Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Thierry Seguin

Thierry Seguin

Passionné de trading et d’analyse technique depuis une vingtaine d’années, ma quête a été de développer et utiliser des outils qui me permettent à la fois de réaliser des gains convenables quelles que soient les conditions de marché, en privilégiant avant tout l’absence de pertes et la préservation du capital, tout en ne rendant pas cette activité trop chronophage ou incompatible avec un emploi salarié.

Essentiellement autodidacte, c’est par maintes erreurs et rencontres diverses (allant d’un escroc révélé sur le tard à des traders de talent qui vivaient à 100% de leur activité depuis au moins dix ans comme Dan Norcini, Benoist Rousseau, Gilles Leclerc, Eric Lefort ou Gwénaël Année), et surtout par une prise directe avec les marchés que j’ai pu peaufiner un système, ou plutôt une philosophie permettant de survivre au pire ennemi du trader, à savoir lui-même, avec pour premier objectif de ne plus faire partie de la grosse majorité des « traders » actifs particuliers qui perdent de l’argent.

Ma conviction est que le premier pas pour un apprenti trader souhaitant gagner de l’argent est d’apprendre à ne plus en perdre. Cela parait évident, et pourtant… pour y parvenir, avoir un plan de trade et un bon money management, connaitre ses forces et ses faiblesses personnelles face au marché pour trouver son propre style de trading, sont pour moi des éléments tout aussi vitaux que d’être capable de s’affranchir des conseils des autres et de réaliser ses propres analyses, seul face au marché et à soi-même.

Au delà du trading, un second centre d’intérêt pour moi est certainement la Communication Non Violente, de Marshall Rosenberg : un outil essentiel permettant de vivre des relations humaines fort différentes, après avoir pris conscience du conditionnement dans lequel nous enferment nos sociétés.

Faut-il toujours attendre qu'un support casse pour vendre ses positions?

Audience de l'article : 1179 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Bonjour à tous,

La question ne se pose pas souvent, tant la réponse parait le plus souvent évidente : pourquoi vendre sur une zone support alors qu'elle n'a pas encore cassé? Cela parait tout à fait farfelu et improductif au premier abord. Certains vous diront que c'est même le pire endroit pour vendre, et que ceux qui le font sont de mauvais traders, puisqu'on se trouve alors à l'endroit précis où le risque de perte est minimum, le ratio risk / reward maximum, et qu'anticiper une cassure ne peut qu'être une mauvaise idée, tant un support qui tient, à priori...tient et va provoquer le rebond, jusqu'à preuve du contraire.

Une fois n'est pas coutume, je ne partage pas ce point de vue. Il est des cas de figure où il me semble clairement préférable de vendre sans attendre sur une zone support.

A chaque impact sur support, je me pose donc une série de questions toutes simples, mais qui vont me permettre parfois de trancher en faveur de la vente ou de l'allègement de mes lignes avant qu'un support ne casse, comme je l'ai fait la semaine dernière avant le gap baissier sur les indices ce matin même.


J'espère que le partage de cette vidéo vous sera de nouveau utile.

Bons trades,

Poster un commentaire