Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Noemie Marketing

Noemie Marketing

Je m'intéresse à l'immobilier, la finance, l'économie !


Ce compte auteur publie des articles sponsorisés. Objectif Eco est directement rémunéré pour chaque insertion.

noemie marketing

promospeciale

Caractéristiques du Compte Epargne Logement

Audience de l'article : 853 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Afin d'aboutir à un projet immobilier, il vous est possible de recourir à un compte épargne logement. On vous donne les détails dans cet article.

Compte Épargne Logement : quelles sont ses caractéristiques ?

Au même titre que le plan d'épargne logement (PEL), le CEL ou Compte Épargne Logement est un produit d'épargne soumis à des règles par l'État. Vous pouvez l'utiliser dans le but d'épargner de l'argent et vous constituer un apport personnel dans le cadre d'un projet immobilier. Il peut s'agir du financement d'un logement principal (achat ou construction) ou de travaux (amélioration de l'habitat ou d'économie d'énergie).


Toutefois, il ne vous sera pas possible d'utiliser le CEL pour financer l'achat d'un bien immobilier locatif. Il vous sera également impossible d'acquérir une résidence secondaire avec le Compte Épargne Logement, sauf si vous avez ouvert votre compte épargne logement avant le 1er mars 2011.

Qui peut ouvrir un compte épargne logement ?

Il est à noter que tout le monde peut ouvrir un CEL. Et ce, sans condition d'âge ou de nationalité. Plus concrètement, toute personne physique peut ouvrir un CEL. Même les mineurs peuvent y avoir accès, mais ils doivent disposer d'une autorisation de leur représentant légal.


Afin d'ouvrir un Compte Épargne Logement, le souscripteur doit verser au minimum 300 € sur le compte. Cependant, si le solde d'un CEL passe en dessous de la barre des 300 €, il sera clôturé.

Comment fonctionne le compte épargne logement ?

Le fonctionnement de ce compte épargne réglementée est constitué de 2 phases : une phase d'épargne et une phase de crédit. En d'autres termes : plus vous avez épargné de l'argent, plus vous pourrez emprunter.

Le montant des versements est libre (à part les 300 € obligatoires à l'ouverture), avec un minimum de 75 € par an et dans la limite d'un plafond de 15 300 €.

Où est-il possible de solliciter le prêt immobilier lié au CEL ?

L'ensemble des établissements bancaires peut proposer un prêt immobilier lié au CEL. Par ailleurs, vous devez savoir qu'il vous est envisageable de souscrire à un prêt immobilier dans une autre banque que celle où vous avez ouvert votre compte épargne logement.

Par contre, il est à noter qu'il vous est possible d'ouvrir un Plan Épargne Logement en même temps que votre CEL, s'ils sont tous deux dans un même établissement bancaire.
Poster un commentaire