Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
alex6

alex6

Tous les commentaires de ce membre (465 publications)
3 semaines de retard sur le depart d'un container, c'est tres classique meme avec un container dedie. Ma technique est la suivante: tout ce dont j'ai besoin immediatement a ma nouvelle destination, je l'emmene avec moi ou le fais poster en express vers une adresse temporaire mais fiable.
Etonnant que tu te trimballes des meubles, c'est vraiment un boulet materiel plutot inutile.

Plus generalement quand tu vas te lancer dans un projet d'expatriation, il faut te preparer mentalement avant: il y a plein de trucs qui vont merder, peu importe le temps que tu vas passer a plannifier les choses, et c'est tant mieux! Parceque ce sont ces petites (ou grosses) galeres qui vont te faire des souvenirs et te pousser dans tes retranchements, surtout si ca dure un peu.
Par contre je dirais que toute galere doit se regler au bout de 2-3 mois maximum, surtout si tu ne bouges pas seul. Au-dela, ca tourne a la galere long terme et ca, c'est pas bon.

Ah et en tant que lecteur d'objectif eco, je te confirme une chose: mon but n'est absolument pas de gagner le plus de fric possible, surtout si cela signifie faire de gros sacrifices sur des pans non-negociables de ma vie (famille, sante, temps libre etc...).
Pas non plus vecu ton truc du "trop plein de merde", je ne vois pas l'interet de se laisser descendre sans agir avant, question de philosophie sans doute mais bosser la resilience, c'est aussi refuser de se laisser descendre.


Ahahah, en lisant cet article j'ai la vision d'un Charles Dereeper vetu d'une robe de moine type dalai lama, marchant dans sa foret au Costa rica avec ses sandales en cuirs usees ;-)

La progression vers la plenitude passe par l'analyse de soi, l'analyse des autres (et de tous les systemes associes) ne sert que la progression des autres.
On en apprend aussi sur soi-meme quand on perd son temps mais bon, il y a mieux a faire je pense...



La on a la vie d'eternel adolescent, sympa a 20 ans mais deja moins a 40...

Ceux qui mettent ce mode de vie en avant font semblant d'oublier un parametre clef de la vie: l'homme est fait pour se reproduire et meme si tu detestes les enfants, l'instinct va te travailler en permanence jusqu'a tres tard dans la vie si tu as mis ca de cote...
Certains parviennent a vivre avec, ou tout du moins a faire semblant d'y parvenir.

Un niveau bien superieur en terme de plaisir (mais certes beaucoup plus demandeur aussi), c'est celui de pouvoir construire son expatriation en famille. Parceque c'est enrichissant de decouvrir des pays et autres cultures seul mais de pouvoir le partager avec ses enfants et sa moitie, c'est beaucoup plus fort en terme de realisation perso.

Ah et enfin, on ne decide pas d'une expatriation sur le seul critere du taux d'imposition, c'est debile. C'est un facteur mais secondaire, tres largement derriere la mentalite du pays d'accueil.

Alex




Je ne dis pas qu'il n'y a pas d'exceptions, mais jouer contre un instinct naturel aussi puissant est tres risque. En terme de proba, c'est la garantie presque certaine de devoir vivre avec ce manque toute sa vie. Et pour le coup, ca n'est meme pas quelque chose que l'argent peut acheter.

On a l'habitude de presenter ca comme etant un truc de femmes, je pense qu'en realite les hommes sont tout autant travailles par cela. Garder en tete que l'actuelle debauche de sites de rencontre / porno etc... n'a qu'un seul but: augmenter les stimulations et le nombre d'opportunites de reproduction. A 99.9% ca echoue mais si tu augmentes la frequence, mathematiquement tu augmentes le nombre derriere les 0.1%...
Les hommes sont des produits de la nature et cette nature n'a qu'un but: la reproduction.

Apres je dis ca, chacun fait ce qu'il veut (ou peut bien souvent)... ;-)
“Si c’était le dernier jour de ma vie, quel choix ferais-je?"

