Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

Cryptos étatiques: prévisions et alternatives

Audience de l'article : 1024 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions
Les cryptomonnaies étatiques - émises par les banques centrales - vont être une réalité.

Les états ne peuvent simplement laisser pas le champ libre aux cryptos privées.

Ils perdraient l'un de deux piliers sur lequel repose tout état: le monopole d'émission de la monnaie.
(L'autre étant la force légitime.)


Ce qui va se passer à mon avis:

1) Les états démocratiques peuvent difficilement interdire ouvertement et sans raison les cryptos privées.

Mais par contre:
  • ils vont mettre une pression énorme sur tous les émetteurs privés (ex: Facebook avec la reculade sur le Libra)
  • ils vont faire en sorte que les cryptos privée partent en flammes (avec un tonitruant, vous voyez l'état, ça sert à quelque chose !)
  • ils vont les décrédibiliser comme les outils de satan de la la mafia. (Ce qui n'est pas faux...)

2) La Chine ne reculera pas, pour des raisons de politique interne et étrangère.

3) Même si les autres grandes puissances ne voulaient pas y aller, elles n'auront pas le choix, ne serait-ce que pour des questions géo-politiques.

Exemple: que l'E-yuan devienne de facto la devise de l'Afrique - un nouveau franc CFA - est impensable.

4) La dernière raison pour laquelle les cryptos étatiques verront le jour est que ce sont des devises de remplacement toutes trouvées quand les monnaies actuelles - et en particulier l'Euro - éclateront du fait des dettes irremboursables, du gonflement de M2, etc...

______


Cela pose évidemment des problèmes démocratiques majeurs.

La puissance d'une minorité sur une majorité nécessite de moins en moins de ressources, avec le numérique (ou les drones dans un autre registre).

Pour rappel, combien de temps a-t-il fallu aux nazis pour mettre en place quasiment tout leur arsenal légal une fois arrivés au pouvoir via les urnes: environ 6 mois...
Et avec beaucoup moins de moyens et de facilités qu'aujourd'hui. (Je vous conseille la visite de Dachau, où tout cela est bien expliqué.)

Imaginez aujourd'hui ce qu'ils feraient des comptes en banques des juifs et opposants avec une crypto monnaie.
Il a fallu des années pour piller l'immobilier et les oeuvres d'art des juifs.
Avec le numérique, en un week-end ce serait plié, et "gràce" à quelques dizaines de personnes seulement.

On pourra bien nous assurer que, dans les démocraties, des garde-fous seront mis en place pour préserver la vie privée, la liberté et tout le monde il est beau...

1) La réalité est que ces outils, même si initialement "parfaits" dans l'esprit, pourront être détournés/modifiés de leur objet initial.
Et ce d'autant plus facilement que ce ne sont que des lignes de codes à écrire.

2) Même sans intentions anti-démocratiques, Il y aura une lutte concurrentielle entre ces devises.

Cette concurence influera sur leurs spécifications et leur fonctionnement.
Elles ne pourront être blanches comme la colombe.

L'efficacité primera sur l'éthique, au détriment de la démocratie.


______



Pas gai, gai tout cela, sur l'avenir de nos modèles politiques chéris.

Si vous êtes un optimiste, vous direz qu'un équiilibre se trouve toujours dans le combat entre la lance et le bouclier.

Si vous êtes un pessimiste, vous repondrez qu'il a juste fallu 60 millions de morts la dernière fois pour parvenir à cet équilibre. Combien la prochaine fois?

Mais comme vous êtes vraiment un optimiste invétéré (grand fou), vous direz que cela fera du bien à la planète d'avoir moins d'êtres humains dessus.

Certes, nous devrons avoir moins d'êtres humains sur Terre, mais si l'on pouvait trouver d'autres moyens d'y parvenir, ce serait plus civilisé, ne serait-ce pas...


Pour finir sur une note de réel optimisme, trois points majeurs qui pourraient mettre tous ces beaux plans par terre:

1) La quantité d'énergie qu'il faut pour entretenir tout ce bouzin. (Un billet de banque ne consomme que peut d'énergie après son émission.)


2) La fragilité face au digital: les états et les utilisateurs seront-ils prêts à voir leur économie paralysée en quelques secondes, avec des transactions bloquées, voire des capitaux irrécupérables?

