Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

100% des français n'auront plus de retraite d'ici 10 ans ! Je persiste et je signe, s'enrichir est une question de survie !

Audience de l'article : 3908 lectures
Nombre de commentaires : 7 réactions
Quelles sont vos chances d’avoir une retraite ?

Il semble que pour les jeunes générations l’affaire soit pliée. A 60 ans, 29% des français se retrouvent sans emploi ni retraite, selon une étude récente divulguée par les Echos. Avec un âge légal de départ se situant à 62 ans, autant vous dire que les choses se compliquent. Et cela devrait aller de mal en pis au cours des prochaines années.

retraite

Les politiques noient le poisson avec des enjeux secondaires, burka, islamisme, égalité des sexes… mais ils se gardent bien de vous annoncer que la plus importante génération de personnes baby boomers est sur le point de prendre leur retraite.

Le vieillissement de la population mondiale s’accélère à une vitesse folle, l’appauvrissement se généralise et gagne du terrain.

Un bon exemple, sont les chiffres publiés par ce rapport outre atlantique. On y apprend, que d’ici 2020, 50% des américains n’auront plus de quoi vivre pour assurer leurs vieux jours.

percent in poverty

En Europe, statistiquement, la palme revient aux italiens (si l’on exclue la Grèce). Imaginez-vous, ceux qui ont la trentaine aujourd’hui, devront tirer leur révérence à plus de 75 ans. Les Etats n’ont plus les moyens de financer les projets publics. 
La France est particulièrement concernée. Nul doute que son système de financement des retraites par répartition sera remis en question.

De ce fait, il est nécessaire réagir rapidement, élaborer une stratégie et ainsi éviter d’être piégé comme cela sera le cas pour 90% des gens. 
D’ailleurs on le constate de plus en plus, le budget alloué aux retraites diminue chaque année.

Se préparer dès maintenant car le grand siphonage des classes moyennes a d’ores et déjà commencé

Notre société a énormément changé en l’espace d’un siècle, autrefois on comptait et l’on s’appuyait davantage sur la solidarité familiale. Ce microcosme représentait à lui seul un cercle privé où tout le monde contribuait aux bien être des autres membres du groupe.

De nos jours, tout est complètement différent. Notre modèle occidental a créé le concept d’un appauvrissement de masse. 
La femme est devenue, entre autre, cette « executive women (souvent trentenaire dans l’imaginaire collectif) » à qui l’on demande de tout faire, travailler, gérer l’éducation des enfants… A coup sûr, cette remarque va m’attirer les foudres des milieux féministes, peu importe, j’assume.

Là où je veux en venir, c’est l’idée d’un homme se sentant perdu, à un tel degré qu’il ne sait plus aujourd’hui quel est véritablement son rôle au sein de la société occidentale. Déraciné, il erre dépourvu de tous repères sans avoir aucune vision du lendemain. La résultante se résume à de l’incompréhension, le taux de divorces grimpe en flèche.

combien-coute-un-divorce

Malgré les progrès, le confort matériel engrangé au cours des dernières années, la société moderne s’est endurcie. Elle s’est virilisée dans le mauvais sens du terme.

C’est révoltant, mais notre monde a évolué définitivement vers l’individualisme outrancier. Tout est rude et les rapports humains se sont envenimés.

Quand je parle d’enrichissement, et que je me fais incendier, je souris intérieurement. L’argent est un moteur essentiel. Je ne vais pas étaler ma vie ici. Je tenais simplement à préciser ; je sais ce que c’est être pauvre pour l’avoir expérimenté personnellement. A 22 ans, j’étais à la rue… j’ai vécu ce que peut ressentir quelqu’un dans une détresse absolue, au pied du mur.

Construire un capital de réserve, investir sur le long terme, sont des leviers indispensables à mettre en place. Actuellement, on ne peut plus que compter sur soi. Croyez-moi quand vous avez touché le fond, il n’y a personne pour vous aider à vous relever. L’instinct de survie reprend le dessus, vous devez vous battre.

Aujourd’hui, on navigue dans des eaux incertaines. L’union familiale est compromise, l’Etat providence c’est bientôt fini !

Faut-il travailler à fond (écraser autrui), ou lever le pied, travailler moins et profiter de la vie ?

L’idéal est de pouvoir doser et arbitrer astucieusement le ratio effort / résultat. Ne pas travailler c’est mourir et trop en faire ne rend pas non plus heureux, il est préférable aussi d’exercer une activité dans un domaine porteur, un truc qui nous éclate. Pour certains, cela sera se lancer dans l'industrie des drones, pour d'autres cela consistera à exploiter le potentiel de l'impression 3D... les choix sont vastes !

