Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Etienne BROIS

Etienne BROIS

L'auteur de ce blog est Conseil Indépendant en Gestion de Patrimoine sur Angers. Ex-ingénieur à l'international, il aide ses clients à construire leur avenir financier en leur proposant des solutions originales taillées sur mesure comme l'investissement dans des immeubles de rapport par exemple. A travers ce blog, il vous propose de vous livrer sa vision, ses secrets et de vous faire profiter de son expérience pour gagner en liberté et ainsi maîtriser votre temps.

http://www.independancefinanciere.fr/ 

Votre épargne bancaire est-elle en péril ? comment vous protéger contre un Bank run (Chypre) !

Audience de l'article : 5643 lectures
Nombre de commentaires : 6 réactions
Face à la crise européenne et à la faillite des banques de Chypre en particulier donnant lieu à un Bank run, il est important de bien prendre la mesure de ce qui arrive et de ne pas rester les bras croisés en attendant que la France soit touchée à son tour ! Dans cet article, vous allez découvrir pourquoi l’épargne bancaire que vous possédez ne vous appartient pas réellement et surtout quelles solutions existent pour protéger votre épargne contre un « bank run » en France ! Il est en effet important de se préoccuper de ces questions rapidement et surtout avant tout le monde, les banques Françaises ne sont pas à l’abri, loin de là ! S’il n’y avait qu’une chose à retenir de cet article, c’est la chose suivante :

L’argent de votre compte en banque ne vous appartient pas !

Quelques réflexions sur notre système bancaire actuel !

Notre système bancaire actuel est un système entièrement basé sur la dette et sur la création monétaire infinie (Quantitative Easing v1, v2, v3… vn). En réalité, la majorité d’entre nous n’a jamais vu d’argent sous une autre forme que des pièces, des billets de banque et des chiffres sur des relevés de compte. Je vous conseille pour une entrée en matière l’excellente vidéo de Paul GRIGNON, « L’argent Dette« , qui revient sur l’histoire de l’argent, son fonctionnement actuel et ses dérives.

L’argent n’est qu’une monnaie d’échange !
L’argent n’est ni plus ni moins qu’une monnaie d’échange entre plusieurs individus pour des biens et des services. L’argent en lui même n’est rien et ne vaut rien s’il est sous forme papier, monnaie fiduciaire ou électronique. La meilleure solution pour s’en convaincre, c’est de ressortir un billet de 10 000 Francs de 1955 et de s’apercevoir que ce billet n’a plus aucune valeur autre que celle de collection, c’est à dire quelques euros tout au plus.



Un billet de banque = un ticket de pressing ?

La meilleure image pour illustrer ce phénomène est le ticket de pressing. Qu’est-ce qui a de la valeur, le ticket de pressing ou le costume que l’on va retirer avec ? Le costume bien entendu ! Le billet de banque est bel et bien l’équivalent du ticket de pressing, vous l’aurez compris. Depuis que la valeur de la monnaie n’est plus en rapport avec l’or (adossement), les billets de banque ne représentent plus aucune valeur réelle et sont basés uniquement sur la confiance des utilisateurs.

En cas de Bank run comme à Chypre actuellement, il est très difficile de retirer son argent de la banque sous forme de papier, et quand bien même vous obtenez des billets de banque, ils risquent de ne plus avoir la même valeur dans quelques années.

Comment l’inflation dévalorise une monnaie papier ?

weimar-mutilated 

Pour illustrer à nouveau ce fait qui ne vous aura pas laissé indifférent, j’en suis sûr, prenons l’exemple de l’Allemagne de Weimar (entre deux guerres). Pendant cette période troublée de l’histoire européenne qui a contribué à l’accession au pouvoir d’Hitler, l’inflation était telle en Allemagne, qu’il fallait une brouette de billet pour acheter une baguette de pain.

L’inflation mange votre épargne bancaire chaque jour un peu plus !
Plus récemment, c’est le Zimbabwe qui comptait le plus de milliardaires au monde. En effet, l’inflation y est telle qu’il faut réimprimer des billets de 100 000 000 000 Dollars et là-bas tout le monde paye en Dollars US. Les pays de l’OCDE impriment actuellement tellement de papier (la fameuse planche à billets) que ceci devrait produire de l’hyper-inflation dans les années qui viennent ! 
Zimbabwe 5_billion 

Pour le moment l’inflation est exportée vers les pays producteurs comme la Chine, l’Inde, le Brésil, mais lorsque ses pays auront des doutes sur la valeur intrinsèque du Dollars et de l’Euro, ils reviendront acheter des actifs en Europe et aux USA pour se débarrasser de leurs devises sans valeur… et là nous serons en hyper-inflation assez rapidement.

Qu’est-ce qu’un compte en banque ?

Devant toutes nos certitudes, il en est une qui est particulièrement ancrée dans nos têtes. J’entend souvent dire autour de moi : « J’ai 50 000 euros en banque » !
En réalité, ce n’est pas juste ! Il vaudrait mieux comprendre que la bonne phrase est la suivante « La banque me doit 50 000 euros que je lui ai prêté avec intérêts » !

