Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

Les carnets d’ordres pour jouer long ou short

Audience de l'article : 1757 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

Carnet d’ordres haussier

 

Carnet d’ordres Ebizcuss.com le 15 février 2007 à 9 :09 :53

 

Commentaire après coup sur ce print - donc moins pertinent - mais ici c’est une analyse de carnet et non un commentaire de trade réel : ouverture 2.50 euros (clôture à 2.42 euros), suivi d’une accélération haussière de 7.20% à 2.68 euros (flèche numéro 1) au plus haut, sans retracement sur de gros volumes par rapport aux autres séances : plus de 150000 titres en dix minutes ; ça tape bien au carnet : les acheteurs ont avalé les vendeurs assez massivement à 2.65, 2.67 et 2.68 euro (flèche numéro 2) ; ça défile vite aux dix dernières transactions, ce qui signe la pression haussière du carnet (flèche numéro 2) ; le carnet n’est pas trop rempli avec des trous : six cents entre 2.54 et  2.60 euros si on ne tient pas compte des 24 titres postés à 2.55 euros (flèche numéro 3) ; à ce niveau de cours, après la forte hausse du début de séance, soit j’ai déjà pris position et je suis en train de solder car ça se calme un peu, soit j’arrive déjà trop tard et je n’interviendrai pas : il vaut toujours mieux prendre un mouvement au début, c’est ce qui fait la différence entre les gagnants et les perdants ; à ce niveau je ne suis plus acheteur, une bonne partie du mouvement est déjà épuisé : trop de risque de rentrer dans les derniers, sur fin de mouvement !

 

Carnet d’ordres baissier

Carnet d’ordres Nexity le 14 mars 2007 à 9 :05 :23

Sur ce print screen on voit un trait vertical baissier, juste après l’ouverture (flèche numéro 1) ; des volumes plutôt importants multipliés, en gros, par deux par rapport à la veille ; le cours ouvre sous la clôture de la veille à 63.70 euros (flèche numéro 2), suivi d’un léger rebond sur 29 titres achetés, ici non visibles mais retrouvés sur l’historique day, de toute façon non significatifs ! Puis, reprise immédiate de la baisse avec cassure du cours d’ouverture à 61.39 euros (flèche numéro 2), qui devient une double confirmation et un signal fort de baisse intraday ; franchement, vu le marché baissier du moment, j’aurais pu shorter cette valeur si j’avais été concentré dessus à ce moment-là ; aux dix dernières transactions, on voit que les acheteurs ont été tapés, mais on est peut-être sur un plus bas ? On a l’impression que des intervenants se remettent un peu à l’achat au carnet à gauche (450 et 500 titres postés à 59.66 et 59.65 euros : flèche numéro 3) ; à ce moment-là, il est trop tard pour shorter : il faut s’agréger au début d’un mouvement et ne pas prendre le train en marche, c’est toujours dangereux !

 

Vincent Baron

Extrait de l'ouvrage :

http://www.edouardvalys.com/livre-vincentbaron.jsp

Poster un commentaire