Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

90 % des Traders sont perdants. Je conserve toutes mes pertes depuis huit ans et je suis gagnant !

Audience de l'article : 1741 lectures
Nombre de commentaires : 4 réactions

Depuis 2012, 100% de mes trades (des milliers) sont gagnants ou du moins pas perdants. Les ennemis sont les stops et les émotions qui nous font couper nos positions. Si je peux affirmer cela c’est parce que comme vous j’ai perdu des sommes importantes en appliquant « les grands principes du trading » qui ont à chaque fois débouchés sur un sentiment de désespoir et de dégoût.

Depuis huit ans toutes mes positions, sans exception, qui étaient très mal orientées sont revenues à leur point d’entrée ou très proche (à quelques points dans certains cas).

Pour les actions, il faut être plus prudent car l’évolution d’une société peut rendre impossible les retours sur position. Les indices boursiers sont plus adaptés.

Imaginez :

Vous prenez position selon vos critères sans jamais mettre de stop et sans jamais couper quoiqu’il arrive.

Si votre trade est invalidé vous le mettez en stock dans votre compte et vous débouclez dès son retour à son point d’entrée ou très proche de celui-ci.

ET si le cours ne revenait pas ?

Il revient toujours c’est juste une question de temps. Il est évident que si vous êtes attentif à rentrer vers les points bas à l’achat et hauts à la vente vous minimiserez le temps d’attente pour sortir en cas d’échec.

Je l’ai imaginé et je l’ai fait à partir de 2012. Je ne le regrette pas même si je dois avouer que j’ai au début dû lutter contre moi-même. Ce moi ne supportait pas de voir ces chiffres toujours plus négatifs à en donner des sueurs froides. Je n’ai pas craqué et je ne le regrette pas !  

Constats sur mes trades toujours d’un montant conséquent et en live :

La plus longue période (ce n’est arrivé qu’une fois aussi longtemps) a été : indice CAC 40 année 2016 position short sur 4150. J’ai donc mis un peu moins de 4 ans pour sortir de ce trade (mars 2020).

Si votre trade est invalidé : Gardez vos positions et sortez au point d’entrée ou proche et continuez à trader en mode gagnant. On vous dit le contraire depuis le début et vous êtes perdant. Ne faut-il pas réfléchir à cela !?

Sur des milliers de trades cette stratégie n’a jamais failli en huit ans et m’a permis de conserver tous mes gains.

Pour être gagnant c’est la base du trading. C’est le Graal que je vous offre là !

Lorsque vous faites cela vous tradez en mode gagnant et mentalement vous êtes très fort et vous augmentez vos probabilités de faire les bons choix. 

Pour les performances finales elles dépendront de la façon dont vous travaillez vos positions gagnantes.

Il faut prendre garde à bien calibrer le montant de ses trades en fonction de son compte pour pouvoir continuer à trader normalement en attendant de pouvoir sortir de ses mauvaises positions.

Attention, il est difficile de faire accepter à son esprit cette stratégie surtout lorsque vous atteignez les limites de ce que votre inconscient est prêt à accepter de perdre. Tous prônent religieusement le stop et la sauvegarde de son compte et 90 % des Traders sont perdants.

Je peux donc vous annoncer avec certitude que je suis désormais un trader toujours gagnant et apaisé.

Poster un commentaire

4 commentaires

  • Lien vers le commentaire Bertrand Evequoz samedi, 20 juin 2020 02:12 Posté par Bertrand Evequoz

    L'autre qui a perdu 5 Milliards n'avait jamais perdu avant. 

  • Lien vers le commentaire Thierry Seguin vendredi, 19 juin 2020 17:56 Posté par Thierry Seguin

    Bonjour Laurent,

    J'aimerais être sûr de bien comprendre, puisque vous dîtes que vous tradez les indices :
    1) déjà sur les indices, quel instrument utilisez-vous? CFD? Futures? ETF? Par rapport à ces indices, au bout de 4 ans comme vous mentionnez, quel est le pourcentage de perte que vous avez subi à cause des commissions de détention, de l'érosion du prix du contrat future ou de l'ETF du sous-jacent?

    2) Quel est votre pourcentage de trades perdants? 30%? 40? Et du coup au bout de quelques années, quel est grosso modo le pourcentage total de votre portefeuille immobilisé, au fur et à mesure que vous cumulez ces trades perdant en attente qu'ils reviennent à l'équilibre? Ce pourcentage représente l'argent mort de votre compte, celui qui est non mobilisable pendant x jours, mois, semaines pour entrer sur d'autres trades qui auraient pu rapporter, ce qui représente en fait une perte, même si on le la voit pas.

    3) Donc selon vos conseils, le gus qui pyramide les shorts sur le Nasdaq depuis plusieurs années n'a qu'à attendre le jour où le Nasdaq voudra bien revenir vers le cours où il l'a acheté? Et par la même occasion, le gus en question détient-il un patrimoine important afin de faire face, dans l'attente, au maintien de tous ces trades qui ont "temporairement" mal tourné?

    Dans l'attente,




  • Lien vers le commentaire banville vendredi, 19 juin 2020 16:50 Posté par banville

    waouh, certains ne vont pas être d'accord! et pourtant, çà se vérifie mais pour ce faire, il vaut mieux avoir à faire à un titre dont les fondamentaux sont solides ou en devenir.j'ai deux exemples personnels sur deux titres achetés avant le covid:
    - su: 50 titres;j'ai perdu pendant la crise 40 e/action pour ne plus perdre que 3 à ce jour.
    -avt:1200000 titres à 0.0143 descendus à 0.0053 remontée à 0.0289 sur 4 mois. je n'ai pas en être fier car même si j'attendais de bons résultats, je n'ai pas respecté le money management lié à ma méthode. (pour des raisons diverses)
    bref, on voit bien que l'on passe de l'enfer au nirvana mais en effet, il faut être fort psychologiquement. D'aucuns vous donneront l'exemple dalcatel, france telecom donc ces exemples ne constituent pas une règle.Il vaut mieux couper et se placer à nouveau si l'on a des convictions.

  • Lien vers le commentaire guyem vendredi, 19 juin 2020 06:16 Posté par guyem

    Bonjour , tres interessant , mais soyez un peu plus precis sur la taille de vos trades et les supports utilisés ,,,