L’argent n’est plus dans la banque, elle a été utilisée, ce qu’il reste, c’est bien une dette !
En réalité, vous avez donné 50 000 euros à votre banque qui, en échange, vous inscrit le chiffre de 50 000 euros sur un bout de papier ou sur un écran d’ordinateur pour matérialiser leur dette envers vous. Si la banque tombe, vous êtes le créancier de la banque. Pour résumer, vous n’êtes pas propriétaires d’un actif de 50 000 euros, mais bien d’une dette de 50 000 euros que la banque doit vous rembourser.

Et l’argent numérique dans tout cas ?
Le problème se situe bien au niveau de l’argent numérique ou « virtuel ». En plus d’avoir abandonné l’étalon or sur nos monnaies modernes pour des questions purement commerciales, en plus d’avoir imprimé des billets qui n’ont pas la moindre valeur intrinsèque (monnaie papier ou fiduciaire), nous avons un système monétaire qui se fait à 90% sous forme électronique. L’argent est donc créé de toutes pièces par les banques et sans aucune contrepartie, actif ou stockage de valeur. 
 

Plus personne n’est payé en liquide ou en pièces d’or !
En réalité, plus personne ne voit circuler l’argent puisqu’il s’agit de jeux d’écritures comptables. Vous faites un prêt pour acheter une maison, l’argent est créé de toutes pièces dans les ordinateurs de la banque (Équilibre entre actif et passif), ensuite, le notaire fait un virement de votre compte à celui du vendeur de la maison de vous venez d’acheter. Le vendeur achète une voiture, c’est un autre virement. Il le place sur le fond en euros d’une assurance-vie; En plus d’être un mauvais choix, l’argent arrive sur un support qui se révèle être une dette et comme vous le savez déjà, une dette n’est pas un actif, les Américains l’ont découvert à leur dépend.

L’argent de votre compte en banque ne vous appartient pas !
Un compte en banque n’est en réalité que la matérialisation d’une dette de la banque envers vous, et cette dette de la banque peut très bien être annulée en cas de faillite. Avec un relevé de banque, vous êtes propriétaire d’une dette qui vous donne droit à des billets de banque sans valeur intrinsèque. Si vous n’avez pas d’actifs réels (immeuble, voiture etc…), vous pouvez tout perdre ! C’est exactement ce qui se passe à Chypre. Nul besoin pour le président de rassurer les épargnants, le risque est bien réel pour la France.

Sachez également que l’argent des Livret A sert actuellement en partie à acheter des obligations Françaises, donc de la dette de l’Etat ! Jusqu’à quand la dette sera soutenable ?

Quelle valeur à 1 euro ?
Je vous laisse réfléchir sur la question, mais nous aurions pu tout aussi bien dire : que vaut un ancien francs aujourd’hui ? En réalité, la valeur des euros baisse de jour en jour, mais trop lentement pour que nous le voyions. Il suffit d’aller en Argentine, au Venezuela ou dans d’autres pays à forte inflation pour comprendre le problème réel : L’inflation !

Comment sauver votre épargne financière ?

Fort de ce constat, nous savons maintenant que la crise actuelle n’est ni économique, ni financière ! Nous sommes en réalité face à une crise de la dette des États et par ricochet face à une crise monétaire globale ! Si nous sommes face à une crise monétaire, il est donc très important de ne pas avoir une trop grande quantité d’euros en banque, ni d’autres monnaies fiduciaires en constante dévaluation d’ailleurs. La crise de Chypre témoigne d’une grande fragilité de notre système monétaire actuel !

Achetez des actifs réels pas de la dette !
Il n’y a pas une seule bonne solution mais bien plusieurs ! Toutes ces solutions consistent à acheter des actifs et non des dettes. Evitez les billets de banque, en particulier les euros et les dollars US, privilégiez des actifs réels et tangibles comme les terrains, l’immobilier hors secteurs en bulle, des forêts, des objets de collection, des devises étrangères dans des pays stables qui devraient bien mieux passer la crise (Australie, Canada, Singapour etc…) et surtout privilégie l’or et l’argent physique. Je prépare un article sur le sujet, car je vous le rappelle, ces 2 métaux précieux sont les seuls actifs monnayables à avoir traversé les millénaires sans avoir perdu de valeur.

Mon métier consiste à maitriser les risques financiers pour mes clients et je vous l’affirme haut et fort, à quelques exceptions près bien entendu, fuyez les produits financiers que vous ne comprenez pas bien ou qui se révèlent être de la dette (Fond en euros, obligations, comptes épargnes, produits structurés, boîtes noires, etc…) et revenez sur des actifs simples (commerces, SCI, certaines SCPI, Forêts, Immobilier, métaux précieux, etc…). Voici une liste non exhaustive des produits à privilégier et à éviter : 

Actifs à privilégier :

  • Immobilier ancien (immeuble…)
  • Commerces
  • Entreprises (hors Bourse)
  • Forêts
  • Terrains
  • Actifs réels
  • Or et argent physique
Placements à éviter :

  • Immobilier de défiscalisation (Hors maisons individuelles et programme à prix cohérents)
  • Immobilier spécial investisseur (LMNP)
  • Fonds en euros
  • Sicav Monétaires
  • Produits structurés et fonds à formules
  • Fonds garantis
  • Livrets
  • Comptes courants
  • Comptes à terme
  • Obligations
  • Actions en bourse
  • Or papier
  • Investissement « boîte noire »

Comment et où acheter de l’or ?

