Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)

Les avantages de trader au CO Vs les Charts

Audience de l'article : 1583 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

Le carnet en avance sur le graphe ?

L’analyse graphique, qu’elle soit chartiste, technique ou bougiste, est en retard par rapport à l’analyse du marché au carnet, car elle affiche ce qui vient de se passer alors que le carnet indique, pour ceux qui savent le lire et l’interpréter, ce qui se passe, et surtout ce qui va peut-être se passer ? Une belle figure graphique donne des indications au trader chartiste, mais cette info est déjà intégrée et impactée : au moment où elle apparaît sur le graphe elle appartient déjà au passé.

Une autre limite à la représentation graphique, c’est son inertie propre, liée à une représentation dans l’espace tridimentionnel, alors que les données chiffrées au carnet sont elles instantanées ; c’est pourquoi il est difficile de dire que tout est contenu dans le graphe, au sens où toute l’information nécessaire au trader pour bien trader, est là, sur le graphique en bar charts ou en chandeliers !

 

L’avantage de trader directement sur le marché

Le carnet permet de trader à la source, au niveau des échanges réels instantanés aux dernières transactions, là où ça se passe, et donc de connaître les intentions réelles des opérateurs ; le graphe n’est pas la source d’un mouvement de prix, il n’est que la représentation spatiale, dans un repère orthonormé, d’une évolution de cours ; le carnet montre la réalité du marché sur le lieu même des échanges entre intervenants ; ce qui fait le cours à un moment donné sur le marché se trouve dans ce rapport de force visible et lisible au carnet d’ordres.

 

L’avantage de maîtriser l’exécution en termes de prix et de quantité

L’ajustement de la taille d’une position n’est possible que si on a le carnet sous les yeux ; le graphe ne donne pas d’indications de disponibilité de la contrepartie acheteuse ou vendeuse lors d’une prise de position ; le trading sur graphe est un trading à l’aveugle au moment de passer un ordre : on ne sait pas à quel prix et pour quelle quantité on sera exécuté, sauf à rentrer brutalement comme un bœuf en ATP !

 

L’avantage de rester maître de son money management

Rester maître de son jeu c’est aussi ne pas subir en permanence les aléas du marché, ses soubresauts, ses mouvements contrariens ; pour cela, il faut protéger la position contre les retournements de situation en analysant préventivement les conditions de sortie de trade au moment de prendre position, mais également se prémunir contre les inversions de tendance, détectables précocement au carnet par des réorganisations dans les rapports de force entre acheteurs et vendeurs et qui peuvent entraîner une sortie anticipée de position.

 

Vincent Baron

Extrait de l'ouvrage :

http://www.edouardvalys.com/livre-vincentbaron.jsp

Poster un commentaire