Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Michel Delobel

Michel Delobel

Gestionnaire de portefeuille sous mandat via une société de gestion agréée, trader pour compte propre et formateur au trading et à l'investissement en bourse, je suis aussi fondateur du site Fenêtre sur Cours et de la société ACGest, via laquelle j'accompagne également mes clients dans la constitution et le développement de leur patrimoine, la préparation de leur retraite ou encore l'optimisation de leur fiscalité.

Vous pouvez prendre contact avec moi par email

emails

promospeciale

Clôture CAC : 4840 (-0.56%) – Cassure ou pas cassure ?

Audience de l'article : 617 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
 

La faiblesse de ces derniers jours s’est confirmée aujourd’hui, avec une séance entièrement passée dans le rouge, le comblement et même l’invalidation du gap haussier de mercredi, et même a priori la cassure de l’oblique haussière marron !

Je dis a priori, car même si cette cassure est effective, l’absence d’accélération baissière est à surveiller de près, de même que la configuration bien plus positive du DAX ou des indices américains. De même, si le gap a été invalidé, c’est vraiment à la marge, avec un niveau de clôture à 4839.98 pour un bas du gap à… 4840,50. On est donc sur l’épaisseur du trait, et il s’agit donc de rester encore prudent sur les conséquences négatives de la séance du jour.

Comment d’ailleurs expliquer une telle faiblesse de la bourse de Paris, alors même que le CAC présente une pondération en valeurs financières plus importante que son homologue allemand ? Les incertitudes politiques sont avancées par certains. Toujours est-il que le spread de taux entre la France et l’Allemagne s’est accentué ces derniers temps. Simple péripétie ou mouvement plus durable ? Là aussi, il n’est pas évident d’y voir clair.

Comme à notre habitude, on se fiera donc avant tout aux graphiques. Des graphiques qui ne nous envoient pas ce soir un signal très clair, mais la situation devrait a priori se décanter dès lundi, avec un CAC qui devra se décider entre cassure du support marron ou rebond assez net. Quoiqu’il en soit, nous avons également le petit canal bleu pour nous guider. Malgré une petite tentative de cassure à la baisse lundi, puis une petite tentative à la hausse jeudi, le CAC continue d’évoluer en son sein.

Et ce n’est qu’en cas de cassure, nette de préférence et en clôture, qu’on devrait voir apparaître un mouvement un peu plus directionnel. A noter pour lundi d’ailleurs que le bas de ce canal se trouvera justement sur le point bas de ce lundi, sur les 4800 pts.

Un seuil qui sera à surveiller de près, notamment si le CAC ouvre lundi à la baisse ou quoiqu’il en soit sous les 4850. Alors on devrait glisser en direction des 4750, puis pourquoi pas du gap haussier de début décembre.

A la hausse, un retour au dessus des 4850/4855 serait un premier facteur positif, mais ce n’est réellement qu’au dessus des 4880, puis des 4900 pts que le CAC retrouverait une orientation plus positive.

Synthèse des tendances graphiques :


Tendance I (à quelques heures – jours) : Baissière (4855)*
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Haussière (4750)
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Haussière (4600)
Tendance MT (à plusieurs mois) : Neutre (4000 – 4840)
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (3290 – 5290)  
Poster un commentaire