Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)

France POWER, le plus gros squeeze de l histoire?

Audience de l'article : 1792 lectures
Est on devant l un des plus gros squeeze de l histoire. Le chasseur climatique attrapé dans son propre piege. Le trader squeezant le chasseur. C est possible. Attention il y a des complices.

Cherchez l erreur. De 36 a 700 eur/mwh month ahead baseload France.

BBL FrenchMonthAhead
Et encore sur les peak … on est 1000 et des poussieres …
0EEX French PeakLoad

Je suis quand meme allé verifier sur EEX, l Exchange, les données de Bloomberg. Pas de soucis, il n y a pas d erreurs, c est bien 700 euros mwh sur le base load.EEX FrenchMonthAhead

Un squeeze c est simple. Peut être la plus vieille strategie de trading au monde. Il s´agit d acheter le sous-jacent ou mÊme tout le sous jacent ou simplement le cacher et aussi acheter le derivé du sous jacent. Et faire monter la sauce. Petit a petit.

On demande au vendeur du derivé livraison du sous jacent. Mais comme il a vendu sans sous jacent, naked le derivé, il doit racheter le derivé et se mettre dans le meme sens que le squeezeur. Et la sauce est partie. Tant qu il n y a pas de sous jacent Nouveau pour changer la donne ou du moins fongibles.

Il y a des squeeze en equity, en bonds, mais la pratique historiquement plus habituelle est sur les marches de matières premières. En equity on peut se rappeler de Porche il y a quelques années par exemple. Même en début d année on a eu gamestop. On pourrait même dire que la fed a squeeze le marché avec ces politiques monétaires depuis 15 ans…ou 30 ans. En injectant des liquidités, elle oblige l achat de sous jacent, et quiconque short dérives est squeeze.

Bref, on peut imprimer l argent et tant qu il reste dans la sphere des assets de bien portants pas de problemes. Juste des petits soucis aux elections, un peu plus d extremistes, le peuple sent que c´est dur, mais bon avec la tech, le Netflix, les videogames, pas de soucis, ça passe. Par contre, on peut pas imprimer l energie. Enfin on peut en creant de l´inflation réelle.

Pour qu un squeeze ait lieu il faut de bonnes conditions au depart. Typiquement des inventaires bas en commodities. C est le cas du gas en Europe. On commence l hiver bas en inventaires de gaz et si on specule sur un hiver froid, on finit avec les reserves a 0% …
AgsiGasInv




Donc des inventaires de gaz propice. Mais aussi une dependance des imports de gaz propice. Le complice numéro 1 politique. Putin. Nordstream 2. Et le pipe qui pipe pas par mallnow point d entre actual en Allemagne.
Mallnow Pipe

On rajoute meme une belle photo avec des éoliennes dont on n´est pas capable d´apprecier la rotation ni le bruit d ailleurs.
Mallnow Foto

Les entrees a Mallnow (qui appartient a Gascade, on y reviendra) nulles qui accélèrent la baisse des inventaires. On parle de 0 GWH par jours. Alors qu en moyenne on etait a 750 GWH jours. Peut etre 200 TWH par ans…

Mallnow gas entry



Parce que Mallnow c est pas seulement important pour l´Allemange. L´Allemagne c´est 50 thw de gas pour production électrique. Aussi une partie importante va pour d autres usages. Mais c´est aussi l´entrée pour partie de l´Europe occidentale. La France le Béneluxe , UK …

Il y a deux autres points d entree ou la situation est moin dramatique mais clairement en deficit, en Autriche a Baumgarten, et Greifswald Nordstream.
GermanPower



Enfin il faut une bonne demande. Par exemple cette semaine ou il a fait froid en HDD (heating day degree). Squeeze parfait theorique = Inventaires vers 0 partant de bas avec bonne demande et pas de supply.

