Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Tanguy CARADEC

Tanguy CARADEC

Je suis investisseur et blogueur, à la fois passionné de l’investissement et curieux du fonctionnement de notre monde moderne.  A l’age de 16 ans, j’ouvre mon premier PEA au Credit Mutuel, placé sur un fonds indiciel CAC 40. Coup de chance, en 1 an le gain est de près de 50%. Depuis, je sais que l’on peut gagner en bourse… j’apprendrai plus tard que l’on peut aussi perdre.

4 ans plus tard, je commence des études en école de commerce, à l’ESSEC et je cherche un investissement pour financer en partie mes études (qui coutent cher à mes parents). Le rendement des actions est depuis plusieurs années supérieur à 10% par an (nous sommes en 1999) et je réfléchis à faire un prêt étudiant à 4% pour le placer sur les marchés actions. Au même moment, je tombe sur une offre de la Société Générale proposant un produit garantissant (croyais je à l’époque, en fait un produit structuré), sauf accident exceptionnel, un rendement de 40% sur 3 ans. Ni une, ni deux, je vais ouvrir un compte à la Société Générale, emprunte le maximum possible et soucrit au placement en récupérant au passage la différence sur mon compte. Le placement devant à échéance rembourser 100% de mon prêt et de ses intérêts. Mais je comprends plus tard que je parie au pire moment, nous sommes en pleine bulle internet et le placement soi-disant garanti sera en fait une grosse perte étant investi entièrement en actions.

A la sortie de l’école, mes premiers salaires contribuent à rembourser mon prêt étudiant et je fais une pause dans mes investissements. Puis le prêt soldé, je m’intéresse de nouveau à la bourse en particulier à l’analyse technique, mais aussi aux turbos, sans grand succès. je dois remettre en question l’enseignement que j’ai reçu et décide d’apprendre à investir. A force de lire et d’apprendre auprès de mes mentors, je finis par comprendre plusieurs lecons essentielles pour réussir ses investissements. J’ ai diversifié mes investissements avec l’ immobilier et l’ or, et je peux envisager à présent de devenir libre financièrement sans travailler jusqu’à 65 ans.

Mon objectif est de continuer à développer mon patrimoine ainsi que de partager mon expérience pour vous aidez à vous aussi investir et devenir libre.

Tanguy Caradec

promospeciale

Devenir riche … en faisant baisser sa facture d’électricité

Audience de l'article : 1984 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Pour devenir libre financièrement, le principe est finalement assez simple. Il faut travailler, épargner et investir (et apprendre à investir). Epargner beaucoup est la solution la plus rapide pour devenir indépendant. Cela ne veut pas dire vivre chichement pour moi mais plutôt essayer de dépenser intelligemment son argent. Il existe de nombreuses façons d’économiser de l’argent. L’une d’elles consiste à faire baisser sa facture d’énergie.

Edirect_energie_web_cas_755x425_00n France, près de 90% des ménages de fournissent chez EDF alors qu’il existe des offres concurrentes moins cher. Pour ma part, j’ai souscrit à Direct Energie qui propose des tarifs 8% moins cher. Sur une facture annuelle d’environ 1200 euros, cela fait une économie de près de 100 euros. Et cela chaque année. Juste en faisant baisser sa facture d’électricité ! Pour générer un tel flux de revenus à un taux actualisé de 5%, il faudrait un capital de 2000 euros ! Hors cela ne requiert qu’une simple souscription en ligne, sans modification de votre installation électrique. Et l’électricité est exactement la même car achetée par Direct Energie à EDF. A date 800 000 clients seraient chez Direct Energie contre plus de 30 millions chez EDF. Et logiquement ce chiffre progresse chaque année.

L’un des arguments souvent cité pour rester chez EDF, c’est la garantie de bénéficier d’un tarif réglementé. Hors cela devient un argument qui se retourne aujourd’hui avec la baisse des prix de marché de l’électricité dont parlait le journal les échos dans cet article

Electricite-la-baisse-des-prix-de-marche-les-echos
Avec cette baisse, les opérateurs alternatifs peuvent se fournir à un tarif moindre que celui proposé par EDF et en faire bénéficier leurs clients pour gagner des parts de marché.

Pour bénéficier d’un tel tarif, il faut souscrire l’offre dite « Online 100% web ». C’est une offre low cost avec laquelle tout se fait par internet ou par email. Si vous préférez joindre un conseiller par téléphone, il faudra plutôt souscrire l’offre « Directe ». Tous les détails des offres sont accessibles ici

En tant que client de Direct Energie, je peux vous faire bénéficier de 20 euros de réduction supplémentaire lors de votre souscription. Pour bénéficier de l’offre de parrainage, indiquer le code parrain 102369710 lors de votre souscription

Bons investissements
Poster un commentaire