Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Michel Delobel

Michel Delobel

Gestionnaire de portefeuille sous mandat via une société de gestion agréée, trader pour compte propre et formateur au trading et à l'investissement en bourse, je suis aussi fondateur du site Fenêtre sur Cours et de la société ACGest, via laquelle j'accompagne également mes clients dans la constitution et le développement de leur patrimoine, la préparation de leur retraite ou encore l'optimisation de leur fiscalité.

Vous pouvez prendre contact avec moi par email

emails

promospeciale

Clôture CAC : 5002 (-0.19%) – Attention danger !

Audience de l'article : 627 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
 

la séance du jour ne constitue qu’une alerte, il s’agit malgré tout de se faire plus méfiant. Pourquoi ? Tout d’abord car la séance du jour nous a proposé un scénario typique d’un retournement, avec un début de séance positif, marqué en fin de matinée par le franchissement des récents plus hauts. Le CAC a alors accéléré comme attendu jusqu’à l’importante résistance des 5050/5095 évoquée depuis plusieurs jours déjà.

Mais le test de cette zone sera très bref. A peine après avoir touché les 5055 (pour rappel le bas de cette zone se situait sur les 5052, correspondant au bas du gap baissier d’août 2015), le CAC est rapidement revenu sur ses gains, repassant sous les 5030, avant de plonger sur le gap haussier de jeudi dernier ! La faute notamment à Wall Street, qui s’enfonçait dans le rouge, en cassant les plus bas de ces dernières semaines. Est-ce le point de départ de la consolidation (tant) attendue ?

Tout ceci se traduit en tout cas graphiquement et m’amène à la deuxième raison de se faire plus méfiant : certes le CAC a évité de justesse le comblement du gap de jeudi dernier, témoignant de bulls toujours présents (plus bas sur 4990.64 pour un gap à 4989.30), certes le CAC a réussi à intégrer les 5000 pts en clôture et n’a cassé aucun support majeur, mais nous avons malgré tout un quadruple avalement baissier, avec en prime une mèche haute qui valide la zone de résistance des 5050/5095.

Le fait que ce soit le bas de cette zone qui ait bloqué le marché est également un facteur plutôt négatif.

Les volumes sont par contre restés relativement neutres, en augmentation certes par rapport à hier, mais dans la moyenne des volumes des dernières semaines.

Tout n’est donc pas perdu pour les bulls, mais leur marge de manœuvre s’est considérablement réduite ce mardi, et ils devront se méfier du comportement de Wall Street d’ici la clôture. Nous y reviendrons d’ailleurs ce soir puisque le mardi correspond à ma traditionnelle analyse hebdomadaire des marchés américains.

Attention également au risque de formation d’une possible île de retournement, qui validerait cette fois très clairement mon hypothèse d’un gap d’essoufflement pour jeudi dernier.

Pour demain, on surveillera donc attentivement déjà le niveau d’ouverture du marché, par rapport notamment au seuil des 4990, sachant que nous avons juste en dessous l’oblique bleue sur 4980. Toute ouverture en dessous de ces deux niveaux enverrait un premier signal vendeur, avec un objectif de très court terme au niveau de la MM20 autour des 4955, juste avant le support vert sur les 4945, puis l’oblique orange qui sera demain sur les 4930/4935. Cette zone sera LA zone à ne pas casser pour les bulls, sous peine d’envoyer un signal baissier de très court terme sur la bourse de Paris. Un signal qui devrait envoyer le CAC très rapidement sur le gap ouvert le 1er mars, entre 4866 et 4897, mais qui pourrait ensuite se poursuivre en direction d’autres objectifs sur lesquels nous aurons le temps de revenir.

A l’inverse, une ouverture au dessus des 5000 pts entretiendrait l’espoir d’une nouvelle tentative en direction des 5030, puis à nouveau en direction de la zone des 5050/5095. Mais il faudra clôturer au dessus des 5030 puis idéalement des 5050 pour entretenir le biais haussier de ces derniers jours.

Synthèse des tendances graphiques :


Tendance I (à quelques heures – jours) : Neutre (4990 – 5055)* – attention risque d’île de retournement – biais baissier sous 5000
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Haussière (4930)*
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Haussière (4805)
Tendance MT (à plusieurs mois) : Haussière (4600)
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (3790 – 5290)  
Poster un commentaire