WFOR France

Et l électricité de France dans tout ça me dira t – on. Elementaire, le prix de cassation des encheres sur le marché spot se fait prorata le Prix de la molécule qui permet de contenter la demande.
AuctionSpot

MapPrice



Donc on met le moins cher d´abord, les éoliennes, le solaire, ce qu´on ne peut pas arrêter et démarer facilement, le nucléaire par exemple, et puis finalmenet la molecule qui permet de completer c´est le gas. Et le nucléaire on a des problèmes en France…

Donc si pas de gas par pipe on déplete les inventaires. Mais si pas de remplacement on est dans la configuration idéale de squeeze sur le power moyennement le gaz.

Il n y a en effet pas de remplacement au gaz par pipe. Les slots des bateaux LNG sont tres occupés et logisitiquement il est difficile de remplacer la quantité du pipe de Mallnow par des bateaux. Donc l´arbitrage theorique via le lng americain n´est pas facile. D'autant que l Asie surenchérie.

Toute cette situación ne pourrait pas se produire si le chasseur climatique n´était pas tombé dans son propre piege. Peut être etait il assez malin pour anticiper..

En effet, le charbon pourrait être une solution au probleme mais le CO2 vient tout lier et correler dans une sorte de processus iteratif exponentiel.

Le charbon émettant plus de CO2 et le chasseur climatique ayant limité les droits d émissions a assis aussi les bases d un squeeze sur le CO2 par la régulation. Donc si l on veut produire de l électricité avec du charbon il faudra alors compenser avec du CO2. Le CO2 monte de telle sorte que le charbon n est plus rentable et l on se retourne de Nouveau sur le gas. Qui a son tour monte et donc on repart sur le charbon. Et le co2 monte et on repart sur le gas. Itération.

Voila, en liant avec le CO2 toutes les energies fossiles le chasseurs, qui a créé le marché de CO2, est tombé dans son propre piege, ou pas, le malin qui veut la transiation energetique sachant qu il faut necessairement une molécule fossile pour combler le pool électrique et un CO2 cher pour justifier des alternatives.

En terme de magnitude monétaire de combien parle t.on ¿

ConsommationE EDF


La France consomme 450 TWH d electricite par an. Le year ahead, le contrat pour livraison 2022 qui liquidera contre le spot de 2022 se négocie aujourd hui à 400 eur/mwh. Pour rappel historiquement l odre de grandeur c est 40. Donc simple on va ommettre le 10% et directement on multiplie 400*450*1.000.000 (1000.000 meg = 1 tera) = 170 Milliard d Euros pour la France. 8% du PIB.

OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII Ailailail. Champagne Macron. Bon leur probleme c´est de dire que c est la faute a Putin.
Et puis le politique occidental utilisera le contre argument a savoir, ben je vous l avais bien dit, on ne peut pas dépendre des Russes , des Pays du golf, …. Pour l énergie.. Les US on compris en 1970. L Europe comprend en 2021.

On double la mise pour le renouvellable et le tour est joué. Et c est vrai, a ce Prix, la batterie, l hydrogene, enfin tout sauf le gas. Tout devient rentable.

La question de ce feuilleton hivernal c est qui est le trader. Y a t il un trader dans tout ça. Moi je pense que oui. Forcément il y a quelqun qui gagne parce que clairement il y a beacoup de connaissance,  d argent en jeu, et d enjeu géopolotique.

Gas, electricite, Co2, charbon, inventaires, politque, shéma des enchères electriques. C est difficile à suivre mais pour un VRAI trader c´est pas impossible . Surtout qu au milieu il y a Gazprom qui fait du trading. Gazprom qui est le primier fournisseur de Gaz en Allemagne. Gazprom qui veut que Nordstream 2 fonctionne.  Gazprom qui est actionnaire de Gascade et qui possède les plus grosses capacités de stockage de Gaz en Allemagne.
Gazprom


Gazprom appartient a l Etat Russe. Et l etat Russe a des interets en Ucraine. Et Nordstream2 permet de ne pas passer par l Ucraine donc d affaiblir le pays. Et pourquoi pas la Pologne aussi.

Squeeze financier géant à enjeu geopolitique. Le merveilleux marché des matières premières. Le doute de se "dit" squeeze repose sur un point. Le gaz est bien là a Yamal en Russie. Mais si il ne l était pas ? Oxford Energy pose la question.
Si il ne l´était pas .... 

Pipeline Russia




























Poster un commentaire