Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Claude Mathy

Claude Mathy

Si je dois résumer en quelques mots mon état d'esprit... je dirais que mon ambition première est de croire à la possibilité de vivre de ses opérations boursières et de son trading. La Bourse est une passion qui permet de s'ouvrir sur le monde, de devenir meilleur. Les indices boursiers représentent l'objectif à battre, ce que 95% des fonds ne parviennent pas à faire à long terme. Enfin, éduquer les autres et transmettre grâce à internet ses connaissances durement acquises, est une belle satisfaction !

Plus d'infos sur moi en visitant mon profil en bas de la page : Le Blog de Claude Mathy 

REUNION DE TOUS LES AUTEURS OBJECTIFECO A BUDAPEST EN MARS 2012

Cédric Froment m'a pris en photo à mon insu en train de réfléchir...

claude2

promospeciale

Investissement : L’approche Value redevient un moteur pour les cours

Audience de l'article : 2940 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
45
Performances comparées


Historiquement, on constate que les styles "Value" et "Growth" sont inversement corrélés. Concrètement, cela signifie qu'il existe des phases durant lesquelles l'un des styles performe tandis que l'autre sous-performe, et des phases où la tendance s'inverse.

IJS est un tracker « Value » et l’IJK un de croissance, nous constatons que le ratio était en pente descendante depuis 2007 il fallait privilégier les valeurs de croissance durant cette période, mais maintenant en confirmant son Break Out de fin 2013 ce même ratio nous indique que l’approche valeur monte en puissance déjà 25% de repris depuis le bottom de 2011

value



Comment ces deux stratégies peuvent-elles vous aider à mieux diversifier votre portefeuille?

Ces deux styles de gestion se complètent parce qu’ils produisent normalement des résultats différents au cours de cycles de marché semblables. En combinant les deux styles, l’investisseur peut profiter des hauts du marché tout en se protégeant mieux contre les bas.
Aux USA, Peter Lynch, responsable d'un des plus importants fond au monde chez Fidelity avec plus de 100 milliards de dollars d’encours, fut un praticien très populaire de cette approche.


Poster un commentaire