Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
mikaflex

mikaflex

Tous les commentaires de ce membre (23 publications)
Jean-Pierre ne connaît pas le K pour les milliers, c'est mignon comme tout.
Il parle du prix d'une omelette, donc on voit bien qu'il est à côté de la plaque.
20K c'est 20 000. CQFD.
Pour un proto c'est bien 20K.

Bon, de là à s'emporter sur toi et Tonio, balancer des phrases aussi méchantes que gratuites, bref... y'a du travail à faire sur la maturité émotionnelle de beaucoup de monde :-)

Bien du succès à vous tous, y compris ceux qui me lirez, et Jean-Pierre!

Cher Loï,
Vous avez su voir à travers la propagande mondiale sur le climat pour ne pas confondre changement climatique et lutte contre le CO2 à la soviétique coco.
Vous succombez au piège covidiste de l'instrumentation d'une maladie grave au printemps 2020, qui ne l'est plus en 2021 après 20 mutations.

Je n'envisage pas de retracer 18 mois de désinformation en un seul message.
lisez donc ceci sur la protéine spike, c'est sourcé:
https://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/arn-vaccinaux-de-pfizer-producteurs-de-proteines-spikes

Je n'ai aucune confiance dans le gouvernement, seulement encore un peu dans leurs agences officielles.
La pharmacovigilance est largement sous estimé.
Si on peut croiser entre les pays, on parle de 1 décè pour 35 000 injecté.
C'est peu et en même temps énorme quand cela concerne aussi une population jeune, qui ne risque rien de la COVID.



Ok, pas foutu de partager des images dans cette interface. Désolé, c'etait pourtant pile à propos.
Au moins Manu a le mérite d'être clair.

Ce qui me surprends encore c'est qu'une large partie de la population trouve normal que 3 psychopathes gèrent la vie de 70 millions de personnes en conseil de défense perpétuel.

Fuir est la seule option viable.
Les prochaines années vont être sombres.

Je me demande si la Suisse, hors EU, est une option viable pour cette période agitée ou si comme le partage Charles (sans en donner les raison en messages non codés), il faut carrement fuir l'Europe.
Salut Charles, le BIS en Suisse? Si je demande c'est que Google ne m'a pas franchement mis sur une voie cohérente avec les énigmes de cet édito. Pour 1906, merci pour l'indice, je vais creuser.
Bonjour Boreale,
Le cherry picking ne sert pas vos propos, c'est un peu la démonstration par l'absurde. En miroir, je peux vous citer des scandales sanitaires: sang contaminé, radiations de Tchenobyl, Mediator, etc... Ce qui n'avancerait à rien pour le débat.
Tout cela ne sont que des contre exemples de ce que la science médicale a pu nous apporter de bien.

Sur le cas particulier de cet article, je suis d'accord avec Charles.
Pour info, je suis cadre dans un des plus gros labo Suisse. Autant dire que je ne partage pas l'avis de tous mes collègues lobotomisés et encore moins du CEO qui fait son beurre avec les vaccins.
Je valide que les (faibles) revenus de ces vaccins ne justifient pas ce qu'il se passe, cela sert un autre plan plus grand.

Il y a un problème de corruption systémique. Ce n'est pas pour rien que des plateformes comme transparence santé ont vu le jour. Nous avons des auditeurs internes, de la dénonciation interne et du reporting pour éviter la corruption systémique.
Pour être clair, en pratique les cadeaux ont changé, les commerciaux s'arrangent avec les prescripteurs de manière détournée, ce n'est pas visible. Fini les voyages luxueux payés par Big Pharma, on paie un "rapport" sur telle molécule et le tour est joué.
Vous pouvez lire Jean-Dominique Michel, un "complotiste" qui a bien documenté le problème et pour info c'est très très sourcé puisque vous semblez aimer la lecture (moi j'ai lu, ce que je fais toujours pour savoir ce qu'on me vend).

N'oubliez pas que les revues de référence sont corrompues aussi, ce sont leurs directeurs qui l'avouent. Ils ne refont pas les expériences, ils font confiance aux données et aux calculs, les relecteurs n'engagent rien de leurs responsabilités. Autant dire que c'est comme nos journaux qui ne font plus du journalisme, mais on vit dans la mémoire du passé, la force d'une marque! Les revues de référence comme les medias sont devenus des vecteurs d'opinion qui se vantent de faire de la science ou du journalisme.
Il reste des journalisme, il reste des scientifiques, bien sûr. Cependant, vous devez lire et vérifier par vous même pour les reconnaître.