« Le bonheur n'est pas quelque chose de préfabriqué. C'est quelque chose qui naît de nos actions. » Dalaï-lama

Cette citation illustre de façon parfaite la notion d’enrichissement humain. Qu’il soit pécuniaire ou non, on bâtit un hypothétique futur par le fruit de ses actions.

William Finck
Poster un commentaire

7 commentaires

  • Lien vers le commentaire hftrade samedi, 29 octobre 2016 10:07 Posté par hftrade

    le titre est accrocheur N'empeche, plus serieusement voici a quoi on peut s'attendre

    2010 2 actifs/retraité
    2030 1,5 actifs/retraité
    2050 1,2

    La France va vers une crise des retraites a moyen terme car la population active stagne alors que les plus de 60 sont en forte augmentation
    http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1092®_id=0#inter1

  • Lien vers le commentaire zoulou2 vendredi, 28 octobre 2016 02:01 Posté par zoulou2

    10 ans c'est 2 quinquennat UMPS (socialo-communiste) c'est  suffisant pour tuer la France.

    Les expatries vont etre de plus en plus nombreux, face a l'invasion immigrationisme, resteras que les fonctionnaires, les chomeurs, les clandestins.

  • Lien vers le commentaire alex6 vendredi, 28 octobre 2016 00:56 Posté par alex6

    Mais non Guillaume, vous n'avez pas compris. Il faut des titres accrocheurs pour ce genre d'article, de preference bien catastrophiques mais suggerant que l'auteur (etre omniscient par defintion), a lui trouve la solution miracle pour ne pas finir comme la majorite des losers qui l'entourent!
    Je suis surpris qu'il n'y ai pas une formation proposee en bas de l'article (avec une belle reduction)... ;-)

  • Lien vers le commentaire Guillaume jeudi, 27 octobre 2016 17:41 Posté par Guillaume

    Désolé je ne suis pas d'accord avec ce constat alarmiste. Pour que 100% des francais n'aient pas de retraite d'ici 10 ans, il faudrait dans le système actuel qu'il y ait 100% de chomeurs ! Le système par
    répartition ne peut pas s'effonder (par définition). La seule chose qui peut se produire est qu'il y ait moins d'argent à redistribuer, ce qui ne serait pas
    illogique de toute façon vu le niveau de vie moyen des retraités en
    France comparé au niveau de vie moyen des actifs... et puis même si ce
    niveau baissait, cela ferait moins de revenu pour les retraités et
    donc deflation des prix. C'est économique ! A 60 ans 29% des français
    se retrouvent sans emploi ni retraite, le chiffre me parait même bas
    et plutot rassurant, en effet ces personnes touchent soit le chomage,
    soit le RSA et toucheront leur retraite un peu plus tard, bref il y a
    bien plus à plaindre dans le monde !!!

  • Lien vers le commentaire Antoine Capitan jeudi, 27 octobre 2016 07:02 Posté par antoine capitan

    On ferme les yeux, on continue de s'interesser au championnat de foot, et la vie passe .....
    Il faut commencer à réfléchir à des actifs moins saisissables pour celles et ceux qui le peuvent encore et qui ne sont pas trop dépendant de l'Etat, une piste parmi d'autres ici http://www.objectifeco.com/economie/inflation-deflation/monnaie/le-bitcoin-presente-les-3-composantes-de-la-monnaie-vous-n-en-avez-toujours-pas.html

  • Lien vers le commentaire zoulou2 jeudi, 27 octobre 2016 00:21 Posté par zoulou2

    Je suis 100% d'accord.

    Le gourvernement prendra l'argent la ou il peut:

    - les retraites, parceque les retraites ne peuvent pas faire greve !!!, ils peuvent faire quelques manifs c'est tout (je reviens de 10 jours de vacances en Grece, et c'est pas beau, des retraites divisees par 2)

    -Les proprietaires immobiliers, soit tu paye, soit tu perds ta maison.

  • Lien vers le commentaire sven mercredi, 26 octobre 2016 13:50 Posté par sven

    Oui William, tout cela est vrai, mais qui veut l'entendre ?

    L'inertie de la Nature ( au sens large et pas seulement humain) fait que l'on n'y croit pas, "ils" ne laisseront pas faire, tu exagères toujours, il faut être de pensée positive (ceux là auront les plus beaux gadins), le monde ne va pas changer en un jour, etc....

    Bref, un procrastination satisfaite et individualiste qui va se crasher sur le mur  - terrible- des réalités.

    Mais on ne comprend bien que... la tête dans le mur....

    Hélas.