Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

promospeciale

Jeremy Siegle vient une fois de plus gagner son pari avec le Dow, il prédit maintenant un SP500 sur 2000.

Audience de l'article : 3166 lectures
Nombre de commentaires : 7 réactions
jer

Bonjour à tous,

En mai dernier je vous avais posté les prévisions de Jeremy Siegel pour le Dow Jones, il prévoyait celui-ci à plus de 16000 points pour la fin de l’année.

http://www.objectifeco.com/bourse/indices-boursiers/indices-usa/jeremy-siegel-encore-dans-le-bon.html

Je me rappelle qu’à l’époque bien peu de personnes n’osaient y croire et pourtant, une fois de plus il avait vu juste. Aujourd’hui, le professeur Siegle s’aventure à nous donner sa cible pour le SP500, il souligne que l’évaluation moyenne des actions demeure normale et parle même de faibles valorisations, compte tenu de l’environnement de taux d’intérêt et qu’historiquement, lorsque les taux d'intérêt ont été en dessous de 8 %, les ratios cours / bénéfices ont été en moyenne d'environ 19. La juste valeur du SP500 serait de 2000 points soit plus de 10 % du niveau actuel

Source : http://blogs.marketwatch.com/thetell/2013/11/22/jeremy-siegel-sees-sp-500-2000-as-fair-market-value/





Un secteur qui selon lui est très sous-évalué serait celui des technos qui se négocie à un P/E. de 13 alors que les technos nous ont habitués à le voir autour des 25. Si l'on regarde uniquement sur 2013 il a raison c’est bien l’un des secteurs qui vient de sous-performer

techno






Plus sur l’homme :

Le professeur Jeremy Siegel a étudié tous les gros mouvements boursiers depuis 1801 et il est formel. Dans 75 % des cas, les rebonds de marchés ne trouvent pas d’explication rationnelle. Tentez de prédire le bon moment pour revenir n’est que temps perdu! On doit y être, c’est tout!
Poster un commentaire

7 commentaires

  • Lien vers le commentaire thoor mercredi, 04 décembre 2013 05:55 Posté par bankor

    SIEGLE n'est il pas le complice au poker ?


    celui qui te mets en confiance pour mieux te plumer .


    Ils sont malins ....


    Comment faire ce genre de pronostics quand tout peut basculer du jour au lendemain si on est pas missionné ?


    Ma théorie du complot ressort , c'est la nouvelle lune .


    Plus sérieux ,


    Le marché principal aux vues des volumes traités n'est il pas celui des changes ?


    L'once d'or à 800 dollars ? je le lis en ce moment .


    Les chinois qui n'achètent plus de dollars  .


    A quand le BANKOR ?


    JE PERSISTE SUR 2014-2015 ANNEES HISTORIQUES DE TRANSITION VERS LE NOUVEAU MONDE .


     


     

  • Lien vers le commentaire Claude Mathy lundi, 02 décembre 2013 18:02 Posté par claude Mathy

    Bonjour tlin,
    pas faux, bien vu!

  • Lien vers le commentaire Claude Mathy lundi, 02 décembre 2013 18:01 Posté par claude Mathy

    Bonjour bankor,

    Judicieuse remarque mais tu devrais étudier la courbe du Yen durant cette époque, il était bien plus fort que le $, faut dire que les QE du Japon n’avaient rien à voir avec les interventions massives actuelles des US. Les devises débutent tjrs la guerre avant le reste des actifs et elles, ne mentent jamais !

  • Lien vers le commentaire thoor dimanche, 01 décembre 2013 14:47 Posté par bankor

    Bonjour Claude ,


    Histoire d'etre contrarien ....


    les taux bas en période pré déflation et faible croissance sont ils les memes que les taux bas en période de faible croissance et inflation normale ?


    Je n ai comme recul que celui du JAPON  , déflation et taux 0 = baisse des actions  .


    On parle de cout de la dette plus cher aujourdhui malgré les taux bas parceque déflation ou désinflation comparativement à des périodes de taux plus élevés mais inflation plus élevée .


    Je me souviens de ton mail de MAI . Bravo à LUI et merci à toi .


     


     

  • Lien vers le commentaire Claude Mathy dimanche, 01 décembre 2013 14:28 Posté par claude Mathy

    Bonjour Badbamin,
    je suis de votre avis pour les "sources" et merci à vous

  • Lien vers le commentaire makart alain dimanche, 01 décembre 2013 13:31 Posté par badbadmin

    Toujours aussi interessant...


     


    Claude c'est une bonne idée de mettre le lien Web de tes sources, cela permet à ceux qui sont interessés par le sujet d'approfondir les élements d'informations


     


    Par exemple le lien m'a appris que Siegel considére que les actions européennes et chinoises sont encore 10-15% moins chéres que les américaines ( qui sont quand même bien hautes il faut le dire...)


     


    Et citer ses sources "fait " toujours plus scientifique...


     


    ;-)


     


    Merci de toute façon