Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

promospeciale

les déflationnistes marquent des points c’est indéniable

Audience de l'article : 4473 lectures
Nombre de commentaires : 9 réactions

 

Dans l’éternel combat musclé entre déflation (mouvement persistant à la baisse de presque tous les actifs) et l’inflation, la joute finale ne semble plus très loin. Nous savons que le métal rouge est l’indicateur économique par excellence, il est le premier à réagir aux changements de conjoncture économique. Le prix du cuivre permet donc de prendre le pouls de l'industrie mondiale, et le moins que l’on puisse dire est que la situation est plus que critique.

 

Une vue optimiste

 

Même si la semaine se termine demain vendredi le chandelier weekly autorise tous les espoirs de rebond, il nous faudra étudier celui-ci demain en clôture, un doji sur ce méga support ouvrirait les portes pour un beau rebond et donc serait synonyme d’une poursuite du rebond sur les actions

 

 

Une vue pessimiste pour ne pas dire réaliste

 

Rien n’étant jamais simple en bourse en voici un autre diablement plus inquiétant sans trop anticiper, si cette ÉTÉ devait se réaliser prochainement les déflationnistes auraient gagné la bataille et ricaneraient pour de longues semaines au même moment, la récession déjà visible en Europe gagnerait l’ensemble de la planète financière avec les conséquences désastreuses qui vont avec.

 

 

 

 

Ce précurseur de tendance ( souvent) doit devenir un incontournable pour vos prises de décisions long terme, au coté d’autres indicateurs conjoncturels tels que par exemple le produit intérieur brut, les importations et les exportations, la consommation et les investissements. Le jour ou vous constaterez un début de faiblesse sur cet indicateur suivi dans le monde entier préparez-vous a couvrir vos positions .

 

 

 

 

 

Découvrez ma lettre Trackers et Actions en cliquant

 

ici

 

J'ai écrit aussi un livre — 10 ans, 2 krachs : les indicateurs qui continuent à gagner — En savoir plus

Poster un commentaire

9 Commentaires