Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

promospeciale

Le SP500 termine la vague des petits porteurs

Audience de l'article : 4423 lectures
Nombre de commentaires : 20 réactions
Bonjour à tous,

keep

Les seuls à s’en sortir ces dernières semaines sont à mon sens les suiveurs de tendance, le Trend following est une approche basique qui de tout temps a fait ses preuves, le problème est que cette technique est lente à suivre, souvent monotone, mais payante.

Quand la lecture du marché devient complexe, que les signaux envoyés sont trop contradictoires soit, nous devons regarder l’évolution en étant sur le côté soit ne pas compliquer les choses « Keep it simple »

Pour rester simple, rien de tel qu’un canal de tendance avec sa borne haute et basse, les cours évoluent à l’intérieur de celui-ci, il suffit en théorie pour ceux qui misent sur le CT d’acheter sur le bas de la tendance et vendre sur le haut de celle-ci. Un outil qui fonctionne bien pour ce genre de marché est la Full Stochastique.


ell


Pour les suiveurs de tendances, il n’y a rien à faire tant que les cours demeurent à l’intérieur du canal, il faut juste se laisser porter par la vague.

Points techniques complémentaires

Mis à part la borne haute du canal je ne possède plus aucune cible haussière, je reste convaincu que le marché est en phase de distribution et que nous terminons une vague 5 en Elliott celle des petits porteurs et de l’euphorie.

Autre sujet intéressant, le marché nous ferait une ÉTÉ de sommet sur le haut de cette vague 5, il finaliserait pour l’instant la tête.

Nous retiendrons aussi les divergences négatives sur les indicateurs, même si elles peuvent perdurées plusieurs semaines elles finissent toujours par peser sur les cours et rétablir une certaine forme de normalité

Poster un commentaire

20 commentaires

  • Lien vers le commentaire thoor mardi, 07 mai 2013 09:15 Posté par bankor

    xwinner

    je suis d 'accord avec le clonage mais qui va siffler la fin de la partie ....,?
    quelles sont les limites des banques centrales ?
    Tout le jeu est viscié et on est peut etre en train de refaire une bulle danslaquelle les PER  seront à 18 et on dira que l histoire nous montre que l'on a déjà eu des PER à 18 .Je n'y crois pas mais ....
    Je suis pourtant bear mais je m 'interroge .
    Pour moi on est à la fin d'un cycle celui des 80ans qu'harry DENT décrit dans ses réflexions . Selon lui le krash c'est au Q3 qu'il se produira .
    Le monde d'après se met en place et l'ancien monde se bats avec les promesses le mensonge et le découvert .
    Le système robotisé permets de mettre tous les traders par terre ça devient facile pour eux ...

  • Lien vers le commentaire thoor mardi, 07 mai 2013 06:01 Posté par bankor

    Bonjour Claude et la file ,

    Qu'il y ait de l'escroquerie de la part des BC et des états qui manipulent les chiffres pour nous montrer que celà va mieux , il n y a plus de doutes puisqu'ils ne s'en cachent plus .
    Meme Mario DRAGHI nous dit jeudi dernier que la montée de la bourse c'est le résultat de nos politiques .
    J'aurai aimé entendre que c'est le niveau du chomage qui est le thermomètre de nos politiques .Ne revons pas ils sont là pour se justifier et avec les chiffres on     s 'en sort toujours .
    On parle dans la file de surchauffe des BC et du niveau d'endettement des ménages américains investisseurs sur les marchés et des appels de marge prochains ce qui est certain c'est q'un jour il y aura la facture à payer mais quand ?
    On se raccroche à un graphe du passé dans une crise jamais rencontrée.
    J 'ai bien peur qu'il faille attendre 2014 et la sortie de BERNANKE ou 2016 un républicain au pouvoir .
    Tout est possible

  • Lien vers le commentaire Claude Mathy lundi, 06 mai 2013 21:14 Posté par claude Mathy

    J’ignore si c’est un clown ou le cirque entièrement que vous avez bouffé mais je dois vous dire que vos commentaires et même vos critiques sont constructives, ce donne envie de participer au débat.

    Chose qui me pesait depuis quelques semaines. Si nous pouvions gardes ce niveau je ne vous dis pas notre force de frappe pour combattre ce marché devenu artificiel. Les scientifiques disent que nous n’employons que 10% des capacités de notre cerveau, imaginez un instant si nous nous retrouvons plusieurs dizaines de passionnés avec chacun nos expériences…

    @Matterhorm

    La vitesse avec laquelle on vient de monter me font dire que nous faisons le point 23 (ÉTÉ)
    llllllllll




  • Lien vers le commentaire Claude Mathy lundi, 06 mai 2013 19:39 Posté par claude Mathy

    Badbadmin,

    Je constate que vous faite référence a un de mes anciens billets ce qui me fait plaisir.

    Je suis prêt à fumer le calumet autour du feu avec vous

    Maintenant je suis parfaitement d’accord avec vos propos nous vivons quelque chose d’exceptionnel mais sans prédire la fin du marché haussier je suis persuadé que tout est en place pour un retrait de 10% minimum. Nous ne pourrons pas parler d’un véritable « scalp » pour autant

  • Lien vers le commentaire Claude Mathy lundi, 06 mai 2013 19:26 Posté par claude Mathy

    Ovide,

    C’est bien la hausse de ces emprunts qui me préoccupe le plus aussi. J’en parlais justement dans ma dernière lettre, on est revenu sur des niveaux de la bulle techno

  • Lien vers le commentaire makart alain lundi, 06 mai 2013 18:51 Posté par badbadmin

    Bonsoir,

    Je crains que l'analyse technique, les statistiques sur le mois de mai, les notions de petites et grosses mains, bref tous les outils "habituels" soient peu opérants actuellement:

    nous vivons une situtation EXCEPTIONNELLE d'intervention de banques centrales...

    pour reprendre l'image précédente, la séméiologie séculaire n'est plus d'utilité pour l'indien qui cherche à prévoir le passage du train...