Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Actions

Actions

Acheter... VENDRE

VENDRE A LA BAISSE... Racheter

Actions américaines... Actions européennes et françaises

Investir ou trading ?

promospeciale

Comment démarrer un portefeuille d'actions à fort rendement avec 1 000 € en poche ?

Audience de l'article : 11723 lectures
Investir dans des actifs à dividendes peut sembler à première vue un passe temps pour les riches. Or, ce n’est pas le cas ! Vous pouvez dès aujourd’hui commencer vous lancer dans l’opération avec un budget de seulement 1 000 $.

start-dividend-investing


Il n’y pas de mauvais moment pour débuter. De nos jours, les tarifs des courtiers et brokers sont de plus en plus abordables. Ils s’adaptent aux budgets des petits investisseurs. Il courant de pouvoir bénéficier de moins de 10 $ de frais par Trade, voire même d’avoir des offres spéciales avec des transactions gratuites.

- Robinhood offre des trades gratuits

- Loyal3 offre des trades gratuits

- Motif Investing offre des prestations pour seulement 9.95 $

Ces brokers permettent de minimiser le coût de l'investissement.

En règle générale, vous devez toujours garder vos coûts de transaction à moins de 1% du montant total de votre Trade. Par exemple, si votre broker vous facture 7 $ le Trade, vous devriez au moins investir 700 $ ou plus. Les courtiers gratuits permettent aux investisseurs d'engager de petites sommes d'argent.

Les brokers Internet ne proposent pas de trades gratuits, mais cela n’est pas un motif pour les ignorer. Par exemple, Fidelity et Schwab permettent de trader certains ETF sans exiger aucun frais.


Qu'est-ce que ça signifie investir dans les dividendes ? Quelle est la stratégie au démarrage ?

Avoir la possibilité d'investir de manière rentable est importante, mais ça ne vous avance pas plus sur comment procéder.

En réalité, les investissements réalisés dans les dividendes doivent vous générer du cash-flow.

Les actions versent des dividendes et une partie de leurs gains revient aux actionnaires. Plus le pourcentage des gains versés est conséquent, plus le ratio de distribution de ces sociétés l’est également. Vous pouvez rapidement voir combien le dividende d’une action rapporte, en vous appuyant sur le rendement de son dividende. Le rendement du dividende correspond à l’EPS du dividende par action divisé par le prix pour chaque action.

Aujourd’hui, le rendement sur les marchés est très difficile à trouver. Le S & P 500 délivre des rendements moyens de dividendes qui sont actuellement à hauteur de 2.1%. Le taux de redement moyen historique est de 4.4%.

Les rendements des dividendes sont en baisse depuis des décennies. Il y a quelques raisons :

- Tout d'abord, les actions sont en général surévaluées (aujourd'hui) par rapport au prix de la moyenne historique.
Le PER moyen du S & P 500 est de 15.6 depuis son lancement. Actuellement, il est de 23.

- Deuxièmement, les modifications des règles d'imposition sur les dividendes ont fait des dividendes, des revenus dont les gains sont plus taxés, ce qui affecte une partie du capital des investisseurs.

- Enfin, les rachats d'actions ont gagné en popularité au cours des dernières années, et cela dans de nombreuses sociétés, car les rachats d'actions aident à stimuler les cours des actions à la hausse. Les programmes de rémunération des dirigeants sont beaucoup liés à l’augmentation des prix des actions. Le rachat d’action limite aussi le nombre d’actions en circulation, ce qui fait croître la valorisation par action. Cette opération permet de chouchouter les investisseurs et d’assurer le versement des dividendes coûte que coûte.

Ces difficultés n’empêchent pas certaines entreprises de délivrer des dividendes aux rendements élevés, qui eux-mêmes augmentent au fil du temps.


Voici quelques raisons d'être un investisseur priorisant les actions à dividende croissant

Les actions à fort dividende ont historiquement surperformé le marché sur de longues périodes de temps. Une des raisons est que les entreprises ont pu générer un cash-flow confortable et toujours payer leurs actionnaires de manière régulière.

Cela signifie que la direction d'une entreprise cherche à récompenser les actionnaires, et que l'entreprise est généralement rentable. C’est particulièrement le cas des actions à dividende croissant.

Les Aristocrates de dividendes sont représentés par les 50 entreprises qui ont versé un dividende en constante augmentation pendant 25 années consécutives, voire plus. L’indice corrélé à ces valeurs Aristocrates a surperformé le marché de plus de 3 points par an, au cours de la dernière décennie passée. Ceci est une excellente performance !

L’indice des Aristocrates de dividendes est composé de certaines des meilleures ou plus célèbres entreprises dans le monde. Des sociétés comme, Coca-Cola (KO), Johnson & Jonson (JNJ), Procter & Gamble (PG), Colgate-Palmolive (CL), Wal-Mart (WMT), 3M (MMM).

La meilleure raison d'être un investisseur de dividende est de pouvoir générer l'augmentation du revenu passif au fil du temps. Investir dans les actions aux dividendes croissants de haute qualité avec une longue histoire de payeur de dividendes, vous procurera très probablement d’avantage de revenus chaque année.


Construire votre dividende façon boule de neige

Avez-vous entendu parler de l’effet boule de neige ? Je suis sûr que oui !

L'idée est de lisser vos investissements. Vous utiliser une partie de vos gains pour le réinvestir dans une action au rendement de dividende stable. Et ainsi de suite ! De ce fait, vous n’avez pas à débourser d’argent supplémentaire.