Je prépare actuellement un article sur la question pour vous donner les meilleurs sites qui proposent de l’or physique à recevoir chez-soi ou pour une garde en coffre. Je suis conscient que de parler de l’or et de l’argent risque de vous paraitre « has been » ou même stupide, tant nous sommes habitué à une monnaie stable, et tant nous sommes confiant dans notre système actuel, mais de bonnes connaissances sur l’histoire des monnaies nous permettent d’affirmer avec certitude que le Dollars et l’Euro iront au tapis tôt ou tard dans les conditions actuelles ! il s’agit juste d’une question de temps et de confiance (ou de perte de confiance) !

AU COFFRE, un des meilleurs sites pour l’achat d’or
Un des meilleurs sites pour acheter de l’or physique, pour se le faire livrer ou lestocker hors du système bancaire (France, Suisse ou Belgique) estwww.aucoffre.com. Cette société fondée en 2009 par Jean-François Faure est l’une des plus sûres et des mieux placée sur la marché de l’or physique en France. Il n’y a pas de double cotation et les frais d’achat et de vente sont très réduits (1%) comparés à d’autres professionnels du secteur (5 à 10%). Je vous recommande  donc AU COFFRE personnellement et je vous propose debénéficiez de 2 mois de garde offert avec le code de parrainage BEQAPE. En ce qui concerne l’argent physique expédié, je vous recommande le siteEUPOROS pour les lingots d’argent et GLOBAL SILVER pour les pièces d’argent. 

75474 9629-300x229 

Pour terminer cet article, soyez conscient que Chypre n’est qu’un révélateur de la crise monétaire qui s’annonce. Il vous appartient de prendre les bonnes décisions pour sauver votre épargne, et nous avons encore le temps de mettre notre épargne à l’abri… pour le moment ! Il est préférable d’être trop prudent que ruiné !

Surtout rappelez-vous, l’argent de votre compte en banque ne vous appartient pas ! 
Poster un commentaire

6 Commentaires

  • Lien vers le commentaire karlusson mardi, 09 juillet 2013 08:02 Posté par karlusson

    belle propagande et jamais de réponse : peur du débat ?  Sinon, pour l'or, enfin... bon, pas de panique...  ahahaha !

  • Lien vers le commentaire alex6 mercredi, 03 avril 2013 22:57 Posté par alex6

    Mouais.
    Si votre hypothese se verifie, c'est a dire que l'euro ainsique l'ensemble du systeme financier europeen s'effondre, les prix de l'immobilier ancien vont se maintenir ou meme monter... Really?
    Les actifs se situant dans la zone euro se feront massacrer de maniere certaine si la monnaie dans laquelle ils sont libelles s'effondre.
    Et une autre chose que vous ne prenez pas en compte, c'est qu'un effondrement de l'euro signifierait directement un effondrement de la France sous le poids de sa dette. Il n'y aura plus personne pour acheter un quelconque bien immobilier a ce moment puisque les etrangers fuieront la nouvelle monnaie et que les epargnants francais seront ruines = plus d'apport initial.
    L'unique solution pour parer a un effondrement de l'euro, c'est de detenir du cash ou eventuellement des actifs si on le peut dans les zones que vous avez cite (Canada, Australie, Singapour etc...) mais surtout pas de l'immobilier en France (sauf residence principale, enfin il faut faire le calcul selon les cas particuliers)

  • Lien vers le commentaire LETOXIS mercredi, 03 avril 2013 16:37 Posté par letoxis

    Bonjour,

    Ok ! notre épargne est une dette de la banque envers nous . il faut détenir des actifs rééls.
    faut il utiliser notre épargne pour rembourser des prêts immo de manière anticipée ou rester absolument sur l'achat des actifs reels ?
    En cas d'hyperinflation, (et de stagnation du salaire) les mensualités des  prets risquent de devenir insupportables . un avis ?

    L

  • Lien vers le commentaire Le Banquier mercredi, 03 avril 2013 16:37 Posté par Le Banquier

    helios, tututu, faut pas réfléchir comme ça là ??? Ho !
    Le monsieur y te dit de profiter du coupon de réduction,

    Et puis, l'immobilier ..... tu vas l'acheter..... avec de la dette peut être ????

    Allé détente ICI

    Humour amical je prwécize

  • Lien vers le commentaire Helios mercredi, 03 avril 2013 14:46 Posté par helios

    Ce qui est étrange c'est qu'on peut imaginer une faillite bancaire complète, un écroulement complet de la monnaie, et penser que ce cas les droits de propriété des actifs "tangibles" seront respectés.