Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

promospeciale

La rotation sectorielle nous en apprend énormément

Audience de l'article : 5207 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
bretuhr2
Même si pour moi la hausse n’est pas encore entérinée (objectif de 1750 minimum maintenant), le marché avance ses pions sur l’échiquier et au même moment, il nous endort avec une musique apaisante, et met tout en œuvre pour que nous baissions notre garde. Bien évidemment, c’est dans de tels instants de quiétudes que le danger augmente.




Dans l’hypothèse d’un prochain Top important du marché (plausible, mais pas encore certain)

À partir de maintenant, il est de bon augure de surveiller de près les valeurs technologiques, la moindre faiblesse du secteur validerait un top important du marché.

Explication :

Le Nasdaq 100 (100 plus grandes entreprises) vient de sortir d’une progression de 14 jours de suite de hausse (plus longue série que jamais), phénomène que l’on retrouve souvent en fin de cycle. Même si la situation actuelle du secteur n’est en rien comparable à celle de 2001, lorsque la bulle était sur le point d’éclater et que si les bonnes surprises dominent, il est également vrai que certaines entreprises
Technologiques et non des moindres viennent de sous-performer par rapport aux attentes, Google, Intel, Microsoft…



Par exemple, en 2000 lors de la désintégration de la bulle technologique, le Nasdaq avait été le précurseur de la tempête boursière de 2000/2003. Sur notre graphique mensuel, nous pouvons discerner un début d’essoufflement sur la force relative depuis quelques mois, même si le Nasdaq vient de dépasser des niveaux qu’il n’avait plus vus depuis plus de 13 ans et qu’il semble être dans un nouveau marché haussier séculier.

comp



Pour bien saisir l’éventuelle importance d’une déficience des technos au niveau actuel, voici des clichés du « Business cycle » et de la rotation sectorielle qui suivent la sinusoïde du cycle économique.

Quel que soit la diapositive que vous étudier vous découvrirez que le secteur techno performe toujours en début de cycle, mais jamais en fin que du contraire.

Selon le comportement récent des secteurs, nous devrions nous situer si nous découpons notre sinusoïde en 6 au niveau du cinquième segment.

b2

b6



D’autres vues du cycle et de la rotation des secteurs selon celui-ci.

lr11

da-sector-rotation-strategy-investing

businessCycle2



En observant l’indice en UT semaines, même s’il vient de connaitre quelque chose qui ressemble a un dernier Spasme (flèche rouge) le ratio des titres qui réalisent un nouveau plus haut versus ceux qui réalisent un nouveau plus bas émet maintenant des signaux de fatigue.

nh nl



Pour résumer, je crois que si cela vient à être confirmé dans les prochaines semaines, cet épuisement des technos laissera place au stage 6 dans lequel pas grand-chose dans les secteurs ne parviendra à booster nos portefeuilles durant plusieurs mois sauf peut-être les pharmaceutiques (secteur ultra défensif par excellence) et encore…

JMCycle
2003



Pour moi, à partir de maintenant et pour les prochains mois, ce n’est plus tellement sur les secteurs qu’il faudra nous focaliser, mais bien sur les zones géographiques surtout si nous devions connaitre une faiblesse prochaine du dollar US

Poster un commentaire