payements électroniques comme WeChat Pay, AliPay, Octopus Card et Tap & Go (2). Et cette fois-ci, pas de virement sur un compte en banque, il faut choisir l’un de ces quatre moyens de payement électroniques pour recevoir l’aide financière, sachant que les applications de payement restreindront les dépenses uniquement pour le payement auprès des petits commerces. Impossible de transférer les fonds de son application mobile sur son compte en banque ou à un ami, et impossible aussi de payer ses impôts, taxes, électricité, gaz et eau comme c’est normalement possible. Seul L’Octopus card permettra de pouvoir retirer 1000HK$ en cash si besoin. En plus de ça, il y a un délai de 6 mois pour dépenser l’aide. Ces moyens de payement électroniques sont utilisés par les Hongkongais pour payer les petites et moyennes courses de tous les jours, les transports en communs, les restaurants, les parkings…

Deux choses me viennent à l’esprit là. Premièrement, je trouve ça intelligent que cet argent soit "forcé" à être dépenser dans l’économie réelle des petites et moyennes entreprises du coin de la rue et non pour jouer en ligne, acheter des actions ou des Cryptos comme on l’a énormément vu aux USA par exemple avec les trilliards qui ont été imprimés dernièrement. Du coup, c’est l’économie de quartier Hongkongaise qui va directement en bénéficier et c’est pas couillon du tout par les temps qui courent.

Mais ensuite je me rends compte comment un gouvernement peut entièrement décider de comment et à quelle vitesse on doit dépenser nos sous via des moyens de payements électroniques certes super pratiques, mais totalement sous contrôle. Et là j’en ai juste des frissons dans le dos parce que d’ici quelques années, on n’aura plus le choix, on en passera par là… Vous imaginez l’histoire ? On ne pourra plus vraiment disposer de nos sous, enfin de notre revenu universel et on sera obligé de le dépenser ici ou là en fonction des besoins ponctuels du marché… C’est terrifiant mais ça arrive… en tout cas c’est le plan de Santa Klaus Schwab… Et du coup, le "Coupon de consommation" donné par le gouvernement se transformera en "Bon de rationnement".

Les amis, je compte sur vous pour qu’on ne se laisse pas faire…

Que la paix s’abatte sur vous.






(1) Si vous êtes immigré, que vous habitez et travaillez plus de 7 ans consécutifs à Hong Kong vous êtes éligibles à une carte de "résident permanent" qui vous permet de rester et de travailler, de rentrer et de rester plus de trois mois sur le territoire sans besoin d’un visa. Dans le cas contraire, vous n’avez qu’une carte de "résident" et devez justifier d’un emploi à Hong Kong pour pouvoir y rester… A savoir qu’acquérir la nationalité et donc un passeport Hongkongais est presque impossible pour un immigré car d’après ce que j’ai entendu, il faudrait justifier d’une filiation Chinoise, et pour un Franco-Italien comme moi ça va être un peu compliqué, et même si j’épouse une locale ça ne change rien.

(2) AliPay est le système de payement électronique en ligne du groupe AliBaba. WeChat Pay c’est le système de payement adossé au réseau social surpuissant WeChat possédé par Tencent. Voir mon article ici. Octopus Card était à la base une sorte de Carte Orange pour payer les transports en commun et petit à petit tout le monde c’est installé un terminal de payement, du coup on peu presque tout payer avec sa carte Octopus à Hong Kong. Tap & Go… je ne connais pas, c’est assez récent à priori, mais ça ne semble pas être très répandu.
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire dams mardi, 06 juillet 2021 13:38 Posté par dams

    La fin du cash et de la liberté est déjà actée dans les pays occidentaux. C'est bien trop tard pour espérer.
    J'ai des étudiants, donc des jeunes, qui n'y voyaient pas d'objection... La liberté est morte dans leurs esprits, et ils n'ont aucune vision de ce qu'un pouvoir totalitaire, même soft pourrait faire.
    "Imaginez que pour une raison ou une autre, vous hébergiez des gens chez vous. Immédiatement, l'augmentation de vos dépenses et de votre electricité est identifiée. Hitler aurait adoré pour trouver des juifs en fuite..."
    Ca ne les émeut pas plus que ça.
    Ce pays est foutu.