Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

Les robots de la fortune, Nous allons devenir riche ! (part III)

Audience de l'article : 2301 lectures
Nombre de commentaires : 2 réactions

Partie 1 : Bienvenue dans le monde des EA

Partie 2 : La découverte d'une martingale qui marche !?

Partie 3 : Nous allons devenir riche !

Partie 4 : Le jour où le monde financier explose 

Partie 5 : Retour à la réalité

Partie 6 : La leçon

 

 

 

 

Grégoire se remit à l'ouvrage pour trouver la solution, créant une multitude de tableaux  pour évaluer les risques. 

G - «  Bon, je pense à une autre solution. On sait qu'il n’y a pas de tendance sans retracement et que plus la tendance monte brusquement, plus le retracement est fort. 

B - On ne peut pas dire que ce soit une vérité première, mais c'est ce qu'on constate en règle générale.

G - A la place de multiplier pas 2, on multiple par 1.7 par exemple. Il faudra plus de retracement pour sortir gagnant mais vu que plus la tendance est forte, plus le retracement est important, c'est sans problème. De plus, les espaces entre les ordres ne sont plus fixes, ils augmentent avec le mouvement. 

B - Ok, donne des exemples. 

G - Si un mouvement fait 100 pips, on pense qu'il retracera au moins  30 pips, ok ? S'il fait un mouvement de 200 pips, on peut penser qu'il retracera au moins de 60. Et s'il fait 600 pips, on peut dire qu'il retracera au moins de 200 pips. 

B  - Oui, je vois ce que tu veux dire… 

G  - Je t'envoie un tableau de calcul. »   

 

- Nous avons dérivé dans un système différent du robot original venté par les copains de Grégoire. Mais on a envie d'y croire, de gagner, on s'accroche à une idée qui devient de plus en plus risquée …

 

B - « Super ton tableau …   

G - Je viens de finir deux ans de back tests, gain moyen 17 % mois et  DD 20%. 

B - Hé bien ! En voilà une bonne nouvelle. 

G -Je poursuis, je veux faire 10 ans de back tests.

B - Ok. »

 

Grégoire m'explique en détail le fonctionnement du robot que j’intègre sur ma plate-forme pour l'aider dans ses tests. Pour ne pas perdre de temps, j'ouvre un compte réel de suite chez un nouveau broker.

 

 - On y croit, on rêve, on fantasme, que c'est bon la victoire !

 

La mise au point a duré une semaine, juste le temps pour que mon compte soit opérationnel. Les résultats des tests sont excellents.

 

L'euphorie est à son comble, nous n'avons plus aucun doute sur notre avenir, nous ne pouvons que réussir.  

Nous recommençons déjà à nous envoyer des smiles de victoire, de $, de fêtes… Nous sommes maintenant entièrement convaincus que nous avons LE robot gagnant … 

Nous évitons d'en parler avec Steph, il est capable de casser l'ambiance  avec ses avertissements de défaitiste… On va lui faire voir à cet empêcheur de rêver en rond !

Je regarde mon horoscope,  il est  très bon …Banzaï ! On attaque !

 

- Nous avons écarté tout ce qui pouvait nous apporter de la contrariété dont Steph et certaines prises de position sur les forums.

 

Premières semaines écoulées, vendredi soir, fermeture des marchés :

G - « On a dépassé les objectifs pour cette première semaine. On est les plus forts ! On a gagné ! On a gagné ! On a gagné…! 

B - Vive les nouveaux milliardaires… ! On est les meilleurs…! Allons enfants de la patrie, le jour de gloire est arrivé… 

G - Attention, la fortune va te monter à la tête … ah ah ah… ! »

 

La seconde semaine fut identique à la première, le premier mois dithyrambique... Nous sommes maintenant béatement installés dans des certitudes. Les projets se multiplient…

Je décide que nous devons passer à l'étape supérieure. Nous allons récolter les fruits de ce que nous avons semé. On va s'enrichir. J'approvisionne le compte en conséquence. Pour gagner gros, il faut pouvoir mettre le paquet. J’investis une grosse partie de mes économies… 

Lundi : gagnant 

Mardi : gagnant

Mercredi : gagnant  

 

Nous surveillons les comptes jour et nuit. Le Forex étant ouvert 24/24, nous faisons les quarts. J’augmente les positions et les $ affluent. 

Bernard Basset 

Auteur de « CHANGEZ DE CAMP DEVENEZ UN TRADER GAGNANT » 

http://www.eyrolles.com/Entreprise/...

Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire Samuel RONDOT vendredi, 29 avril 2011 15:20 Posté par Samuel Rondot

    Merci pour le compliment. Mais il s'agit d'une série d'articles (dont j'ai déjà lu la fin) alors attendez un peu avant de conclure trop vite...

  • Lien vers le commentaire pascal jeudi, 28 avril 2011 19:05 Posté par pascal

    Des robots manipulés par des idiots, comme dans cette fiction, çà donne des résultats nuls.
    Des robots gérés par des gens intelligents comme Samuel RONDOT, çà donne des plus-values solides.
    Donc cessez de critiquer les algorithmes, critiquez plutôt les utilisateurs idiots.