Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Etienne BROIS

Etienne BROIS

L'auteur de ce blog est Conseil Indépendant en Gestion de Patrimoine sur Angers. Ex-ingénieur à l'international, il aide ses clients à construire leur avenir financier en leur proposant des solutions originales taillées sur mesure comme l'investissement dans des immeubles de rapport par exemple. A travers ce blog, il vous propose de vous livrer sa vision, ses secrets et de vous faire profiter de son expérience pour gagner en liberté et ainsi maîtriser votre temps.

http://www.independancefinanciere.fr/ 

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
david renan telechargement livre

Faut-il investir sur un projet immo avec travaux ou un projet déjà rénové ?

Audience de l'article : 926 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Faut-il chercher des projets immobiliers avec des travaux importants ou faut-il préférer des projets déjà rénovés pour investir dans le locatif ? C’est ce qu’on va voir dans cette vidéo ensemble…

A votre indépendance

Etienne

Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire ravier mercredi, 01 février 2017 17:19 Posté par robby

    Merci pour cette vidéo.

    Je suis surpris par ce que vous dites en fin de vidéo, à savoir que si on achète un bien, que l'on fait des travaux et que l'ont revend, l'impôt sur la plus value réalisé sera douloureux.
    Il me semble, en effet, que l'on peut déduire le montant des travaux !. C'est à dire que si on achète un bien 100 000€, que l'on fait 50 000€ de travaux et que l'on revends 200 000€ par exemple, la plus value sera de 50 000€ (200 000 - 100 000 - 50 000) et non pas 100 000€ (200 000 - 100 000) comme vous le sous entendez.
    L'impôt sur la plus-value sera alors calculé sur cette plus-value de 50 000€...

    Ou aurais-je mal compris ?

    J'ai trouvé cette réponse ministérielle extrait du magazine Le Particulier Immobilier sur le net:

    "Novembre 2013Le Particulier Immobilier n° 302, article complet.

    Les dépenses de construction, reconstruction, agrandissement ou amélioration réalisées sur un bien immobilier mis en vente permettent d’alléger la plus-value imposable, en majorant le prix d’acquisition. Une réponse ministérielle rappelle les modalités de prise en compte de ces travaux. En principe, ils peuvent être retenus pour leur montant réel uniquement s’ils sont réalisés par un professionnel. Toutefois, un contribuable qui cède son bien plus de cinq ans après l’avoir acheté peut appliquer une majoration forfaitaire égale à 15 % du prix d’acquisition, quand bien même les travaux auraient été exécutés par ses soins, ou s’il n’est pas en mesure d’apporter les justificatifs des travaux réalisés.
    Rép. min., n° 25666, JO AN du 10.9.13 p. 9460."