Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Henri Dumas

Henri Dumas

Libéral convaincu,  je tire des expériences de ma vie une philosophie et des propositions.
Le tout sans prétention de vérité.
Mon blog : www.temoignagefiscal.com

 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail

promospeciale

L'inversion sémantique

Audience de l'article : 645 lectures
Nombre de commentaires : 2 réactions
Lorsque j’étais jeune nous étions vaccinés contre la poliomyélite pour éviter d’attraper cette maladie.

Aussi contre la tuberculose, encore pour ne pas la contracter.

Pareillement pour la rage, le tétanos, etc…

Lorsque nous partions vers des pays tropicaux, nous nous vaccinions pour ne pas revenir avec les fièvres qui y prospèrent.

Le vaccin était, pour le public, synonyme de protection personnelle.

L’optique n’était pas de protéger les autres de la rage, du tétanos, de la poliomyélite, etc…

Aujourd’hui

Nous devons nous vacciner pour protéger les autres !!!!

C’est quoi ça ? Une bonne explication serait la bienvenue.

Pourquoi les autres ne se vaccineraient-ils pas pour être protégés, et s’ils le sont quels risques courent-ils si je ne le suis pas – ce qui n’est pas le cas, je suis vacciné –.

C’est d’autant plus difficile à comprendre que deux paramètres sont contrariants :

          – Les vaccinés peuvent être porteurs et transmettre la maladie, parait-il …

          – Les vaccins ne sont pas une maladie bégnine injectée nous classant dans la catégorie des “touchés-pas-coulés” qui génèrerait l’immunité collective liée à un COVID repu, ils sont un rideau artificiel d’anticorps qui laisse COVID sur sa faim. Que devient un COVID mort de faim ? Le sait-on ?

Alors

Quand on nous accuse d’irrespect pour les autres en cas de non-vaccination, alors que le vaccin que nous avons reçu ne protège que nous puisqu’il nous laisse porteur et transmetteur sain, que ce vaccin est déjà ou sera rapidement périmé face aux mutations de COVID, j’ai l’étrange impression d’être anormalement pris pour un con.

Ça commence à faire beaucoup

          – L’éducation nationale qui a tenté de me faire croire qu’en suivant ses conseils je serai à l’abri du besoin.

          – La justice qui a tenté de me faire croire qu’elle était capable de rendre… la justice

          – La police qui a tenté de me faire croire qu’elle était là pour veiller sur la sécurité de ma personne et de mes biens.

          – Bercy qui a tenté de me faire croire qu’ils prélevaient un impôt juste au profit des déshérités.

          – Maintenant l’hôpital qui tente de me faire croire que la vaccination n’est pas une tentative désespérée pour camoufler la misère de ses moyens, de ses capacités.

Je suis vacciné pour les autres, ruiné pour les autres, endetté jusqu’au trognon pour les autres, soupçonné d’indiscipline pour les autres, assigné à résidence pour les autres, victime de la propagande pour les autres, venu sur cette terre exclusivement pour les autres…

J’en ai largement marre… marre… marre…  des autres.

Bien à vous. H. Dumas
Poster un commentaire

2 commentaires

  • Lien vers le commentaire zoulou2 mercredi, 28 juillet 2021 03:09 Posté par zoulou2

    Les clandestins qui ne travaillent, pas, ne cotisent pas, qui sont nourris, loge, soigné grace a vous, vous remercient meme pas, ils pourraient meme venir vous taper sur la gueule et vous depouiller de ce qui vous reste (sauf si le fisc est passe avant) et meme squatter vos appartements.

    Heureusement que ce genre de communisme n'existe pas en Chine, les droits de succession n'existe pas en Chine, et il n'y a pas de squatteurs.

    En france, les droits de l'homme sont superieurs au droit de propriété, c'est la definition du communisme. (pas de propriete prive dans le communisme). 

  • Lien vers le commentaire Masadj mardi, 27 juillet 2021 08:59 Posté par Max

    De quoi tu te plains Henri ?

    Tu as mérité le titre de Bienfaiteur de l'Humanité !

    Peut-etre que tu auras droit à la Médaille du Mérite et pourquoi pas la Légion d'Honneur.

    Il serait pas surprenant qu'on les accorde à tous les vaccinés car ils se vaccinent pour nous protéger !

    Et avec des grades selon le nombre de doses reçues.

    Ils rentreront tous au Panthéon, sur lequel on s'incrira au fronton :
    Aux Biens Vaccinés, la Patrie reconnaissante.

    Alléluia.