Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Startup

Startup

Que font les autres ?

Les expériences des entrepreneurs.

Les français qui lancent leur startup.

Les tendances dans les autres pays à adapter en France.

Les idées de produits et de services.

Comment développer les entreprises, leur faire vendre plus...

promospeciale

6 tendances sur Internet et la digitalisation en cours massive du business

Audience de l'article : 4004 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
En plongeant à corps perdu dans leurs boules de cristal respectives, les grands cabinets d’analyses et de conseils spécialisés dans les marchés de l’high tech, GartnerIDC et Forrester, ont dressé leurs prévisions pour 2016 et au-delà. Tous soulignent les rapides transformations de la sphère numérique et mettent avant les impacts qu’elles auront sur les entreprises et les consommateurs du monde entier.

  • Selon Forrester, seulement 27% des sociétés d'aujourd'hui ont une stratégie digitale cohérente, qui définit la manière dont l'entreprise va créer de la valeur pour sa clientèle en tant qu’entreprise du numérique.  
  • Cependant, Gartner affirme de son côté que 125 000 grandes entreprises lancent en ce moment des initiatives de business numériques. Et les dirigeants tablent sur des revenus digitaux en augmentation de plus de 80% en 2020.  
  • Quant à IDC, le cabinet prévoit que le pourcentage de sociétés en création d’initiatives digitales innovantes devrait plus que doubler d'ici 2020, de 22% aujourd'hui à environ 50%.

IDC prévoit l'émergence d’une « DX economy », une économie basée sur la transformation numérique – siglée DX. Pour qualifier cette montée en puissance du digital, Gartner emploie les termes d’« algorithmic business » et de « programmable economy ». Et Forrester dressent la feuille de route des entreprises qui répondent à des clients et des consommateurs numériquement avertis. 

Basés sur leurs prédictions, voici 3 tendances stratégiques et 3 domaines technologiques qui seront les moteurs de la transformation numérique pour le reste de cette décennie :

  • Le big data et les outils analytiques, 
  • L’Internet des Objets (l’IdO – ou IoT en anglais pour Internet of Things - dont on se fait régulièrement l’écho sur ObjectifEco)  


1. La transformation numérique sera l'orientation stratégique clef pour la plupart des PDG 

En 2016, les PDG redoubleront d’efforts pour intégrer les diverses initiatives digitales à travers leurs entreprise, afin de créer une vision numérique claire qui montre comment leurs sociétés vont offrir des expériences numériques génératrices de revenus. Les entreprises de B2B vont commencer à combler le fossé numérique qui les sépare de leurs homologues du B2C car, elles aussi, sont confrontées à la hausse rapide des attentes de leurs clients. 

CEO IDC DX 67 of strat

En 2018, 67% des PDG des entreprises du classement annuel Forbes Global 2000 (la liste des 2 000 plus grandes sociétés mondiales publiée par le magazine américain) expliquent que la transformation digitale sera cœur de leur stratégie d'entreprise.

2. Les initiatives de transformation numérique seront fusionnées en une seule vision et au sein d’une seule fonction

CMO and Digital Transformation

En 2017, 60% des sociétés ayant une stratégie de transformation numérique, où chaque domaine fonctionnel aura atteint un seuil critique, créeront un poste de cadre exécutif indépendant chargé de superviser son implémentation - sa mise en œuvre.

critix digit trans

3. La transformation numérique nécessitera de nouvelles compétences et une réorientation des investissements dans les infrastructures digitales

En 2018, 35% des ressources informatiques seront dépensées pour soutenir la création de nouvelles sources de revenus numériques. Et, en 2020, près de 50% des budgets IT seront liés aux initiatives de transformation numérique.

state-of-digital-transformation

L’accès aux talents et la capacité à embaucher les bonnes personnes - au bon moment et au bon endroit- deviendra un grand différentiateur concurrentiel. Les entreprises poursuivant les initiatives de transformation numériques vont plus que doubler la taille de leurs équipes de développement de logiciels en 2018, en concentrant l’embauche des nouvelles recrues presque exclusivement sur les initiatives numériques. Les compétences numériques, comme le développement d’applications pour smartphone, les techniques analytiques et le design thinking (l’approche de l'innovation et de son management qui se veut une synthèse entre la pensée analytique et la pensée intuitive) vont devenir les nouvelles normes du développement logiciel.

