Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Automobile

Automobile

Toute l'actu sur les voitures d'exception, de collection, les Audi, BMW, Mercedes, Porsche... par la rédaction d'Objectifeco

promospeciale

Une nouvelle voiture de luxe à 2M$ qui dispute les performances de la Bugatti CHIRON

Audience de l'article : 1241 lectures
Les concepteurs supercar suédois Koenigsegg ont dévoilé pour la première fois le nouveau modèle hybride lors du New York Auto 2016.

koenigsegg regera-2

La Ferrari Ferrari Laferrari, la McLaren P1 et la Porsche 918 constituent la principale concurrence, en terme, de voiture de sport luxueuse hybride. Mais outre le budget moyen évalué à des millions de dollars comme celles de ces voisines, la Regera Koenigsegg 2016 apporte son lot de surprises. Ce n’est d’ailleurs peut être pas un hasard si ce bolide se nomme Regera. En Suédois, cela signifie «régner». Et effectivement, la Koenigsegg 2016 hybride surclasse l’ensemble de ses rivales, question rapidité.

Le trio infernal, Ferrari, Porsche et McLaren, peuvent prétendre à des pointes autour de 350 km/h. La Koenigsegg est quant à elle, beaucoup plus véloce.

koenigsegg regera-6


Avec un prix estimé à 2 millions $, la suédoise se targuent d’accélération tonitruantes… Des envolées à près de 400 km/h lui permettent de chatouiller les performances de voitures d’exception telle que la Bugatti Chiron. A titre de comparaison, le supercar alsacien se négocie à 2.6 millions $. Ses 16 cylindres donnent accès à des embardées proches de 420 km/h ! Autant dire que c’est un pur plaisir d’entendre rugir les 1 500 chevaux !

Imaginez cette même euphorie au volant de cette nouvelle Koenigsegg Regera ! 1 200 chevaux sous le capot, un V8 bi-turbo 5L, accompagné d’un moteur électrique.

L’ancien modèle du constructeur bénéficiait de plus de chevaux, 1 300 au total, mais la version 2016 dispose d’un meilleur couple, à défaut d’une puissance quelque peu moindre.

Sur chacune des roues arrière, un moteur électrique est installé. Ensemble, ils produisent  une performance brute de 720 chevaux. Le véhicule adopte ce dispositif car une transmission traditionnelle avec le train arrière fait perdre de la puissance, de l’ordre à 15 à 20%.

koenigsegg regera-10


Selon la société, les moteurs électriques réduirait le manque à gagner de 50%. La Regera est en fait un hybride polyvalent. Elle a une batterie de 4,5 kWh qui peut être rechargée par l’intermédiaire d’une prise murale. Néanmoins, son autonomie en mode 100% électrique reste encore limitée, pas plus de 16 km.

Le système de freinage est efficace, on peut recharger la batterie en quelques minutes. La voiture passe de 0 à 100 km/h en l’espace seulement de 2.6 secondes. La vitesse est bridée automatiquement à 400 km/h.

koenigsegg regera-15

Le succès de la Regera est tel, que sur un an glissant la société a pu augmenter ses effectifs de 68 à 112 personnes. Koenigsegg  croule déjà sous les livraisons d’exemplaires pré-productions, puisque 40 des 80 Regera ont été commandées.

William Finck
Poster un commentaire