Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Henri Dumas

Henri Dumas

Libéral convaincu,  je tire des expériences de ma vie une philosophie et des propositions.
Le tout sans prétention de vérité.
Mon blog : www.temoignagefiscal.com

 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail

promospeciale

Retour sur la bureaucratie

Audience de l'article : 692 lectures
Nombre de commentaires : 2 réactions
J’entends ceux qui me disent qu’une société sans une organisation administrative – que l’on appelle péjorativement bureaucratie – ne peut pas exister.

Il faut bien, disent-ils, organiser la vie en commun, appliquer un minimum de règles, alimenter le souvenir des choses par le classement, etc…

J’avais, il y a quelques années, publié un billet sur la nécessité de l’administration, mais aussi sur le sens vital de son fonctionnement.

J’ai cherché ce billet dans les archives du blog sans le trouver. Cependant, en me plongeant dans ces archives j’ai été stupéfait par deux choses :

– depuis plus de dix ans notre discours n’a pas changé,

– depuis le même temps la situation non plus n’a pas changé.

Peut-on parler d’un échec ?

En termes d’audience probablement. On ne peut pas dire que ce blog ait attiré la foule contrairement aux centaines de milliers de followers de bien des sites pourtant superficiels… enfin… question d’opinion.

En termes de constat sociétal et prévisionnel, je crains au contraire que nous soyons toujours dans le vrai et que le dénouement approche dangereusement, alors que notre but était d’alerter pour éviter justement la catastrophe.

Revenons à l’administration

Dans ce billet enfoui, introuvable, je précisais que la bureaucratie est liée à toute organisation, qu’elle lui est consubstantielle, que sa neutralité s’impose. Mais, si elle s’engage elle ne doit pas le faire du sommet vers la base pour ordonner, mais de la base vers le sommet pour informer.

Dans le monde libéral où la société fonctionne au bénéfice des intéressés ou clients l’administration est à leur service et remonte aux décideurs leurs souhaits ou leurs besoins.

Dans le monde collectiviste où la société fonctionne alors pour plier l’assujetti aux règles éditées par le pouvoir – pour le bien des administrés est-il prétendu – l’administration est au service des décideurs, elle a alors un rôle de coercition, elle redescend les ordres et en impose l’application à la population.

On perçoit que selon le but un sens de fonctionnement se met en place, que de ce sens découle la personnalité et l’usage de l’administration.

Dans nos sociétés, où la pensée collectiviste est majoritaire, l’administration est néfaste aux individus, sans que l’on puisse affirmer en contrepartie une utilité quelconque de sa part.

C’est dans ce cadre que les auteurs de ce blog s’autorisent à critiquer vertement l’administration française.

Ce billet m’amène à mettre sur la table la question de la présentation du blog, en supposant que celle-ci aurait une incidence sur l’écoute dont nous bénéficions.

Il est clair que ce blog s’insurge d’abord contre Bercy et ses pillages, qu’il le fait à partir de faits vrais et vécus, qu’ensuite avec la même méthode il évoque d’autres aspects administratifs.

Ce faisant, il brave la terreur fiscale et peut, à juste titre, faire peur. Notre blog lui-même est constamment l’objet d’attaques ouvertes ou occultes de la part des hommes de l’Etat, plus particulièrement de Bercy et de la justice qui lui est inféodée.

Evidemment, en attaquant plus particulièrement Bercy nous touchons l’outil de la pensée collectiviste qui rend l’administration néfaste, son moteur, ses officiants meurtriers.

Si nous décidions de ne plus axer notre blog sur Bercy, de l’ouvrir à une simple réflexion politique, les choses seraient sans doute plus simples.

Mais alors nous rejoindrions la masse des débatteurs, cela nous donnerait peut-être une dimension électorale, mais pourquoi faire ? Si dans le même temps nous relâchons la pression sur le cœur du réacteur, sur la machine infernale et ses collabos.

J’ose espérer que notre sacrifice est utile, quel qu’en soit le coût… même si aujourd’hui il peut paraitre excessif et dangereux.

Bien à vous. H. Dumas
Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire hftrade vendredi, 20 août 2021 11:24 Posté par hftrade

    La republique francaise est un etat voyou et pillard, né d'un genocide (celui des vendéens), ennemi de ses citoyens. je n'ai jamais vecu en france et ne voudrais jamais y vivre . En plus d'etre sommet OCDE en terme de ponction fiscale, ce qui n'est pas rien.

    Pour l'escroquerie URSAFE, j'ai appris que la retraite pour les petits francais ce serait 65 ans bientot non ?

    Je connais mal la fiscalité francaise mais j'ai juste compris que les francais aiment se faire baiser par Bercy ou URSAFE (je crois que ca s'appellait RSI avant 2020 pour les travailleurs autonomes)

    Personnellement j'emmerde la republique francaise et meme pour des vacances j'en veux pas !!


  • Lien vers le commentaire zoulou2 vendredi, 20 août 2021 03:51 Posté par zoulou2

    En Chine, il y a de la bureaucratie, mais ca fonctionne beaucaup mieux qu'en France.

    - Un fonctionnaire est la pour servir le peuple, en Chine, les fonctionnaires ne font pas grève, il n'y a pas le Cancer General du Travail, c'est a dire la  CGT. 

    - Dans mon temps pour etre fonctionnaire, il fallait etre Francais avoir fait son service militaire, et savoir ecrire et parler Francais. Quand j'ai passe le concour de fonctionnaire avant de demissioner au bout de 5 ans, il y avait plus de 3000 inscrits pour 100 postes, c'est a dire ils prennait les moins cons, parceque un fonctionnaire est un representant de l'etat. Aujourd hui, si vous etes blanc et vous appelez jacques Dupont, vous avez un handicap de - 10 points, parceque au nom de l'egalite, il faut embaucher une diversite, meme si elle fait une faute a tous les mots, et parle kom sa, on s'en tape. Meme chose au gouvernement, on mets pas les meilleurs, on mets l'egalite homme femme, et des diversites juste pour capter des voix, vous etes elus 5 ans, et vous avez la meme retraite qu'un francais qui travaillle 40 ans., c'est des couilles en or, et vous bouffer au frais de la princesse.

    - En Chine, pas un seul etranger dans le gouvernement Chinois ! pas de LBGT et autre dingues.

    - En Chine, tous les membres du politburo sont des ingénieurs (j'ai deja poste la video), ou au etats unis dans une video que j'ai vu hier; les Chinois sont gerer par des ingenieurs, et aux USA par des avocats, ce qui est la stricte verite, le moindre faux pas, vous avez un procès. Les avocats ne créent pas de richesse, ce sont des charognards. 

    - 5 cas de covid en Chine, le responssable sante de la region est ejecte, en France, on lui donne un meilleur poste, cherchez l'erreur. (le sang contamine, tout ca ...).

    - Les fonctionnaires sont un etat dans l'etat, d'ailleurs ou j'etais, une celebre phrase circulait: un fonctionnaire qui reflechit, est un fonctionnaire qui desobeit.

    - Faut non plus leur jeter la pierre, j'ai vu et vecu de mes yeux, les conditions de travails, pourquoi se fatiguer, vu qu'ils peuvent embaucher un BAC - 15 a ta place, qui lui va obeir.