Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Hervé Bréaumon

Hervé Bréaumon

Hervé Bréaumon est Formateur Professionnel en Finance et Auteur d'une Newsletter pour Investisseurs.

Il a bâti sa notoriété sur sa prévision du Crash de l'Or de 2013.

Parti de l'analyse et du constat que la plupart des Banques exploitent leurs clients sous gestion, il a eu la vision d'enseigner à toute une génération d'investisseurs à devenir autonomes.

A ce jour, il enseigne à des investisseurs multimillionnaires mais aussi à des investisseurs plus modestes comment gérer eux-mêmes leurs capitaux.

Il s'insurge contre les légendes urbaines véhiculées par les universitaires selon lesquelles le potentiel de gain est constamment proportionnel au risque de perte.

Par voie de conséquence, l'élément central de sa formation est d'enseigner à détecter les asymétries entre le potentiel de gain et le risque de perte. Il s'agit en d'autres termes de maximiser les gains tout en réduisant les risques de perte, c'est à dire optimiser le Risk/Reward.

L'objectif de cette méthode est d'augmenter sa vitesse d'enrichissement de manière durable.


Suivez-le sur :
Linked In
Viadeo
Twitter
Facebook

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

Or et Mines d'Or : Achat massif GLD et GDX

Audience de l'article : 1701 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(1 Vote) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Les meilleures affaires se font lorsqu'on achète un actif quand son prix est en décalage avec la réalité : profiter d'une situation d'inefficience est la technique de prédilection de Georges Soros.

Examinons maintenant la réalité du marché de l'or en comparant l'Offre Totale Mondiale d'Or (Total Supply) et la Demande Totale Mondiale d'Or (Total Demand) :

- LA DEMANDE TOTALE MONDIALE D'OR :

       
Tonnes20132014         
Jewellery 2,670.7 2,457.2                  
Technology 354.1 346.5                  
Electronics 248.4 277.6                  
Other Industrial 82.7 49.0                  
Dentistry 23.0 19.9                  
Investment 785.9 820.6                  
Total bar and coin demand 1,702.0 1,004.4                  
Physical Bar demand 1,335.8 726.0                  
Official Coin 266.3 204.6                  
Medals/Imitation Coin 99.9 73.8                  
ETFs & similar products -916.0 -183.8                  
Central bank & other inst. 625.5 588.0                  
Gold demand 4,436.3 4,212.4                  
LBMA Gold Price, US$/oz 1,411.2 1,266.4                  
Sources :

Metals Focus, ICE Benchmark Administration, World Gold Council

http://www.gold.org/supply-and-demand/gold-demand-trends


1) Il est à noter qu'il est bien clair que le plongeon des prix de l'or de 2013 à 2014 est dû aux ventes massives des ETF, lesquels ont vendu en catastrophe 1100 tonnes d'or en 2 ans.

Quel déclencheur à cela ? L'achat à levier a été restreint par les autorités, ce qui a déclenché des appels de marge (Margin Call) et des ventes de liquidation des mains faibles détentrices des ETF.

Quel intérêt de connaître ce contexte ? Le crash de l'or de 2013 est artificiel et comme tout ce qui est artificiel, il n'est pas appelé à durer. Les ETF aurifères sont désormais quasiment vides. Seules quelques mains fortes et des professionnels bien informés en détiennent ou bâtissent discrètement des positions en ce moment même. Ce qui revient à dire que cette Demande ne pourra plus beaucoup faiblir dans le futur.

2) La bijouterie est le gros de la demande mondiale et c'est un marché stable de mains fortes. Qui peut croire que les Indiens arrêteront d'acheter de l'Or pour leur mariage ? Ni même des chinois, des russes ou des occidentaux ? La demande ne risque pas de faiblir massivement de ce côté non plus.

3) La dentisterie, la technologie et l'électronique sont insignifiants en terme de volumes et ne risquent donc pas d'influencer les cours de l'or dans le futur.

