Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Tanguy CARADEC

Tanguy CARADEC

Je suis investisseur et blogueur, à la fois passionné de l’investissement et curieux du fonctionnement de notre monde moderne.  A l’age de 16 ans, j’ouvre mon premier PEA au Credit Mutuel, placé sur un fonds indiciel CAC 40. Coup de chance, en 1 an le gain est de près de 50%. Depuis, je sais que l’on peut gagner en bourse… j’apprendrai plus tard que l’on peut aussi perdre.

4 ans plus tard, je commence des études en école de commerce, à l’ESSEC et je cherche un investissement pour financer en partie mes études (qui coutent cher à mes parents). Le rendement des actions est depuis plusieurs années supérieur à 10% par an (nous sommes en 1999) et je réfléchis à faire un prêt étudiant à 4% pour le placer sur les marchés actions. Au même moment, je tombe sur une offre de la Société Générale proposant un produit garantissant (croyais je à l’époque, en fait un produit structuré), sauf accident exceptionnel, un rendement de 40% sur 3 ans. Ni une, ni deux, je vais ouvrir un compte à la Société Générale, emprunte le maximum possible et soucrit au placement en récupérant au passage la différence sur mon compte. Le placement devant à échéance rembourser 100% de mon prêt et de ses intérêts. Mais je comprends plus tard que je parie au pire moment, nous sommes en pleine bulle internet et le placement soi-disant garanti sera en fait une grosse perte étant investi entièrement en actions.

A la sortie de l’école, mes premiers salaires contribuent à rembourser mon prêt étudiant et je fais une pause dans mes investissements. Puis le prêt soldé, je m’intéresse de nouveau à la bourse en particulier à l’analyse technique, mais aussi aux turbos, sans grand succès. je dois remettre en question l’enseignement que j’ai reçu et décide d’apprendre à investir. A force de lire et d’apprendre auprès de mes mentors, je finis par comprendre plusieurs lecons essentielles pour réussir ses investissements. J’ ai diversifié mes investissements avec l’ immobilier et l’ or, et je peux envisager à présent de devenir libre financièrement sans travailler jusqu’à 65 ans.

Mon objectif est de continuer à développer mon patrimoine ainsi que de partager mon expérience pour vous aidez à vous aussi investir et devenir libre.

Tanguy Caradec

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
DE GIRO 2

Reporting Décembre 2016 – Le secret pour devenir libre !

Audience de l'article : 615 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(2 Votes) - Note : 4.50
Partagez cet article avec vos connaissances
Quel est le secret pour devenir libre financièrement ?

Avant d’y venir, laissez moi vous souhaitez une très bonne année 2017 à vous et à vos proches. Ce secret, c’est mon cadeau pour cette nouvelle année. C’est lui qui m’a permis de radicalement changer de vie il y a 5 ans.

Le mois dernier, je vous parlais de l’importance de savoir sortir du troupeau ! Cela a été un ingrédient fondamental de mes progrès depuis 5 ans sur le chemin pour devenir libre financièrement.  Cela m’a permis de remettre en cause le statu quo et de réfléchir au lieu d’être dans l’imitation de mes proches. Mais je n’ai pas toujours été comme cela. Ce n’est pas un gène que l’on a a la naissance (en tout cas pas en ce qui me concerne). Cela a plutôt été une compétence, que je continue à cultiver.

Lorsque j’ai commencé à investir en 2011 dans l’immobilier aux USA, je ne l’ai pas fait pour être différent. Je l’ai fait car c’était pour moi le meilleur moyen de faire travailler mon argent. Et que j’avais un brûlant désir de mettre en place des revenus alternatifs à mon travail salarié.
Voila le vrai secret pour devenir libre. Ce qui s’est joué à ce moment de ma vie, c’est le désir de devenir libre, de ne plus dépendre d’une entreprise capable de supprimer votre job du jour au lendemain.

Alors que nous commençons une nouvelle année, je vous souhaite de prendre la résolution ferme et définitive d’avancer sur le chemin de la liberté financière. Car c’est cette résolution, ce désir brûlant, qui sera le socle de toutes vos actions à venirEt qui sait ou cela vous mènera ? Dans mon cas, cela m’a permis en autres

  • d’acquérir 5 maisons aux USA
  • de me former à l’investissement à la valeur en bourse (et de ne plus faire de bourse « casino »)
  • de comprendre les cycles de l’investissement
  • de surmonter ma peur et de lancer le blog que vous êtes en train de lire.
Cette logique peut s’appliquer d’ailleurs à d’autres domaines de votre vie (santé, sport,..)