C'est plus ou moins la question que se posait Steve Jobs et pour moi, une question qui est bien plus complexe qu'elle n'y parait car souvent inappropriee.

Il y a beaucoup de choses que l'on fait parcequ'elles s'inscrivent sur le long terme. Le dernier jour de ma vie, je ne m'embeterais surement pas a faire certains trucs mais profiterais de mes proches chaque seconde du jours restant, ce que je ne fais pas dans mon quotidien meme si je tends a passer le plus de temps possible avec eux.

La veritable question a mon sens est: "est-ce que le choix que je fais est en accord avec moi-meme?". Et pour pouvoir repondre, il faut d'abord se connaitre ce qui prend beaucoup de temps.
La veritable norme qui importe, c'est la notre et pas celles imposees de l'exterieur, tout a fait d'accord avec ca.

Au plaisir de lire ton prochain article,
Alex




Intuitivement, c'est aussi ce que j'avais commence a faire i.e. liquider mes euros il y a quelques annees deja.
Il faut avouer que pour le moment ca n'est pas vraiment payant (surtout sur l'USD) mais en toute coherence, pas possible de faire autrement.

J'ai discute avec des residents belges en Grece il y a peu et ils etaient certains que la Grece allait mieux et etait sortie d'affaire.
Je me suis permis de leur rappeler que non, que les budgets sont toujours fortement desequilibres et que leur dette est toujours aussi enorme mais ca ne semblait pas les affoler. Oublie l'episode de panique d'il y a quelques annees alors que rien n'a change si ce n'est que c'est pire...

Par contre je ne donnerais pas autant de pouvoir a l'education scolaire, c'est simplement que la memoire collective se perd tout comme nous oublions des choses au niveau individuel. Faut bien liberer de l'espace de stockage...

Sur l'histoire des juifs, il est plutot admis que c'est une histoire romancee tres probablement (re)ecrite autour de VI-VII eme en complement des ecrits plus anciens, lors des developpement de ce qu'est le judaisme (Talmud inclus etc...)
L'archeologie s'accorde sur le fait que nombre de grands empires juifs (David et Salomon notamment), n'ont jamais existe ou alors pas tel que decrits.
Il n'y a par ailleurs aucune preuve de l'existence historique d'un Moise ou d'un Abraham.

Est-ce important? Pas vraiment parceque l'essentiel, c'est d'avoir une histoire en laquelle croire et dans le cas des ecrits juifs, ils sont tres bien ficelles et donnent envie d'y croire.

C'est un peu comme la BCE: tout le monde sait que les bidouilles monetaires pour tenir le sud de l'europe a flot n'est pas une solution long terme mais comme c'est pratique d'y croire, on y croit. Les hommes ont besoin de se raconter des histoires...


Je ne te suis pas la... si les frequents decalages horaire de 12h te derangent, ca ne va pas vraiment s'arranger entre Panama/Tokyo, si? Il y a combien, 10h?
En plus tu passes la ligne de jour donc t'es completement a l'ouest quand tu arrives la-bas non?

En temps que galerien des langues, j'apprecie ton honnetete. Quand tu entends les francais, ils savent tous parler plusieurs langues a la perfection. Bon apres tu les vois essayer de se debrouiller dans les pays anglais ou il y a un petit accent non-british, la ca devient marrant en revanche...

Alex


Deux choses:
1. Il y a bien un capitalisme en action mais c'est un capitalisme d'etat en majorite, selon le degre de socialisme des pays. Il est difficile de nier que l'accumulation de capital est le mecanisme qui est en oeuvre dans nos societes, l'arnaque se trouve plutot au niveau des acteurs qui sont loin d'etre tous prives...
2. Attention avec Jesus et le christianisme:
Il y a la forme: l'Eglise et toutes ses bidouilles.
Et le fond: l'emergence d'une metaphysique innovante qui a place l'individu en lien direct avec Dieu. C'est cette innovation qui debouchera plus tard sur l'avenement du liberalisme qui nous a permis de sortir de l'orniere de developpement.

Mais bon, en accord avec ton propos dans l'ensemble.


«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»