Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Henri Dumas

Henri Dumas

Libéral convaincu,  je tire des expériences de ma vie une philosophie et des propositions.
Le tout sans prétention de vérité.
Mon blog : www.temoignagefiscal.com

 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail

promospeciale

LE TROU DU C.U.L.

Audience de l'article : 1209 lectures
Nombre de commentaires : 1 réaction
Il semblerait que je sois pressenti comme Ministre du gouvernement Hollande (celui d’après les élections présidentielles).

C’est un peu tard, mais je ne vais pas cracher sur un maroquin.

En fait tout part de l’idée lumineuse de François Hollande  “le Capital Universel Légal” qui va rendre nécessaire le Ministère de l’Organisation Nationale du Capital Universel Légal : le MONCUL.

Etre le Ministre du MONCUL est objectivement à ma portée.

Nous n’avons pas encore toutes les informations mais nous pouvons envisager quelques présupposés.

Ce capital universel légal, qui sera attribué à chaque français, ne peut pas être inférieur à 50.000 €, s’il veut être ce qui est annoncé : un droit d’accès pour tous à un équivalent héritage d’Etat.

Il est probable que son remboursement se fera sur vingt ans.

Nous disons donc 800.000 naissances par an à 50.000€, soit 40 Milliards d’Euros de CUL par an.

On peut imaginer, en ayant la foi chevillée au corps, que 50% des bénéficiaires géreront leur capital en bon père de famille et le restitueront intégralement, intérêts compris au taux du marché.

On peut aussi imaginer que 10 % auront les qualités nécessaires pour le faire fructifier abondamment, tant mieux pour eux. N’est-ce pas le but de l’opération ?

Reste 40% qui vont le perdre plus ou moins rapidement, soit une perte annuelle de 16 Milliards d’Euros.

Cette perte devra être absorbée. Par qui ?

C’est ici qu’en tant que Ministre j’interviens.

Pas question pour le ministre que je serai que tous les français se partagent cette perte, qu’elle soit incluse dans le budget global géré par Bercy. Elle doit être incluse dans le CUL.

Si nous la mettons exclusivement à la charge des 10 % que le CUL va enrichir, suivant en cela la religion socialiste, nous avons donc 4M€ à éponger sur vingt ans soit 200.000.000 € par an. Ce qui nous fait pour 80.000 personnes la somme de 2.500 € par an (sans les intérêts).

Ces 2.500 € représentent un supplément de 5% à rajouter aux intérêts naturels du CUL.

Dans l’état actuel de l’économie c’est beaucoup et cela peut objectivement gêner l’ascension des 10 % de gagnants, ce qui serait désolant.

C’est pourquoi je soumettrai au parlement que la casse soit prise en charge aussi par les 50% bons pères de famille.

Dans ces conditions ils seront 60% à se partager le sinistre annoncé. Ce qui le ramènera à 33.333€ par tête de pipe sur 20 ans, soit 1.666€ par an donc seulement 3,33% à rajouter aux intérêts légaux.

Evidemment ces calculs sont approximatifs, ils demanderont à être affinés en situation tant au niveau des intérêts cumulés que de la réalité du sinistre qui pourrait, avec le temps, augmenter significativement.

D’ores et déjà certaines contraintes doivent être prises en compte.

Le droit du sol

Chaque enfant né en France est français, il aura donc droit au CUL dès sa naissance, quelle que soit la nationalité de ses parents.

Mais attention, rapidement la France pourrait être mondialement réputée pour le CUL, et de nombreuses femmes enceintes pourraient tenter de venir accoucher en France afin que leur enfant touche le CUL.

C’est pourquoi les douanes feront uriner toutes les femmes entrant sur le territoire et pratiqueront le test de grossesse. Celles qui seront enceintes seront interdites de territoire et refoulées.

Le CUL obligatoire

Nous l’avons vu, le CUL est un acte socialiste, une réelle avancée socialiste, c’est même la quintessence du socialisme, son absolu.

De ce fait il ne peut pas se comparer à un prêt individuel, classique, et les frais qu’il occasionne sont une avancée socialiste significative.

Nous devrons donc anticiper sur les esprits libéraux qui refuseraient le CUL au prétexte qu’il serait possible, pour ceux qui le désireraient, de contracter un prêt sur le marché à des conditions plus avantageuses (un peu comme pour la SECU).

Ceux-là n’ont aucune pensée pour ceux qui n’ont pas besoin de prêt mais à qui les socialistes vont, grâce au CUL, en procurer quand même un. Ceux-là sont des libéraux qu’il faut éradiquer.

Donc nous légiféreront, à l’aide de l’article 49-3 s’il le faut, pour rendre le CUL obligatoire.

Le socialisme et Hollande.

Si vous me permettez un mauvais jeu de mot, c’est le cul (par DSK) qui a permis à Hollande d’arriver au pouvoir, c’est le CUL qui marquera pour l’histoire son passage au pouvoir.

Le CUL est un dispositif qui inclut toute la logique du socialisme. Il s’agit en effet d’agir pour le compte des autres dans une démarche purement intellectuelle, dont les conséquences matérielles ne seront pas mises à la charge des instigateurs mais des bénéficiaires, à qui le principe devra être imposé tant il inclut plus de contraintes que de bénéfices.

En réalité

Hollande a une vision irréaliste de l’héritage. Il n’en voit que l’aspect matériel apparent. Celui qui hérite est peut-être légèrement avantagé, s’il est compétent. Mais il aurait évidemment réussi sa vie sans hériter, grâce à sa compétence.

S’il est incompétent, il bouffera son héritage. La culpabilité morale et sociale que cela induira pour lui est largement supérieure aux avantages immédiats de l’héritage dont est jaloux M. Hollande.

Bien cordialement. H. Dumas
Poster un commentaire

1 Commentaire

  • Lien vers le commentaire hftrade jeudi, 01 décembre 2016 16:42 Posté par hftrade

    Les socialopes  et cretins d'enarques veulent taxer les operations boursieres

    http://www.lesechos.fr/economie-france/budget-fiscalite/0211413880557-budget-2017-les-deputes-elargissent-la-taxe-sur-les-transactions-financieres-2036570.php

    le fric degagé doit aller pour l'aide au developpement et les migrants, meme ps pour le pays !

    Des taxes, des taxes et encore des taxes ! les petits francais adorent se faire tondre pour engraisser leurs zelites