Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

promospeciale

Nouvel objectif de hausse pour le SP500

Audience de l'article : 3730 lectures
Nombre de commentaires : 7 réactions
buuuuuuuuuuuuu
Bonjour à tous,


Reprenons un instant le suivi du roi des indices à savoir le SP500, comme je vous l’expliquais le risque était réel de subir à tout moment un retour sur la sacro-sainte MM200 avant de repartir de l’avant, c’est chose acquise sur l’ensemble des indices US sauf pour le SP500 qui s’est arrêté a un peu plus de 1% de celle-ci.

Ci-dessous un tableau qui reprend toutes les corrections depuis mars 2009, 13 au total. Nous retiendrons que les dernières sont quasi de même amplitude et de moins en moins espacées ce qui provoque une certaine dose de volatilité

corr



Considération technique court terme

Pour rappel je suis persuadé que nous nous trouvons dans un nouveau Bull Market séculier je m’en explique dans mes récents billets intitulés fin du bear partie 1,2 et3.

Depuis quelques jours le marché réintègre et conserve sa dynamique ascendante comme en témoigne les prémices d’une nouvelle épaule tête épaule inversée. L’indice travaille sa ligne du cou, il pourrait même redescendre sur les 1820 pour dessiner une parfaite épaule droite avant de briser une fois pour toutes ses récents plus haut.

sp500 jours




L’objectif de la figure sera légèrement supérieur aux 1940 points

etei



Dans un souci d’objectivité et de neutralité, je vous avais présenté ce graphique comparant la courbe de 1928/29 et l’actuelle. Sachez juste qu’il est devenu très a la mode et qu’on peut le découvrir sur la majorité des blogs et site financier ce qui est pour moi une excellente nouvelle point de vue contrarian et que donc ce scénario apocalyptique ne se réalisera au final sans doute jamais

tom




En réalité je crois que ce marché va encore nous surprendre par sa dynamique haussière durant quelques années juste le temps que la majorité accepte que nous soyons bel et bien dans un nouveau sécular Bull. Si vraiment nous devions faire une comparaison, je crois que celle-ci serait bien plus proche de la vérité

1920

A en croire le comportement des zinzins cette ETEI a toutes les chances d’être prochainement validée

inst20b20sell






À tous, un bon week-end

Poster un commentaire

7 commentaires

  • Lien vers le commentaire Mathcom jeudi, 06 mars 2014 03:53 Posté par mathcom

    énorme. Depuis le sommet de l'an 2000, le S&P500 a formé un - non moins énorme - triangle asymétrique ou "Expanding triangle". Ce genre de figure technique appelle normalement à une grande prudence puisqu'elle fait la démonstration d'une exubérance boursière qui finit souvent mal.

    Les volumes viennent eux-aussi confirmer l'un des caractéristiques du rising wedge par une décroissance particulièrement marquée depuis le creux de 2009.

    La RSI, la Stochastique et l'Adx démontre une situation de surachat.

    Le VIX est à un plancher historique depuis 2006 montrant l'absence quasi-totale de crainte de la part des investisseurs (mauvais signe).

    Par rapport au Expanding triangle, le S&P500 est dans une position de Blow-over et la très grande faiblesse des volumes fait penser que la finalité du rising wedge serait peut-être plus proche que l'on pense.

    La MACD ne permet pas de détecter l'approche ou non d'un sommet d'importance. Si vous observez son comportement avant les sommets historiques de 2000 et de 2008, aucune divergence négative n'apparaissait alors. Et pourtant, les corrections qui ont suivis ont été d'une sévérité historique. Regardez maintenant, la MACD depuis la formation du rising wedge et vous y constaterez l'absence totale de divergence.

  • Lien vers le commentaire thoor dimanche, 02 mars 2014 16:22 Posté par bankor

    Quand la richesse créée n'enrichie que 1% de la population déjà très riche vous vous dites que les pauvres n ont pas d avenir sauf celui de le rester ou celui de servir l'empire .


    Je ne demanderais pas mieux que de connaitre le plein emploi grace à l'argent réinvesti par les actionnaires citoyens.


    Je ne veux pas polèmiquer en ces temps troublés car la vérité des faits nous échappent, quoique .......

  • Lien vers le commentaire dematons jeudi, 27 février 2014 09:54 Posté par dematons

    Ouh lala.


    "La mauvaise finance americano sioniste", "l'oligarchie mondialiste", diantre.


    J'ai beau remonter dans le temps et questionner les économistes depuis JB SAY, je ne vois rien qui ressemble de près ou de loin à de telles incantations.


    Il y a bien KEYNES qui a théorisé la mauvaise monnaie, mais c'était dans un registre économique, pas dans celui de la recherche de boucs émissaires.


    Quand l'incapacité de résoudre un problème par méconnaissance des outils ou par démagogie s'affiche, c'est toujours la même antienne : c'est la faute des autres.


    Ces modèles d'honnéteté et de compétences n'y ont pas dérogé : Mitterrand et le mur de l'argent, le Front populaire et les Cent familles, Hugo Chavez et l'impérialisme américain, Christine Kouchner et les Fonds vautours, etc, etc


    Quant à penser que l'économie financière n'est pas l'économie réelle, c'est à peu près affirmer que le moteur d'une voiture n'en est pas un élément parce qu'on ne le voit pas.


    Depuis l'antiquité on sait qu'il n'y a pas d'économie sans système financier. Tous les pays se sont développés par mobilisation des capitaux pour financer leurs industries, leurs agricultures, leurs services.


    Demandez donc aux pays pauvres ce qu'ils veulent : des capitaux pour se développer.


     

  • Lien vers le commentaire thoor dimanche, 23 février 2014 19:44 Posté par bankor

    c est la finance qui sert l oligarchie mondialiste et pas l'économie réelle .

  • Lien vers le commentaire dematons dimanche, 23 février 2014 18:33 Posté par dematons

    Bankor, c'est quoi la mauvaise finance américano sioniste ?

  • Lien vers le commentaire thoor dimanche, 23 février 2014 15:51 Posté par bankor

    Bonjour CLAUDE ,


    Merci pour cet optimisme et pour ton humeur haussiere .


    Quelque part ça me rassure sur toi dans ton contexte familiale difficile .


    A part ça on n'a pas le choix c'est la hausse ou la mort du systeme .


    La fuite en avant pour le badaboom un beau week end d'été ....


    La loi "chypre" de bail in est applicable à partir du 01/01/2016 alors le scénario est possible meme si je trouve la ficelle un peu grosse .


    Pour info les libanais achetent l'or à la sortie de la mine africaine à un prix intéressant ça va de soi et le chinois n'est pas loin....on prépare l'après et la fin de la partie sera siffler par la chine qui ne laissera plus faire longtemps la mauvaise finance americano sioniste .


    C'est ma conviction non appuyée par un graphe .


     


     

  • Lien vers le commentaire domk dimanche, 23 février 2014 13:30 Posté par domk

    slt claude  


    pourquoi comparer le graph a celui de 1920


    ou 1928 1929


     


    le crash viendra t'inquiete on fera plus beaucoup de plus haut 


    il ne viendra pas des usa 


    nul graph ne se ressemble et personne peu savoir donc tes 3 années de forte hausse j'y crois pas du tout