Ma conviction est que non.

Cela veut dire que d'autres systèmes alternatifs perdureront et/ou que la portée des cryptos étatiques sera réduite (par exemple à certains acteurs économiques)


3) En cas de crise, des alternatives privées verront le jour de toute manière, même illégales. Les gens ne peuvent rester à crever de faim.

En Irlande, quand les banques ont été fermées pendant des mois, des solutions alternatives ont été trouvées (voir l'épisode des bons Guinness !).



OK. A ce stade, beaucoup de questions et peu des réponses.


A titre de petit individu, que puis-je faire?

S'adapter et ne pas se mettre entre le marteau et l'enclume.


1) Se tenir à l'écart des cryptos tant privées (car s'opposant à la raison d'état) qu'étatiques (si vous êtes un démocrate).

2) Miser sur les petites communautés humaines.
Les solutions viendront du niveau local devant la faillite des grands systèmes.

3) Pour ceux qui le peuvent, s'expatrier dans de petits pays.

Les petits pays auront de multiples avantage:
  1. ils seront peut-être trop petits pour avoir pu se payer leur crypto.
  2. la cohésion culturelle et le fait que les gens se connaissent physiquement plus facilement
    1. la capacité à déployer rapidement et efficacement des solutions alternatives là l'ensemble du groupe humain
A défaut, je miserais sur des pays à culture fédéraliste et non centralisatrice.
En Europe, pour moi, l'Allemagne a cette culture; avec en plus la "rusticité" rémanente de l'Allemagne de l'Est.

4) Prendre part à des réseaux qui comprennent la situation et qui pourront réagir et se protéger mutuellement le moment venu.

5) Etudier l'histoire des monnaies altenatives.
Poster un commentaire

3 commentaires

  • Lien vers le commentaire zoulou2 vendredi, 11 juin 2021 23:32 Posté par zoulou2

    Et voila les specificites de wallet sortent:


    Wallets belonging to users who register with just a phone number will have a balance limit of 10,000 yuan, a single payment limit of 2,000 yuan and a daily payment limit of 5,000 yuan.
    If something costs more than 2,000 yuan, users can upgrade their wallets by uploading more information such as valid ID and bank account.



    100% des sites francais racontent n'importe quoi sur la Chine, il n'y a pas de minage, pas de crypto.

  • Lien vers le commentaire zoulou2 mardi, 25 mai 2021 02:15 Posté par zoulou2

    Le E-Yuan n'est pas une cryptomonaie, tout ceux qui habitent Hong kong, utilisent deja du dollars HK digital, pour ma part depuis plus de 25 ans.

    Ce porte monnaie electronique s'appel "OCTOPUS", ca s'achete dans toutes les stations de metro, dans les 7eleven, circle K, park&shop, Welcome...

    C'est anonyme, vous pouvez y mettre que 1000 HK$

    Voici ces porte monnaie electronique: https://i.postimg.cc/qM3M3LrZ/IMG-20210521-092938.jpg
    j'ai 4 montres "OCTOPUS", la 1ere je l'ai achete en 1999, ma femme utilise un porte clef MonChichi "OCTOPUS" limite a 1000 exemplaires.

    Ca fonctionne sans pile, sans internet, sans communication internet, et sans compte en banque. (donc econome en energie !), les paiement sont immediat, pas de date de valeur, pas de paiement sans provision.

    Quand c'est sortie a l'epoque je crois en 1995-1996, les stmarphones n'existaient pas, seuls les commercants pouvait ajouter du HK numerique au moyen du logiciel de leur caisse enregistreuse.
    Ceux qui le veulent peuvent connecter leur compte en banque Hongkonguais a leur carte Octopus, afin de faire transfert automatique quand il ne reste presque plus d'argent sur leur carte octopus.
    Ce mode de paiement a explosé quand il y a eu le SRAS, les gens ne voulaient pas toucher les billets de banque qui peuvent etre contamines.