4) Les banques centrales occidentales ne risquent pas de vendre vu qu'elles se sont déjà bien départies de leurs stocks depuis 20 ans. La banque Centrale Russe achète massivement de l'or car elle remplace ses dollars par de l'or pour des raisons politiques. Personne ne voit la Banque Centrale Russe revenir en arrière de ce côté. En ce qui concerne la Banque Centrale Chinoise, ne possèdant que 1,5% de ses réserves monétaires totales en Or, on ne voit pas non plus comment elle reviendrait en arrière, alors qu'elle a un besoin impérieux de diversifier ses réserves puisqu'elle croule sous les dollars. A partir de ce constat, on peut clairement dire que la demande des Banques Centrales Mondiales ne faiblira pas non plus dans le futur.

EN RESUME, LA DEMANDE NE PEUT PLUS FAIBLIR MASSIVEMENT.


- L'OFFRE MONDIALE TOTALE D'OR se compose de la production minière et du recyclage :

1) La production minière a un côut d'extraction maximal moyen de 1600 USD, ce qui signifie que plusieurs mines ont déjà fermé ou cessé de produire. La production minière ne peut donc plus augmenter significativement dans le futur.

2) Le recyclage : il s'agit de la bijouterie ramenée en magasin pour être fondue. Le côut du recyclage est aux alentours de 1450 USD. Il n'est plus rentable, ni pour l'industrie du recyclage ni pour les particuliers qui ont de toute façon déjà bien vendu leur or en 2011. C'est pourquoi, l'activité de recyclage s'est à ce jour effondrée d'environ 40%. Au delà des recherches sur internet qui permettent de le prouver, il suffit  pour s'en convaincre de constater par soi-même que les publicités d'achat d'or à recycler ont bien diminué dans les journaux, à la télévision ou dans la rue.

EN RESUME, L'OFFRE TOTALE MONDIALE D'OR EST EN VOIE DE DIMINUTION ET NE PEUT PLUS AUGMENTER MASSIVEMENT.


CONCLUSIONS :

- UN DESEQUILIBRE ENTRE L'OFFRE MONDIALE TOTALE D'OR ET LA DEMANDE MONDIALE TOTALE D'OR EST EN FORMATION : http://www.peakprosperity.com/podcast/88731/eric-sprott-global-gold-demand-overwhelming-supply 

 - LA DEMANDE MONDIALE TOTALE D'OR EST EN VOIE DE SURPASSER L'OFFRE MONDIALE TOTALE D'OR ALORS QUE LE COURS DE L'OR EST AU PLUS BAS.

- L'ANTICIPATION DE CE DESEQUILIBRE PAR LES MARCHES LAISSE PRESAGER UN RETOURNEMENT MASSIF A LA HAUSSE...

LORSQUE le marché se sera aperçu de la réalité de ces fondamentaux et qu'il réalisera que les Chinois ont volontairement fait sauté les stops des mains faibles positionnées à 1130 sur le marché des futures du Shanghai Gold Exchange de façon à envoyer temporairement l'Or à 1080 USD en utilisant leur compréhension de l'analyse technique ; ceci, afin de racheter allègrement cet or avec un excellent rabais pour en demander la livraison physique en vue d'une conservation durable.

LORSQUE la remontée légère des taux américains obligera les Etats Unis à payer plus d'intérêts et à creuser encore plus leur déficit. La remontée de taux étant contrairement à ce que certains veulent faire croire, favorable à l'or pour cette raison et dans le contexte de l'explication immédiatement ci-dessous.

LORSQUE les taux d'intérêt réels continueront à rester négatifs (Inflation supérieure au taux du dépôt à terme à 1 mois) et que la détention d'or continuera à rester plus intéressante qu'un dépôt à terme à 1 mois. A noter que si les Etats Unis montent leur taux directeur de 0,25%, ce sera parceque l'inflation aura aussi monté de 0,25% ou plus ; ce qui revient à dire que le taux d'intérêt réel continuera à rester négatif dans le but de continuer à soulager le gouverment (emprunteur) de sa dette gouvernementale au détriment des prêteurs (épargants).

COMMENT PROFITER DE LA SITUATION ? : Acheter de l'Or physique (pièces ou lingots), un ETF physique alloué tel que GLD ou un panier de grandes mines d'or peu endettées au travers de l'ETF GDX...

De quoi augurer de l'investissement de la décennie pour l'Investisseur de moyen ou long terme !
Poster un commentaire