Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Charles Sannat

Charles Sannat

Charles Sannat est diplômé de l’École Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Études Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l’Information (secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Économique d'AuCoffre.com en 2011. Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.

Charles-Sannat

promospeciale

« La Bourse monte, 3 600 pts demandez les 3 600 pts ! »

Audience de l'article : 2559 lectures
Nombre de commentaires : 5 réactions
CS

Mes chères contrariées, mes chers contrariens !

 

C’est bien les fins d’année. Les débuts d’année aussi. Bon, c’est vrai que cette année, c’est 2012 et qu’il ne nous reste plus beaucoup de temps pour en profiter d’après nos amis les Mayas, mais c’est un autre débat.

Non, ce qui est bien avec les fins d’année, ce sont les fêtes du même nom, les fêtes de fin d’année, quoi !

Quand on part en vacances à cette époque-là, ça s’appelle même la trêve des confiseurs. Comme c’est joli.

Pour les bourses du monde c’est aussi un bon moment. Une espèce d’allégresse partagée à travers la planète entière avec en ligne de mire d’alléchants bonus pour le début d’année suivante.

Vous savez, sur les marchés, on a un vocabulaire très précis, assez abscons pour le néophyte (c’est-à-dire tout le reste de la population à qui on fait croire que l’économie c’est très compliqué).

Alors sur les marchés, c’est l’époque du « window dressing », ou en français du « nettoyage de fenêtre ». Moi je dirais plutôt tripatouillage de bilan – tenez, demandez à la Deutsch Bank, elle en sait quelque chose et Angela aussi vu qu’elle ne veut pas trop d’union bancaire ; remarquez, avec des trous de 12 milliards de dollars par-ci par-là on la comprend. 

Donc il faut faire monter les marchés au cric pour clôturer au mieux au 31/12/12. Il s’est passé exactement la même chose l’année dernière. Souvenez-vous. On se demandait si l’euro allait passer Noël… Eh bien début janvier, tout s’est mis à monter encore et encore… C’est comme ça. 

Il y a d’autres petites choses rigolotes ces derniers temps. Ce sont les médias qui nous expliquent le mieux ces choses-là, et puis c’est drôle, tellement rafraîchissant. Petit pot-pourri entre nous mes chers contrariens.

Pourquoi la Bourse monte ? Grâce à la croissance ? Non, du tout, c’est la saison du rallye de fin d’année. Il y a l’été, l’hiver, et puis la saison du rallye de fin d’année. C’est sans doute une nouvelle loi économique qui m’a échappé.

C’est la reprise aux États-Unis, c’est une excellente nouvelle !! D’accord, mais si la croissance est là, on devrait pouvoir commencer à faire moins de dettes à défaut de les rembourser non ? Eh bien non, justement, Obama, aimerait déplafonner définitivement la dette. En gros, il veut supprimer l’idée même de plafond. C’est vrai ça. Pourquoi s’emmerder avec des limites bassement matérielles.

Je pense que vous serez d’accord avec moi pour conclure que nous dire d’un côté qu’il y a de la croissance et de l’autre qu’il faut pouvoir encore plus de dettes est légèrement contradictoire.

En Europe, l’Espagne va demander de l’aide. Enfin. Excellente nouvelle ! Et alors ? L’Espagne est en croissance ? Ses banques vont bien ? Son économie repart ? Non, rien de tout cela. C’est juste qu’ils vont demander de l’aide… Ah et c’est une bonne nouvelle ça ? Pour eux oui… 

Et maintenant, c’est la BCE qui s’y met sans les mauvaises nouvelles.

La BCE s'attend désormais à une contraction du PIB de la zone euro en 2013

Le titre n’est pas de moi, il est de l’AFP. Ce que j’aime dans ce titre c’est le mot « désormais » qui laisse sous-entendre un effort de réflexion, d’analyse.

« La Banque centrale européenne (BCE) s'attend à présent à un recul du Produit intérieur brut (PIB) de la zone euro en 2013, prenant acte de l'accélération de la dégradation de l'économie dans la région, qui est entrée en récession au troisième trimestre.

La BCE prévoit désormais une contraction du PIB de la zone euro de 0,3 % en 2013. En septembre, elle tablait encore sur une croissance de 0,5 %.

La croissance devrait s'établir à 1,2 % en 2014, selon une première estimation également annoncée jeudi par le président de la BCE Mario Draghi lors de sa conférence mensuelle à Francfort (ouest) suivant la décision de l'institution sur ses taux directeurs, qu'elle a laissé inchangés.

