Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Henri Dumas

Henri Dumas

Libéral convaincu,  je tire des expériences de ma vie une philosophie et des propositions.
Le tout sans prétention de vérité.
Mon blog : www.temoignagefiscal.com

 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail


 
What do you want to do ?
New mail

promospeciale

L'après élections

Audience de l'article : 1631 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions
Hollande n’a aucune marge de manœuvre. Aucune possibilité d’entreprendre une réforme structurelle, et probablement aucune envie personnelle de le faire.

Tout comme Staline en 1930, il ne peut pas avouer la faillite du système dont il est l’héritier actif, dans lequel il a pris le pouvoir en toute conscience de sa réalité. Sa survie passe par la propagande, puis la dénonciation, l’affirmation d’un ennemi“objectif” responsable de notre “malheur”, son éradication.

Ce sera le riche évidemment, mais cela ne va pas suffire. Ceux qui souffrent, ou croient souffrir, par la faute d’Hollande et de ses prédécesseurs vont lui demander plus.

Heureusement, les écolos sont là. Pour eux, le riche n’est pas le seul responsable, tout ceux qui respirent de l’air le volent aux autres, tout particulièrement à eux les bons écolos. La liste des coupables est illimitée.

Nous allons droit vers une dictature radicale, mortifère, c’est la suite logique de l’abandon du respect et de l’intérêt individuels au profit de la soupe collectiviste.

Quand la place de l’individu disparait au profit de l’utopie collectiviste, les gardiens du temple se gavent, la population trinque. Nous allons vers l’horreur totale.

Les procès de Moscou ont eu lieu avec la bénédiction de la population, qui signait là sa mise en esclavage illimitée, dont elle est sortie, involontairement cinquante ans plus tard, par la faillite et non par un acte politique conscient.

Nous sommes dans ce schéma.

Donc, Hollande devrait confirmer sa volonté d’aller encore plus loin dans le collectivisme et la démagogie. Mais il faudra aussi que les opposants disparaissent. C’était le problème de Staline, c’est le problème de toute dictature collectiviste.

Hollande ne peut que se démettre ou s’imposer.

Au lendemain d’une telle déculottée, s’il était honnête et réellement démocrate, il devrait dissoudre. Gageons qu’il ne se démettra pas, il ne dissoudra pas, donc il va se raidir.

Pollueurs et fraudeurs fiscaux vont être les accusations de base pour éliminer les opposants.

Regardez Staline, il est la bonne référence. Pour Staline, l’opposant doit disparaître, lui et ses proches, sans laisser de trace. Un opposant en prison, en un lieu connu, est un problème à venir (voir Mandela). L’opposant doit disparaître complètement.

Aujourd’hui la disparition physique ne s’impose pas, la disparition économique suffit.

Bercy est compétant et outillé pour accomplir cette tâche, faire disparaître totalement “l’homo économicus”, c’est tout à fait possible. Bercy et son bras armé, le Tribunal Administratif, sont en mesure, à l’aide de procédures et de jugements truqués, mais non contestables, approuvés par la population trompée par la propagande, de faire totalement disparaître économiquement n’importe quel individu. Quelque soit sa réalité, son niveau social, sa notoriété.

D’où l’importance de ce blog. Le témoignage est la seule arme face à ce qui nous attend. Il n’en n’existe malheureusement aucune autre.

Ne vous laissez pas effacer de la surface du globe sans résister, sans réagir.

Quelles que soient vos possibilités à ce sujet, par écrit, par vidéo, de toutes les manières possibles, venez témoigner avant d’avoir été absorbé par le néant que Bercy et ses sbires creusent sous vos pieds.

Le libéralisme comme solution ? Bien sûr, mais n’y pensez pas, n’en rêvez pas, aucune chance, malheureusement, qu’il pointe ne serait-ce que le bout de son nez.

Bien cordialement. H. Dumas
Poster un commentaire

3 Commentaires

  • Lien vers le commentaire tartemolle mardi, 01 avril 2014 07:14 Posté par tartemolle

    "Au lendemain d’une telle déculottée, s’il était honnête et réellement démocrate, il devrait dissoudre"


    Non Henri, flamby fera ça le plus tard possible mais deux ans avant les élections de 2017. Son seul objectif est de se faire réélire en rééditant le coup du mitteux. Donc on peut prévoir une dissolution avec retour de la droite au printemps 2015 au moment où Vals sera totalement grillé.


    Et en 2017 la droite qui n'aura pas "encore" eu de résultats de sa politique se fera éjecter à la présidentielle. Flamby n'est qu'un mitteux petite pointure.

  • Lien vers le commentaire Henri Dumas lundi, 31 mars 2014 13:21 Posté par Henri Dumas

    Bonjour,
    Effectivement les audiences de procédure, bien que publiques, ne peuvent pas être filmées. Il n'y a là rien de cohérent. Chez soi, rien n interdit de filmer, mais le fisc considère que filmer est une entrave au contrôle fiscal et alors il prétend qu'il y a opposition à contrôle fiscal, avec toutes les conséquences que cela entraine.
    C'est un des points forts que je défends sur mon blog. Récemment, la magistrate à qui la question a été posée fut si embarassée, quelle n'a tout simplement pas jugé!!!
    Cordialement. H. dumas

  • Lien vers le commentaire zoulou2 lundi, 31 mars 2014 10:17 Posté par zoulou2

    Henri, juste question.


    Vous avez ete au tribunal, vous n'avez pas le droit de filmer, bon d'accord, c'est un lieu public.


    Votre control fiscal, a eu lieu chez vous ? (chez vous il me semble que vous etre maitre).