J'ai regardé les commentaires sous la vidéo de Loïc Abadie sur le climat, il y avait une étude en référence, une étude publiée sur le consensus à 100% concernent l'origine humaine du réchauffement climatique, basées sur 12 000 papiers publiés, genre la méta-analyse, le top du top (pas tellement hors du sujet COVID si vous avez suivi le plan mondialiste).
Déjà, moi quand je lis 100% sur 12 000 études, genre plus de 20 000 auteurs, je sens l'arnaque. Effectivement, c'est une arnaque. Les auteurs ont passé les 10 dernières années à démontrer la même chose, c'est leur projet politique. Si on lit, ils avouent que seulement 4 000 études ont une opinion sur l'origine du réchauffement climatique, dont ils ont sondé 2 400 auteurs (sondage?, pourquoi ils n'ont pas lu les 12 000 papiers?). Bref, ce papier cite en référence les auteurs qui ont co-écrit des papiers avec eux sur la même conclusion, dénoncent ceux qui ne valident par leurs opinions sans justifier autrement qu'avec de l’émotionnel pour l'avenir de l'humanité... c'est un groupe de potes qui se sont fait plaisir et ont fait validé leur papier suprême.

Sur l'hydroxychloroquine, Fiolet et Al. nous ont fait la même meta-analyse, les journeaux l'ont reprise en coeur. Aucun debunker/zététicien ne s'y est attaqué. Pas plus qu'avec le LancetGate. Pourquoi? C'est le même groupe de personnes qui nourrissent le même projet politique. On trouve des financement de big pharma deriière citizen 4 science et autres, voire le gouvernement.
Le tout en plus dans une approche matérialiste, j'entends qu'ils ont ouvertement décidé que les humains sont des machines bio-chimiques, qu'il faudra augmenter par le transhumanisme. Charles en parle très bien, avec ses mots :-), l'humain est bien plus qu'une machine, nous avons une part spirituelle. Je ne suis surtout pas religieux, mais je suis scientifique et je dois admettre que certaines choses, y compris mesurées, ne collent pas avec un modèle matérialiste.

Pour conclure, tout traitement, tout renforcement immunitaire, toute adaptation du système hospitalier (public, privé, armée), la liberté de prescrire, ... tout cela a été réglementé pour nuire. A ce niveau cela NE PEUT PAS être de l'incompétence.

Je ne sais pas quel est le mobile, pas encore. Je déplore qu'il soit interdit de poser les questions, d'enquêter.
Ce qui était complotiste l'an dernier est en partie réalité aujourd'hui.

On peut se moquer de certains complotistes, il y en a des tartinés, comme dans toutes les couches de la population. Mais ne pas reonnacître les questions légitimes, parce qu'elles piquent, qu'elles dérangent, c'est pas raisonnable pour un être instruit (ou pas) en capacité de penser.







Rémy Daillet Wiedemann a invité la population à le rejoindre pour changer les choses en commençant par le gouvernement. Trop peu sont prêts à se battre pour leurs idées.
François Asselineau est soigneusement écarté du paysage politique, avant cette crise je ne le connaissais pas.
Il y en a d'autres, d'autres partis, d'autres groupes...

Les dirigeants contrôlent les medias, les lois et l'appareil répressif.

Beaucoup se réunissent pour une lutte aussi laborieuse que périlleuse.

Alors, non, beaucoup se bougent.
Pourtant cela ne se voit pas car personne ne les montre, voire ils sont soigneusement cachés.
Une manif avec 1 million de personnes à Berlin l'an dernier? Personne n'en a parlé. En dehors de Facebook et Twitter, cet évènement n'a pas eu lieu pour le reste de la population.

Quand j'échange avec mes ainés qui regardent encore la télévision, ils sont complètement endoctrinés.
Quand j'échange avec les jeunes actifs, ils ne parlent que de science, de data, mais n'ont pas le raisonnement nécessaire, ils sont embarqués dans une mouvance médiatique et utilisent leurs compétences pour justifier un discours, c'est devenu de la religion scientiste.
Quand j'échange avec les 35/50 ans, ils ont d'autre chats à fouetter et essaient de construire un avenir pour leur progénitures tout en gardant la maison propre et le frigo plein.

Bref, c'est pas gagné !

PS: sur le problème de raisonnement, si on présuppose par un dogme d'état qu'une maladie est extrêmement mortelle et à la contagion exponentielle, qu'on donne pour traitement de la mort aux rats à tout le monde : 50% meurent. Les super data scientists vont donc en déduire que la mort aux rats aura sauvé 50% de la population.
Cela paraît idiot et c'est pourtant ce qu'il se passe avec la COVID, les traitements et les vaccins.


Avec leur contrôle des medias, va falloir tabler sur une équipe digitale vachement équipée et du budget...
Il faudra aussi faire face à nombre de fakenews dont le but sera de discréditer cette initiative, du complotiste antisémite plateux au costume "trop" cher de Fillon, il suffira d'un prétexte pour faire oublier ce parti à la population.
Sans vouloir être défaitiste, je loue votre engagement et vos idées, il vous faudra tenir la barre et des appuis qui ont des poches profondes (et les bras longs qui vont avec).  
«DébutPrécédent123SuivantFin»