Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Jeremy Allam

Jeremy Allam

Je m'inspire de Warren Buffett pour investir à long terme dans des sociétés côtées. Je propose des idées d'investissements en suivant les principes de Warren Buffett. C'est avec plaisir que je souhaite discuter sur les différentes valeurs avec des échanges constructifs afin de se constituer un excellent portefeuille d'actions.
Je partage mes analyses sur www.tryingtobelikewarren.com

promospeciale

Thermador Groupe: une entreprise atypique avec 8 entités opérationnelles avec de belles "quasi" marges nettes

Audience de l'article : 3224 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Bonjour,

Thermador distribue des produits de plomberie, chauffage, récupération des eaux. Leur avantage concurrentiel est leur positionnement  qui peut se résumer de la façon suivante : Thermador s’occupe de la distribution, de la logistique, du marketing et de la vente des produits des fabricants étrangers (italiens et chinois).  Il n’y a pas de problématique de production de produit qui est reste chez le fabricant. En outre, Thermador n’a pas à investir dans la R&D, celle-ci reste du ressort du fabricant (Thermador doit sans doute indiquer aux fabricants, les dernières innovations attendues par les clients). Cela fait autant de coûts en moins. Warren Buffett aime bien les entreprises où la R&D est faible.

Un autre point intéressant est que les dirigeants des huit entités opérationnelles (je ne compte pas Opaline qui est une agence de publicité qui à mon avis tient plus un rôle de fonction support aux autres entités) sont actionnaires de Thermador et le turn over des dirigeants est faible.

Seul point faible, l’augmentation du nombre d’actions à travers des attributions gratuites d’actions qui vient augmenter le nombre d’action qui doivent bénéficier du dividende et viens ajouter une légère pression supplémentaire pour l’entreprise (qui sera adouci par une baisse des investissements avec 5 années d’investissements autofinancés et sans dettes).Thermador a donc cette spécificité d’être composé de  8 entreprises qui interviennent dans des domaines d’activités différents.

Pour calculer leur quasi marge nette, j’ai pris la contribution au résultat net avant impôts divisé par leurs chiffres d’affaires. Je les ai classé dans l’ordre décroissant de la « quasi » marge nette.

Classement en fonction de la « quasi » marge nette

-          Jetly, la moyenne s’élève à 17.5% ce qui constitue le meilleur résultat pour l’ensemble des entités. Depuis 2006, ce chiffre est resté au-delà de 18%.

-          Sferaco a une « quasi » marge nette moyenne de 16,6% sur les 10 dernières années. La marge a connu une forte progresion depuis 2004 (en 2003, le chiffre était de 11,96% pour passer à 15,29% en 2004).

-          Thermador a une quasi marge nette moyenne de 13,09% entre 2002 et 2011. Depuis 2006, ce taux est au dessus de 13 %. Le trend est haussier depuis 2005 même si il y a eu un recul à 14,57% en 2011 qui est dû « à une érosion des marges sur des produits banalisés ». Je n’ai pas de doutes quant à la capacité de toujours maintenir un haut niveau de marges.

-          Sectoriel a une « quasi » marge moyene de 12,41% depuis 2002. Le meilleur résultat a été obtenu en 2008 avec 14,3%, en 2011 ce chiffre s'élève à 13,1%.

-          PBtub, a une quasi marge nette moyenne de 11,87% sur les 10 dernières années. On constate un trend baissier depuis 2009 ( 11,5% en 2009, 10% en 2010 et 9,9% en 2011) dû à des efforts commerciaux et à des charges liées au déménagement. Je pense que dans un premier temps la marge peut revenir vers les 11,5 % (taux atteint en 2009).  

-          Isocel , la moyenne s’élève à 9,63%. Depuis 2009, le taux est en progression mais n’a pas encore retrouvé le taux de 2008 (10,7%) ou de 2007 (10,1%). En 2011, le taux était de 9,1%.

-          Dipra a une moyenne de 4,9% sur les 9 dernières années (2002 a été marquée par une perte). La marge est faible du fait que la clientèle est constituée des grandes surfaces de bricolage qui savent négocier fermement les prix. Le chiffre d’affaire devrait continuer à croître sensiblement et la marge également progresser sans toucher une marge à deux chiffres du fait de la spécificité des clients (grandes surfaces de bricolage).

-          Pour Thermador International, 2011 a marqué la deuxième année consécutive de profits. Cette entitée démontre une montée en puissance très intéressante. En 2011, le taux de "quasi" marge nette était de 6,4% et de 4,3% en 2010. L'entité a été lancée en 2006 ce qui esxplique qu'il y a eu des pertes en 2006 et 2007.

Points intéressants

On notera que les trois plus gros contributeurs (Jetly, Sferaco et Thermador) en terme de chiffre d’affaires sont également ceux qui dégagent les plus belles « quasi » marge nette. Thermador International devrait monter en puissance et être une très belle source tant de CA que de résultat avant IS.

Sectoriel est le 6ème contributeur en terme de CA mais le 4ème en terme de « quasi » marge nette.

Divers
Opaline, qui est l’agence de communication du groupe, à un son taux moyen est de 3,5%.

Cheers
Jeremy
J’ai 84 actions Thermador Groupe.
http://www.tryingtobelikewarren.com/
Poster un commentaire