Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Bruno Napoli

Bruno Napoli

Tout jeune quinquagénaire, originaire du sud de la France, ayant grandi en Afrique de l’Ouest entre 1977 et 1987 (Mali, Gabon, Sénégal et Côte d’Ivoire), titulaire d’un BEP et CAP en Electromécanique (2 ans après la 3ème), ayant passé 25 ans à Paris, pas mal voyagé en Amérique du nord, et récemment expatrié à Hong Kong depuis la Fin 2018. Je bosse actuellement dans l’industrie de la lumière.
Je suis passionné de nouvelles technologies, surtout dans le monde de la HiFi, la vidéo, le Home Cinéma et depuis 10 ans maintenant la Domotique. Ces dernières années je me suis beaucoup intéressé aux implications des smart technologies avec les assurances, la cybersécurité et la géopolitique. J’écris depuis 5 ans dans plusieurs revues et blogs professionnel Français, Américain et Asiatiques sur le sujet.J’ai presque toujours été entrepreneur dans ma vie, j’ai monté plein de petites et moyennes boites et projets en France qui se sont toutes cassées la gueule. J’ai donc mon diplôme universitaire de “Tombe, relève-toiaméliore-toi et recommence”.
Je suis connu pour ne pas avoir ma langue dans ma poche, mais ouvert d’esprit et toujours prêt à reconsidérer mes pensées. A travers mes articles je vais tenter de vous faire partager mes analyses et vous faire comprendre les opportunités qu’il pourrait y avoir dans cette industrie.
Je vous souhaite une bonne lecture.

promospeciale

Tout est perdu à Hong Kong…

Audience de l'article : 1665 lectures
Quelques news de ce pays où j’ai immigré il y a presque trois ans déjà. La plupart des Hongkongais que je rencontre sont assez calmes face à la situation politique du pays. Ils ont bien compris que c’était plié, que la Chine avait avancé son calendrier, et que ce soit juste ou pas, Hong Kong s’aligna dorénavant sur la Chine en termes de lois de sécurité intérieure et de cohésion sociale.

La Chine attends des Hongkongais qu’ils fassent block avec elle contre le reste du monde et que ces enfants kidnappés par les méchants Anglais lors de la guerre de l’Opium rentrent au bercail faire des bisous à leur maman chérie. Les Hongkongais sont conscients que toute résistance publique se finira irrémédiablement au mieux en prison. Il y a bien, ici et là quelques opposants qui s’expriment au grand jour mais ils ne vont pas tarder à disparaitre ou à être contraint de la fermer.

Force est de constater que le gouvernement Chinois est égal à lui-même et totalement prévisible : La Chine n’attendrait pas 50 ans, et qu’une fois les nouvelles lois sur la sécurité interne votées il ne pourrait plus y avoir d’opposition. Au vu et au su de tous, la Chine a pris Hong Kong en regardant le monde droit dans les yeux, sachant que rien ni personne ne pourrait l’en empêcher. Et maintenant, tout pays qui voudrait venir en aide à Hong Kong, soit officiellement soit en finançant des groupes de résistance en sous-marin déclencherait un véritable et totalement inutile bain de sang. Hong Kong est une petite ile coincé entre deux grosses plaques tectoniques, le moindre dérapage de la Chine ou de l’Ouest pourrait causer des centaines de milliers de morts.

Maintenant que faire ? Faut-il s’unir et se battre pour aider les Hongkongais à récupérer leur liberté ? Liberté qu’ils auraient perdu dans quelques années de toutes manière. Sérieusement, on n’arrive déjà pas à s’unir pour nos propres libertés dans nos propres pays, on n’arrive pas non plus à s’unir pour sortir de la misère des pays où des enfants meurent de faim par milliers sous nos yeux tous les jours, alors qui va s’unir pour aider un pays riche comme Hong Kong où il n’y a presque pas de misère. Si on dressait la liste des pays à qui il fallait absolument venir en aide, Hong Kong serait certainement dernier de la liste. C’est un peu comme si la France annexait Monaco. Qui viendrait en Aide à cette pauvre principauté opprimée ?

La nouvelle réalité c’est que Hong Kong est dorénavant une ville Chinoise comme toutes les autres et elle suivra le plan de développement Chinois qui transformera le delta de la rivière des perles en une immense et vaste région économique. D’ici une trentaine d’années les villes de Shenzhen, Canton, Hong Kong ainsi que les grandes villes alentours formeront la région la plus dynamique du monde. Pour infos, c’est près de 65 millions de personnes sur 43000Km² soit le même nombre d’habitant que la France mais sur un territoire 15 fois plus petit.

Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, que c’est certainement mieux ainsi pour Hong Kong. Je pense que ce sont aux peuples de déterminer eux même ce dont ils ont envie, et qu’on ne peu forcer personne à faire quoi que ce soit, même si c’est "apparemment" pour son bien. Mais soyons clairs cinq minutes : Hong Kong n’est qu’un un pion sur un échiquier mondial, le cul entre deux chaises servant les intérêts des uns à l’Est ou des autres à l’Ouest tout en récoltant une grosse manne financière au passage. Et il n’y en a pas forcément un meilleur que l’autre, parce que vous croyez qu’à l’Ouest ils en ont quelque chose à foutre des Hongkongais ? Qui a dit que la vie était juste ? Si j’étais Hongkongais je serais très probablement révolté et en train d’entrer en clandestinité. En tant qu’immigré ici, je n’ai qu’une seule chose à faire, attendre que tout ça se tasse, pas trop la ramener et profiter de cet immense parc d'attraction et des opportunités qu’offrent cette ville formidable.
Poster un commentaire