Les actions aux dividendes croissants augmentent les dividendes au fur et à mesure des années. A titre d'exemple, un portefeuille de 5 000 $ investi dans des actions avec un rendement de dividende de 3% vous rapportera 150 $ de revenu passif issu des dividendes chaque année. Si l’action dans laquelle vous avez investi, voit son dividende augmenter de 6% par an ; en 10 ans, vous récolterez 269 $ de dividendes annuels… et cela sans débourser un seul centime supplémentaire. Maintenant, imaginez que vous réinvestissez ces dividendes chaque année. Au bout de 10 ans, vous obtenez 355 $ de revenu passif annuel.

Pour créer un effet boule de neige avec des actions aux rendements croissants, vous devez :

- Investir régulièrement

- Réinvestir dividendes


Quelles actions sont à privilégier ?

Il existe 2 façons d’investir dans des actions aux dividendes croissants, l’une consiste à miser indirectement par le biais des ETF, l’autre de passer par l’intermédiaire direct des actions individuelles.

Il y a des avantages et des inconvénients pour chacune de ces deux méthodes.

Les ETF vous donnent un accès immédiat à une sélection de valorisations qui permet de diversifier votre portefeuille avec un panel étoffé de titres à dividendes croissant. C’est efficace, cela fait gagner du temps. Vous n’êtes pas obligé de rechercher différentes entreprises individuellement. Vous investissez dans un ETF, et le travail est fini. De nombreux ETF dividendes sont disponibles sur le marché. Parmi les meilleurs, on peut citer, First Trust Value Line Dividend Income (FVD), Vanguard Dividend Appreciation ETF (VIG), S&P 500 Dividend Aristocrats ETF (NOBL).

L'inconvénient d'investir dans les ETF dividendes est leurs frais. Les ETF ne sont pas des organismes de bienfaisance, ils facturent leurs services. Vous perdez de l’argent lié à vos déclarations d’ordres et de placements auprès du gestionnaire de fonds. Aussi, vous n’êtes pas le maître total de vos investissements. La sélection d’actions est effectuée par le fonds !


En ce qui concerne, l’investissement direct dans les actions de son choix, l’avantage est de savoir exactement ce que l’on possède. Lors de périodes de récession, cela peut être bénéfique.

Pour beaucoup de gens, il est plus facile de conserver Coca-Cola (ou d'autres grandes entreprises) à travers une récession parce que vous connaissez l'entreprise, vous pouvez évaluer son évolution précisément. Investir dans les ETF est plus flou, vous n’avez pas les mêmes informations et l’assiduité rigoureuse que vous auriez eu avec les actions. Le deuxième avantage à investir dans des actions individuellement est que cela se relève plus rentable. Il n'y a pas de frais de gestion lorsque vous investissez directement dans des actions.

Le seul inconvénient de choisir de procéder ainsi est qu’il vous faudra beaucoup plus de temps. Vous devez trouver des entreprises avec des avantages concurrentiels qui se négocient à leur juste valeur ou à valeur moindre. Vous devez aussi avoir confiance dans ces entreprises pour les conserver à travers les hauts et les bas du marché, la volatilité ne doit pas vous effrayer.


Les quatre étapes ci-dessous sont un moyen rapide de trouver des actions à dividendes croissants de qualité compatibles sur un horizon long terme. Vos placements doivent répondre à l’ensemble de ces 4 critères.

1. Optez pour des entreprises que vous comprenez bien, comme PepsiCo ou Wal-Mart, par exemple

2. Choisissez des actions avec un PER de 20 au grand maximum, de préférence à moins de 15, ce serait l’idéal

3. Une action avec un long historique de versement de dividendes, et dont celui-ci augmente chaque année, sur 25 ans voire plus

4. Visez des actions dont le rendement du dividende est supérieur à 3%

L’indice des Aristocrates de dividendes est une excellente piste pour commencer à chercher des valorisations correspondant à ces caractéristiques. Tous les Aristocrates de dividendes ont 25 ans de versements de dividendes consécutifs sans interruption à leur actif.


Avoir un plan, c’est le début du succès !

Commencez à investir avec un plan. Il est important d'épargner et d'investir chaque mois (ou trimestre, selon les circonstances), peu importe si le marché est en hausse ou à la baisse. Les actions aux dividendes croissants sont solides.

Vous devez construire votre portefeuille au fil du temps de sorte qu’il soit composé de 20 actions ou plus. Cela vous offre les avantages de la diversification. Personne ne peut prédire l'avenir. En étalant vos investissements à de nombreuses grandes entreprises, votre portefeuille sera toujours en bonne forme si quelque chose d’inattendue et mauvais sur l’une de vos valorisations.

Vous devez aussi faire en sorte que le portefeuille puisse résister à une forte récession, dans la situation où les prix des actions s’effondreraient. Les actions se sont déjà vues perdre plus de 50% de leur value brutalement. Cela s’est produit notamment lors de la dernière crise financière, de 2007 à 2009. Et cela risque de se répéter à l’avenir !

- Les investisseurs qui ont vendu leurs actions au plus bas du marché ont réalisé des pertes très graves.

- Les investisseurs qui ont conservé leurs actions, et qui ont réinvesti les dividendes lorsque le cours de celles-ci était au plus bas, s’en sont bien sortis.

Si vous anticipez la baisse des prix des actions et les périodes de récessions, vous êtes plus susceptible d'être couronnée par le succès. L’objectif suprême d’un portefeuille d’actions aux dividendes croissants est de construire un portefeuille qui vous génère des dividendes avec de régulières hausses chaque année.

Si vous choisissez d'investir dans 1 ou 2 titres individuels (en fonction de vos frais de courtage), ou dans un ETF de haute qualité, vous pouvez facilement tabler sur une somme de départ de 1 000 $. Ce qui est important est de commencer par investir, et de continuer de le faire à intervalle récurrent.
Poster un commentaire