Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Tanguy CARADEC

Tanguy CARADEC

Je suis investisseur et blogueur, à la fois passionné de l’investissement et curieux du fonctionnement de notre monde moderne.  A l’age de 16 ans, j’ouvre mon premier PEA au Credit Mutuel, placé sur un fonds indiciel CAC 40. Coup de chance, en 1 an le gain est de près de 50%. Depuis, je sais que l’on peut gagner en bourse… j’apprendrai plus tard que l’on peut aussi perdre.

4 ans plus tard, je commence des études en école de commerce, à l’ESSEC et je cherche un investissement pour financer en partie mes études (qui coutent cher à mes parents). Le rendement des actions est depuis plusieurs années supérieur à 10% par an (nous sommes en 1999) et je réfléchis à faire un prêt étudiant à 4% pour le placer sur les marchés actions. Au même moment, je tombe sur une offre de la Société Générale proposant un produit garantissant (croyais je à l’époque, en fait un produit structuré), sauf accident exceptionnel, un rendement de 40% sur 3 ans. Ni une, ni deux, je vais ouvrir un compte à la Société Générale, emprunte le maximum possible et soucrit au placement en récupérant au passage la différence sur mon compte. Le placement devant à échéance rembourser 100% de mon prêt et de ses intérêts. Mais je comprends plus tard que je parie au pire moment, nous sommes en pleine bulle internet et le placement soi-disant garanti sera en fait une grosse perte étant investi entièrement en actions.

A la sortie de l’école, mes premiers salaires contribuent à rembourser mon prêt étudiant et je fais une pause dans mes investissements. Puis le prêt soldé, je m’intéresse de nouveau à la bourse en particulier à l’analyse technique, mais aussi aux turbos, sans grand succès. je dois remettre en question l’enseignement que j’ai reçu et décide d’apprendre à investir. A force de lire et d’apprendre auprès de mes mentors, je finis par comprendre plusieurs lecons essentielles pour réussir ses investissements. J’ ai diversifié mes investissements avec l’ immobilier et l’ or, et je peux envisager à présent de devenir libre financièrement sans travailler jusqu’à 65 ans.

Mon objectif est de continuer à développer mon patrimoine ainsi que de partager mon expérience pour vous aidez à vous aussi investir et devenir libre.

Tanguy Caradec

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

Mon reporting mensuel – Novembre 2016 – Sortir du troupeau

Audience de l'article : 869 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(1 Vote) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Le mois dernier, je vous parlais de l’importance de savoir s’entourer pour réussir ses investissements. Aujourd’hui, je voudrais parler d’un autre principe très important. Il s’agit de votre capacité à réfléchir par vous même lorsqu’il s’agit d’investir. Cela peut vouloir dire d’être capable de faire des choix différents de la majorité, en un mot, sortir du troupeau ! Je discutais récemment avec un conseiller en gestion de patrimoine. Et nous partagions le constat que la (très) grande majorité des Français n’investissent pas leur argent de manière rationnelle. Si vous lisez ce blog, c’est que vous cherchez d’autres manières de faire et que vous vous refusez à suivre le troupeau sans réfléchir. En caricaturant, la majorité des gens achètent leur résidence principale, puis un appartement défiscalisé de type Pinel, Robien,… avec une assurance-vie pour finir, si possible dans une banque qui leur prendra beaucoup de frais pour une médiocre performance. Mais ce n’est pas parce que vous faites comme le troupeau que vous êtes dans le droit chemin, bien au contraire. Bien sur, je ne conseille pas de faire des investissements exotiques pour le plaisir d’être différent. Mais le tryptique Résidence Principale, Pinel, Assurance-Vie est le chemin le plus sur pour que votre argent ne travaille pas pour vous. Hors, il existe un espoir, comme disait Maitre Yoda. Bon en fait plusieurs espoirs car en matières d’investissements alternatifs à haut rendement vous avez le choixL’immobilier aux USAl’immobilier en Allemagne, les immeubles dans les petites villes de province mais aussi la collocation si vous tenez à investir dans les grandes villes en France. Si vous êtes inscrits à ma newsletter, vous avez pu recevoir mes messages avec les vidéos de Florent qui atteint des rentabilités largement supérieures à 10% brut. Sachant qu’il faut environ du 7% de rendement pour rembourser un emprunt immobilier, le solde du rendement vous permet de gagner de l’argent EN PLUS du remboursement de votre bien !



FAITS MARQUANTS DE NOVEMBRE 2016 – +10% de hausse

  • Côté marché, la bourse américaine a dépassé ses plus hauts. Le Warren Buffet ratio est de 123% soit des ratios équivalents à 1998, 18 mois avant l’explosion de la bulle internet.
  • J’ai encaissé ma plus-value sur les Nouveaux Constructeurs, en apportant les titres à l’OPA
  • J’ai ouvert une nouvelle position  sur une analyse de l’Investisseur Français d’une entreprise française (éligible au PEA) 

PORTEFEUILLE

CE QUE J’AI APPRIS – Mes lectures

PROCHAINES ÉTAPES

  • Développer d’autres sources de revenus alternatives. Je vous disais le mois dernier avoir tester la location AirBnB de mon domicile le temps d’un week-end. Je vais poursuivreIl est déja prévu de recommencer !
  • Continuer à chercher de nouveaux investissements. Je regarde de près la collocation. Les vidéos de Florent m’ont beaucoup intéressés.Un excellent moyen de sortir du troupeau. 
Bons investissements
Poster un commentaire