Et pour l’année 2012, la BCE a légèrement révisé à la baisse sa prévision de contraction du PIB, à - 0,5 % contre -0,4 % précédemment. »

Ce qui est bien dans les prévisions de la BCE (et des autres), c’est que l’on ne vous dit JAMAIS la vérité. Par exemple, l’année qui vient sera sans doute mauvaise, MAIS l’année d’après on prévoit toujours, TOUJOURS un retour de la croissance. Comme personne ne vous le dit et que tout le monde fait semblant d’y croire, ça marche. Enfin pas la croissance, le mensonge.

Donc l’année prochaine on nous expliquera que « désormais » la BCE s’attend à une année 2014 en récession mais au retour de la croissance dès 2015 !! Comme personne ne se replonge un an après dans les prévisions de croissance de l’année dernière à part quelques illuminés dont je fais partie, mais il ne faut pas nous écouter, nous sommes fous. Nous sommes des pessimistes (insulte suprême), des cassandres, des oiseaux de mauvais augure, ou encore des « déclinologues ».

Enfin, heureusement, les marchés montent, montent, montent et vont bientôt redescendre… Ce n’est qu’une question de temps.

Alors soyons honnêtes. J’aurais bien vu un krach en 2012… rien, nada, les indices ont plutôt bien monté malgré une situation qui se pourrit de mois en mois. 

Donc je me suis trompé. Voilà, mea culpa, mea culpa, c’est ma faute, l’économie va tellement mieux que bien que les marchés montent sans clients avec de 60 à 80 % de robots « traders » en fonction des indices, sans volumes et sans nouveaux clients… Bref, tout est normal. Tout va bien.

Surtout, surtout, je ne dispose d’aucun agrément AMF pour vous vendre des produits financiers et vous donner des conseils. Donc ne m’écoutez pas. Ne faites pas attention à ce que je dis.

Videz votre Livret A, vendez votre maison, vendez tout et placez tout en bourse. Achetez que des actions. Regardez ça monte. Vite, vite, vous allez rater la hausse…

Je redoute le repas de Noël cette année. Mon oncle va m’expliquer qu’il n’aurait pas dû m’écouter et laisser ses sous en bourse. Je suis d’avance fatigué. 

Évidemment, gardez votre maison et achetez encore moins d’actions.

Warren Buffet a toujours dit que quand il ne comprenait pas, il ne faisait pas. Le comportement des marchés est incompréhensible de façon « économique ». 

Tenez-vous en éloignés. La tempête arrive. Je ne sais pas quand, mais elle arrive. Un beau jour, tout ce château de cartes va s’effondrer.


Mais pour le moment tout va bien, c’est le rallye de fin d’année. 

Vous prendrez bien un bonus ? 
Poster un commentaire

5 commentaires

  • Lien vers le commentaire alex6 dimanche, 09 décembre 2012 21:59 Posté par alex6

    Une correction  n'est pas un crash, si les mots ont un sens. Il y a eu un crash recent, c'est en 2008, enclenche apres une hausse continue et a partir d'un plus haut historique sur de nombreux indices.
    Depuis, il y a eu des baisses, des hausses mais pas de capitulation majeure. Je ne dis pas que ca ne peut pas se produire, a vrai dire je n'en ai aucune idee.
    Je dis juste que crier au crash imminent est, au meme titre que crier a la hausse fulgurante imminent, completement inutile pour prendre des decisions d'investissement serieuses. Mais ca n'est que mon avis.

  • Lien vers le commentaire svane dimanche, 09 décembre 2012 02:44 Posté par svane

    enfin Alex, pas de krach en 2011? Juillet-août s'apparente quand même à un krach, avec 30% perdus en 2 mois, et toujours pas récupéré un an et demi plus tard...

  • Lien vers le commentaire Nery vendredi, 07 décembre 2012 16:37 Posté par Nery

    Excellent Mr SannatT? Excellent! ;)

  • Lien vers le commentaire alex6 vendredi, 07 décembre 2012 01:32 Posté par alex6

    "Videz votre Livret A, vendez votre maison, vendez tout et placez tout en bourse. Achetez que des actions. Regardez ça monte. Vite, vite, vous allez rater la hausse…"
    C'est au moins aussi idiot que de dire "vendez tout et achetez de l'or".
    Le probleme de vos textes c'est qu'ils sont distrayants et frappent parfois justes mais sont completement inutiles en terme d'investissement. Il n'y a pas eu de crash en 2012 comme il n'y en a pas eu en 2011, 2010 etc... And so what?