    Les Chinois ont repris ce système, a la difference qu' avec un stmartphone tout le monde peut avoir le logiciel pour ajouter de la valeur au lieu que seuls les commercants l'avaient.
    Cela fonctionne toujours sans internet, sans communication telephonique, mais il faudra, une connection par jour a l'ordinateur central pour mettre a jour les portes monnaies, mais etant donne que les commercants sont en generals connectes 24h/24h, votre porte feuille se mettra a jour automatiquement a chaque paiement.

    Tout ceux qui habitent Hong kong, savent que Paypal c'est des arnaqueurs avec leurs frais, ainsi que les banques de Hong kong, qui imposent 50 HK$ de frais pour recevoir un virement international quelques soit le montant. Ou essayer d'avoir un compte qui acceptent les cartes de credits a HK, c'est extrement dur.Le Yuan digital va disrupter tout ca, avec ZERO frais.

    Le Yuan digital, va permettre au Chinois qui n'ont pas de compte en banque, d'acheter et de vendre, idem pour les touristes. Le paysan Chinois au fin fond de la campagne va pourvoir vendre sa production et avoir l'argent immediatement sur son telephone.

    Le Yuan digital sera accepte par tout le monde, a la difference de la carte bleue ou des commercants ne l'acceptent pas, surtout a cause des frais et des charges back.. (Une monnaie est un bien commun et doit etre accepter partout dans le pays)(c'est une absurdité d'avoir donné la monnaie aux banques, qui peuvent vous refuser d'ouvrir un compte, ou de vous donner une CB).

    L'equivallent de cet "Octopus" existe aussi en Chine, ca s'appelle: Yang Cheng Tong.
    Voici 2 de mes wallets, un type carte bancaire et l'autre un porte clef Mc dull, 100% anonyme, ca s'achete dans les stations de métro, 7eleven ... https://i.postimg.cc/CxpMHqLM/IMG-20210521-092951.jpg

    Le but du Yuan digital, a pour but de faciliter le commerce sans intermediares (banque, paypal et autre saloperie) avec ZERO frais. Rien a voir avec les monnaies numeriques des occidentaux, qui sont pour controler et taxer le moindre centime qui transit, faut bien payer les politiciens, les fonctionnaires, les clandestins, et tout ce qui est subventionne.

    Il existera plusieurs type de wallet, suivant que vous etes une personne ou une societe, ainsi que plusieurs type de limite de transfert d'argent, suivant comment vous avez eu le wallet, par une banque, par une compagnie de tel ...

    Slide sur le Yuan digital: https://i.postimg.cc/Y2ff61x8/075c2663-e9df-472f-8cc9-8676ad13779f-0.jpg

    Et un article qui explique bien le Yuan digital, qui n'a rien a voir avec le bullshit des occidentaux, et des faux economistes en carton: https://www.chinalawinsight.com/2021/05/articles/crossing-borders/chinas-digital-rmb-is-your-business-ready/

    Quand aux bitcoins, c'est des tulipes, une pyramide de ponzi.

    La France coule, car l'euro n'est pas adapte a notre productivité, on a 70% de fonctionnaires de plus que l'Allemagne, donc nos prix doivent etre plus élevés que les allemands pour payer nos fonctionnaires et les politiciens qui sont improductifs.. Et donc le bitcoin monnaie mondiale serait plus adaptee ?

    Rammassie de connerie. Une monnaie doit etre adapte a la productivite du pays.
    Le bitcoin c'est la monnaie des geek, de ceux qui ne fabriquent rien de concret, qui veulent profiter du systeme (securite sociale, APL, RSA,CMU, CAF .. .) mais pas payer 1 centime d'impots ou de TVA.

  • Lien vers le commentaire S lundi, 24 mai 2021 15:08 Posté par sase

    L'intérêt d'une crypto monnaie est sa décentralisation, le fait que son moteur tourne en parallèle sur des milliers d'ordinateurs de gens qui ne se connaissent pas forcément. Personne ne peut décider seul, par exemple, de doubler la masse monétaire.
    Une crypto monnaie étatique serait gérée par une autorité centrale, probablement sur un seul serveur, avec une possibilité pour modifier les paramètres à volonté.
    Dans ce contexte, j'ai du mal à voir l'intérêt du côté "crypto", par rapport à une technologie plus simple, pour une monnaie étatique.
    Peut être simplement pour l'image innovante, et comme prétexte pour changer de système monétaire ?