Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Tanguy CARADEC

Tanguy CARADEC

Je suis investisseur et blogueur, à la fois passionné de l’investissement et curieux du fonctionnement de notre monde moderne.  A l’age de 16 ans, j’ouvre mon premier PEA au Credit Mutuel, placé sur un fonds indiciel CAC 40. Coup de chance, en 1 an le gain est de près de 50%. Depuis, je sais que l’on peut gagner en bourse… j’apprendrai plus tard que l’on peut aussi perdre.

4 ans plus tard, je commence des études en école de commerce, à l’ESSEC et je cherche un investissement pour financer en partie mes études (qui coutent cher à mes parents). Le rendement des actions est depuis plusieurs années supérieur à 10% par an (nous sommes en 1999) et je réfléchis à faire un prêt étudiant à 4% pour le placer sur les marchés actions. Au même moment, je tombe sur une offre de la Société Générale proposant un produit garantissant (croyais je à l’époque, en fait un produit structuré), sauf accident exceptionnel, un rendement de 40% sur 3 ans. Ni une, ni deux, je vais ouvrir un compte à la Société Générale, emprunte le maximum possible et soucrit au placement en récupérant au passage la différence sur mon compte. Le placement devant à échéance rembourser 100% de mon prêt et de ses intérêts. Mais je comprends plus tard que je parie au pire moment, nous sommes en pleine bulle internet et le placement soi-disant garanti sera en fait une grosse perte étant investi entièrement en actions.

A la sortie de l’école, mes premiers salaires contribuent à rembourser mon prêt étudiant et je fais une pause dans mes investissements. Puis le prêt soldé, je m’intéresse de nouveau à la bourse en particulier à l’analyse technique, mais aussi aux turbos, sans grand succès. je dois remettre en question l’enseignement que j’ai reçu et décide d’apprendre à investir. A force de lire et d’apprendre auprès de mes mentors, je finis par comprendre plusieurs lecons essentielles pour réussir ses investissements. J’ ai diversifié mes investissements avec l’ immobilier et l’ or, et je peux envisager à présent de devenir libre financièrement sans travailler jusqu’à 65 ans.

Mon objectif est de continuer à développer mon patrimoine ainsi que de partager mon expérience pour vous aidez à vous aussi investir et devenir libre.

Tanguy Caradec

promospeciale

Mon reporting mensuel – Octobre 2016 – De l’importance de savoir s’entourer

Audience de l'article : 1179 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
L’importance de savoir s’entourer est cruciale pour réussir ses investissements. Quelques expériences récentes m’ont rappelé pourquoi ce principe est si important. J’ai eu l’occasion de croiser récemment 2 investisseurs très différentsLe premier est aujourd’hui indépendant financièrement. Le deuxième vient de perdre la moitié de son capital. Pourtant les deux ont investi sur le même actif, au même moment. Mais pas avec le même réseau. Le premier a investi dans l’immobilier US américain avec de bons professionnels. Régulièrement grâce à son épargne et aux performances de son investissements, il a réussi à acheter 15 maisons en partant pourtant de 0 en 2008. A présent il fait le tour du monde avec sa femme et sa fille, née à Istanbul. Le deuxième est tombé sur un mauvais partenaire, à Détroit, dans des maisons mal gérées qui ont consommé son capital. Aujourd’hui, il sort la tête de l’eau grâce à un nouveau partenaire. L’importance de bien s’entourer: si vous n’avez pas les bons contacts, mieux vaut s’abstenir. Ne croyez que des gens qui ont eux même investis avec succès. Dans le domaine de l’argent, donner sa confiance trop vite peut être catastrophique. A l’inverse partir avec le bon réseau, en prenant le temps de choisir les bons professionnels, peut vous emmener beaucoup plus vite là où vous voulez aller.

FAITS MARQUANTS DE OCTOBRE 2016 – Un nouveau site

  • Plus performant, plus ergonomique: le nouveau site est arrivé. L’objectif est de proposer une page d’accueil plus claire, en particulier pour les nouveaux lecteurs, de ce que le blog leur apporte. Lancé il y a un peu plus de 3 ans (déja !) il 
  • Côté marché, la bourse américaine reste sur ses plus hauts. Le Warren Buffet ratio est de 117%. La hausse entraîne logiquement la hausse.
  • J’ai vendu la plupart de mes titres de mon compte-titres pour me concentrer sur mon PEA et mon compte-titres chez Interactive Brokers
  • J’ai (encore) renforcé la position sur Easyjet initiée il y a 2 mois.
  • J’ai renforcé la position position ouverte le mois dernier sur une analyse de l’Investisseur Français d’une entreprise IT (éligible au PEA) 

PORTEFEUILLE

CE QUE J’AI APPRIS – Mes lectures





PROCHAINES ÉTAPES

  • Améliorer mon réseau. Aujourd’hui j’ai la chance de pouvoir compter sur des partenaires de qualités qui m’aident à investir mon argent. Savoir s’entourer se cultive. Je vais continuer à tisser ses liens pour profiter (et vous faire profiter) d’excellentes opportunités d’investissements.
  • Développer d’autres sources de revenus alternatives. Après avoir mis en location mon garage, je viens de tester la location AirBnB de mon domicile le temps d’un week-end, tout s’est bien passé. Il est déja prévu de recommencer !
  • Partager avec vous les meilleures façons de faire travailler votre argent. Prenons le cas de l’immobilier par exemple. En moins d’un mois, j’ai rencontré 2 personnes qui ont investi dans l’immobilier de manière classique avec une faible rentabiltié. Or, il existe d’autres façons d’investir pour booster la rentabilité. AirBnB en est une, avec ses avantages et ses contraintes. Mais il y a aussi la collocation qui peut permettre de doubler (voir plus) la rentabilité. Je vous en reparle bientôt.
Bons investissements
Poster un commentaire