Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Hervé Bréaumon

Hervé Bréaumon

Hervé Bréaumon est Formateur Professionnel en Finance et Auteur d'une Newsletter pour Investisseurs.

Il a bâti sa notoriété sur sa prévision du Crash de l'Or de 2013.

Parti de l'analyse et du constat que la plupart des Banques exploitent leurs clients sous gestion, il a eu la vision d'enseigner à toute une génération d'investisseurs à devenir autonomes.

A ce jour, il enseigne à des investisseurs multimillionnaires mais aussi à des investisseurs plus modestes comment gérer eux-mêmes leurs capitaux.

Il s'insurge contre les légendes urbaines véhiculées par les universitaires selon lesquelles le potentiel de gain est constamment proportionnel au risque de perte.

Par voie de conséquence, l'élément central de sa formation est d'enseigner à détecter les asymétries entre le potentiel de gain et le risque de perte. Il s'agit en d'autres termes de maximiser les gains tout en réduisant les risques de perte, c'est à dire optimiser le Risk/Reward.

L'objectif de cette méthode est d'augmenter sa vitesse d'enrichissement de manière durable.


Suivez-le sur :
Linked In
Viadeo
Twitter
Facebook

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
cryptopassion

Les gourous de la Bourse achètent de l'or (GLD, PHYS), des mines d'or (GDX) et Barrick Gold (ABX)

Audience de l'article : 3797 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 1 réaction
Votez pour cet article
(1 Vote) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Récemment, Stan Druckenmiller l'ancien gérant de portefeuille de Georges Soros a acheté pour environ 300 millions de dollars de parts dans le SPDR Gold Trust (GLD).

Soros, quant à lui, a acheté pour 1.900.000 actions de Barrick Gold (ABX).






Les cours de l'or remonteront spectaculairement grâce aux investissements* :

- Achat de lingots et de pièces d'or.

- Remplissage des ETF désormais vides à la manière du précurseur Stan Druckenmiller : GLD, PHYS, etc...

Et les mines d'or sous évaluées (GDX) amplifieront la hausse des cours comme prévu avant lui !

Une éventuelle diminution des achats de bijouterie n'aura aucun impact sur ce phénomène ; c'est d'ailleurs ce que nous démontrerons dans un prochain article.


* L'or n'est pas un investissement car il ne produit rien. C'est du cash plus intéressant qu'un dépôt à court terme (taux d'intérêt réel négatif). On entend par le mot "investissements" le cash métallique sous forme de lingots, pièces, ETF physiques...
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire Hervé Bréaumon mercredi, 13 avril 2016 10:46 Posté par Hervé Bréaumon

    Cet article, toujours d'actualité, a été initialement publié le 03.09.2015 sur un site financier professionnel détectant les mouvements d'initiés.