Prenez cette résolution de devenir libre et mettez en place chaque jour des actions pour vous en rapprocher.
Et parfois elles sont plus simples que de se lancer dans le blogging. Par exemple, ouvrir un PEA ne prends que quelques minutes, j’y  reviendrai…
Pour vous donner deux exemples personnels:
Nous avons mis en location notre résidence principale sur AirBnB. sur quelques périodes de temps ou la maison était vide. 3 locations plus tard, nous avons gagné plus de 1,300 euros.
Cette année j’ai mis en location mon parking et choisit de garer ma voiture dans la rue. 1 annonce sur le bon coin et quelques jours plus tard, un locataire était trouvé et je touche 125 euros supplémentaires tous les mois, soit 1500 euros par an.
Je ne dis pas cela pour faire de l’étalage mais juste pour vous montrer qu’il est possible, même à un modeste niveau, de se créer des revenus passifs à celui qui le souhaite ardemment. C’est ce que je vous souhaite pour 2017 !


Nous n’avons pas encore essayé la location de notre voiture mais sachez que c’est possible également. J’ai ainsi loué un van à un particulier qui lui a permis de gagner 400 euros pour une semaine de location.

FAITS MARQUANTS DE DECEMBRE 2016 – Toujours plus haut !

  • Côté marché, la bourse américaine a terminé l’année en fanfare et dépassé ses plus hauts niveaux historiques. Le Warren Buffet ratio est de 126% soit le ratio de mars 1999, seulement 12 mois avant l’explosion de la bulle internet (mars 2000). L’élection de Donald Trump a propulsé les indices boursiers vers des sommets en un temps très court. Bien qu’il soit impossible de prédire l’avenir (et donc l’évolution des cours de bourse), le bon sens recommande de se préparer à la possibilité d’une chute forte des indices (tout en sachant qu’elle pourrait ne pas se produire tout de suite)
  • Devenir libre: danger sur les indices boursiers
  • J’ai soldé ma ligne Avanquest, avec une plus-value de 30% en quelques mois seulement (coup de chance, il en faut aussi !)
  • J’ai pris des bénéfices sur 2 autres valeurs dont l’une est en hausse de 30% et l’autre de 50%
  • Suite à ces récentes prises de bénéfices sur ces 3 valeurs analysées par l’Investisseur Français , mon PEA n’aura jamais été aussi liquide avec 43% de cash. Ce qui me va bien au regard du risque élevé de krack boursier.

PORTEFEUILLE

CE QUE J’AI APPRIS – Mes lectures

  • Le livre  Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études d’Olivier Roland, très intéressant pour les blogueurs car son auteur est une référence du blogging mais également pour les adeptes de l’entrepreneuriat et du développement personnel. Je ne l’ai pas encore fini, mais ce que j’ai lu vaut déjà son pesant de cacahuètes.
  • Le livre   The rise of Charles Ponzi, par Charles Ponzi. L’histoire du fameux inventeur du schéma d’escroquerie qui porte son nom. Bien que l’auteur soit un escroc assumé, ce livre contient quelques perles de psychologie humaine. En voici une que j’ai résumé pour vous.
    Un jour une dame vient avec un policier pour retirer son argent, soupçonnant (à raison) une fraude. Charles Ponzi s’exécute et la dame a un moment de regret. Elle demande à garder son argent investi (il faut dire que Ponzi paye un intérêt de 50% en 90 jours) ce qui ne manque pas d’énerver le policier qui comprend qu’il a perdu son temps. Ponzi refuse en déclarant qu’il ne peut accepter d’argent de gens qui ne lui font pas confiance. Et le policier de conclure que ce Ponzi est décidément un honnête homme… 

PROCHAINES ÉTAPES

  • Je vais consacrer les prochains jours à préparer mes objectifs pour l’année 2017 avec en tête de conserver les bonnes habitudes acquises et d’en acquérir de nouvelles !
  • Je reviendrais dans un prochain article sur l’année 2016, ce qui a bien fonctionné et à l’inverse mes erreurs (et il y en a eu plusieurs) ! Je vous dirais également comment je compte investir mon argent en 2017 alors restez connecté
  • Une surprise arrivera sur la chaine Youtube courant janvier, j’ai profité de ma semaine de Noël à Londres pour aller interviewer un investisseur immobilier qui cartonne. 
Bons investissements
Poster un commentaire