Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
promospeciale

Un outil pour analyser la tendance à moyen et long terme sur le CAC 40

Audience de l'article : 5000 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

 
Comment analyser la tendance du marché ?
 
A long et moyen terme, j'analyse la tendance du marché à l'aide d'un indicateur de momentum et un indicateur de volatilité. Appliqué sur l'indice CAC 40, sur 30 ans d'historique, cette méthode s'est révélée efficace pour déterminer les points d'entrées en phase de hausse des marchés.
Pour l'investisseur long terme, c'est à dire, celui qui garde ses positions au comptant pour toucher son rendement sous forme de dividendes, c'est tout bénéfice : il peut garder ses lignes au comptant pour conserver ses droits aux dividendes tout en couvrant son portefeuille à l'aide d'un tracker, par exemple, en cas de risque de baisse.
 
L'indicateur de momentum est  l'écart sur un an entre le cours le plus haut et le cours le plus bas. Appliqué au CAC 40.
 
Cet indicateur évolue :
  • dans un canal borné entre 0 et -15% pendant les périodes de hausse,
  • entre -15% et -24% lors des marchés instables ou en trading range,
  • en dessous des -24% pendant les grands marchés baissiers ou les phases de fortes corrections.
L'indicateur de volatilité est le VIX de William, qui est corrélé négativement à l'indicateur de momentum. Lorsque l'indicateur augmente, cela indique que la volatilité est forte ce qui est caractéristique des marchés baissiers : un pic de volatilité correspond à un creux de marché.

Cet indicateur évolue :
  • entre 0 et 12% lors des marchés haussiers,
  • entre 12% et 24% lorsque les marchés sont instables ou en trading range,
  • au dessus de 24% pendant les krachs ou les tendances baissières longues.
Illustration sur le graphique suivant :
 
 
Illustration en période haussière
 
En période de hausse marquée des marchés, le momentum évolue entre 0% et -15% avec des palliers à -8%, alors que le VIX de William reste en dessous de 12%.
 
 
Les corrections mineures ne dépassent pas les 8%, les corrections plus sévères ne dépassent pas les 15%.
 
Illustration en période baissière
 
En période baissière des marchés, le momentum est inférieur à -24% alors que le VIX de William dépasse les 24% :
 
 
 
Détecter les fin de marchés baissiers
 
Historiquement, les creux de marchés baissiers correspondent à un VIX de William à environ 45% - 50% de volatilité et un momentum à environ -45% - 50% :
 
 
Vers ces niveaux, il faut réfléchir à mettre en place votre stratégie de retournement de marché à la hausse.
 

Philippe PAILLOLE

Auteur du cours PDF "LE RSI pour gagner dans les marchés baissiers"

Poster un commentaire