Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Michel Delobel

Michel Delobel

Gestionnaire de portefeuille sous mandat via une société de gestion agréée, trader pour compte propre et formateur au trading et à l'investissement en bourse, je suis aussi fondateur du site Fenêtre sur Cours et de la société ACGest, via laquelle j'accompagne également mes clients dans la constitution et le développement de leur patrimoine, la préparation de leur retraite ou encore l'optimisation de leur fiscalité.

Vous pouvez prendre contact avec moi par email

emails

promospeciale

Clôture CAC : 4476 (+1.19%) – Gap et rebond

Audience de l'article : 745 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions


Deux séances après avoir comblé le mini gap du 25 mai, voilà que le CAC en ouvre un autre. Un gap de 5 petits points entre 4436 et 4441, mais un gap quand même, situé d’ailleurs quasiment au niveau du gap précédent, et qui a permis au marché parisien de s’affranchir d’une résistance (comme c’est souvent le cas), à savoir celle des 4440/4445 mentionnée depuis 2 jours.

Résultat : le CAC est revenu sur les plus hauts des 2 et 3 juin, à proximité immédiate de la médiane bleu clair, et semble vouloir valider la première hypothèse évoquée hier soir, à savoir celle d’un marché redevenu un peu plus haussier depuis la fin mai, et en mesure d’aller prochainement s’attaquer à ses résistances violette et orange, puis à la zone des 4610. Un scénario a mettre toutefois en parallèle avec le contexte du moment, et notamment l’attente du référendum sur le Brexit. Le CAC sera-t-il en mesure de s’affranchir de telles résistances avant ce fameux référendum ?

Rien n’est moins sûr. Le problème, c’est qu’en attendant, le triangle se resserre, et la marge de manœuvre va aller en se réduisant. Il sera donc intéressant de surveiller les réactions des opérateurs à chaque fois que le marché s’approchera d’un seuil clé, et notamment de la résistance violette, prochain objectif du CAC au delà de la médiane bleu clair des 4495.

Une surveillance que je vous conseille de renforcer dans la première heure de cotation. Vous l’avez peut être en effet remarqué : de plus en plus souvent, nous assistons à de brutales variations dès la première de cotations, avant une longue stagnation le reste de la séance. Est-ce le résultat de l’influence des robots de trading ? Sans doute. En tout cas, cela ne rend pas la tâche facile aux traders comme aux investisseurs qui cherchent notamment à surfer sur la tendance.

Pour demain en tout cas, on surveillera à la hausse la résistance des 4485/4495, dont le franchissement devrait ouvrir la voie à un retour sur les 4535, correspondant au plus haut de fin mai et à la résistance violette. Un seuil qui devrait être compliqué à franchir, mais sait-on jamais, sachant que la MM20 comme les Bollingers semblent inviter le marché à accentuer sa progression.

A la baisse, on aura un premier petit support autour des 4460/4465, avant le petit gap de ce matin entre 4435 et 4441. En dessous, retour attendu sur la MM20 autour des 4405, niveau dont la cassure entraînerait une dégradation de très court terme, direction le support bleu clair.

Synthèse des tendances graphiques :


Tendance I (à quelques heures – jours) : Haussière (4435)*
Tendance TCT (à quelques jours – semaines) : Neutre (4300 – 4610) – biais haussier > 4540
Tendance CT (à quelques semaines – mois) : Baissière (4640)
Tendance MT (à plusieurs mois) : Neutre (4070 – 5290)
Tendance LT (à quelques années) : Neutre (3290 – 5290)
Poster un commentaire