Talent castings

Cette plus grande dépendance vis-à-vis du numérique apportera de nouveaux défis. Ainsi, les classiques sociétés de services IT vont dépenser jusqu'à 30% de leurs budgets sur les risques, la sécurité et la conformité d'ici à 2017. Ces entreprises des secteurs IT vont mobiliser 10% de leurs personnels informatiques sur ces fonctions.

4. Le big data et les outils d’analyse de données serviront de fondement à la transformation numérique

Les analyse de données embarquées permettront aux entreprises américaines des économies annuelles de plus de 60 milliards de $ d'ici 2020. Alors que certaines entreprises vont continuer à se noyer dans les océans du big data, d'autres vont l'utiliser pour fournir des services personnalisés. Ces dernières utiliseront des outils émergents en termes de classification et d'analyse pour trouver de nouvelles idées dans ce déluge de données.

Global-Forecast-Public-Cloud-Forrester

La transformation numérique sera basée sur la mise en place de flux de données –entrants et sortants de l'entreprise - afin de trouver de nouvelles façons de les monétiser. Les outils analytiques seront intégrés dans toutes les nouvelles applications, avec un accent particulier mis sur l'automatisation des actions basées sur l'analyse de données en temps réel.

5. L'IdO sera un catalyseur pour l'expansion de cette transformation numérique aux quatre coins de l'économie

En effet, l’IdO va radicalement modifier notre manière de travailler.

Au niveau du B2C, en élargissant considérablement l'éventail des interactions digitales entre les consommateurs et les entreprises, tout en étendant la portée et la palette de création de données, l'Internet des Objets servira de moteur à la croissance de la transformation numérique.

IdO 2020

En 2018, nous aurons 22 milliards d'appareils liés à l’IdO en services, cela servira de vecteur pour le développement de plus de 200 000 nouveaux services et applications d’IdO. Ainsi en 2018, six milliards de ces objets connectés provoqueront une demande d’aide ou de support, et/ou répondront eux-mêmes aux requêtes de ces appareils interconnectés, provoquant la création de nouvelles sociétés de services. En cinq ans, 1 million de nouveaux objets seront mis en ligne chaque heure. Les dispositifs et solutions de l’IdO ont le potentiel de redéfinir les avantages concurrentiels dans tous les types d'activité économique. L’IdO va modifier fondamentalement la façon dont les consommateurs interagissent avec les entreprises, mais également la façon dont ces entreprises interagissent avec leur chaîne d'approvisionnement et leurs partenaires de distribution.

6. L’intelligence artificielle va être le vecteur de nouvelles sources de revenus de cette transformation numérique

Au cours des prochaines années, nous allons voir un changement d'orientation profond vis-à-vis des initiatives de transformation numérique au niveau de la collecte et de l’exploitation des données (le data mining), avec à la création de nouveaux modèles et d’algorithmes qui augmenteront les capacités de travail et épauleront les gens quand ils achètent, font du commerce, ou prennent des décisions.

5 automous trades-predictions-for-2016-

En 2018, au moins 20% de tous les travailleurs vont utiliser les technologies d'assistance automatisés pour prendre des décisions, pendant que plus de 3 millions d’employés du monde entier pourront être supervisé par un « robot-patron ». En 2020, des agents digitaux autonomes - des logiciels qui seront en dehors de tout contrôle humain - participeront à 5 % de l’ensemble des transactions économiques mondiales.

lead-enrichir-25000
Poster un commentaire