Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Placements

Placements

La recherche de rendement pour nos patrimoines financiers est de plus en plus compliquée à concrétiser.

Les banques centrales ont lancé une énorme guerre au cash et à la rente. En clair, plus rien ne rapporte.

Il faut désormais prendre des risques et souvent travailler pour réaliser du rendement avec ses capitaux.

Objectifeco passe en revue toutes les possibilités offertes de placements et les idées d'investissement par rapport à cette problématique

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
conquerirlabourse

Investir sur les actions des Philippines à horizon 15 ans - le pari gagnant ?

Audience de l'article : 1155 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
C’est la recherche de rendements qui pose le plus de problèmes aujourd’hui. Tous les actifs patinent, la conjoncture n’a pas fait de cadeaux aux investisseurs ces derniers mois.

Que faut-il faire pour retrouver le sourire et des gains à la clef ?

La réponse est : PRENDRE DES RISQUES !

Mais aussi : REFLECHIR A LONG TERME A HORIZON PAR EXEMPLE 15 ANS


Si je vous dis Manille, vous aurez sans doute un rictus désapprobateur à m’opposer. Pourtant, c’est pour un bon nombre d’experts la capitale des Philippines, qui sera à l’avenir un des centres économiques les plus prospères d’Asie et accessoirement connaîtra une belle expansion de son indice boursier.


Les marchés émergents ont en effet affiché des performances plus mauvaises que les marchés développés, les prix ont donc été revus d’avantage à la baisse. C’est dans ce contexte financier, qu’il est profitable d’entrer sur les marchés émergents d’après les spécialistes.

D’ailleurs, il y a des preuves pour étayer ce constat. On a notamment les retours sur investissements qui sont évalués par l’ajustement des variations conjoncturelles prix-bénéfices. C’est la moyenne des 15 années de gains corrélée à l’inflation. C’est ce que l’on appelle communément le « Cape ».

Les marchés émergents sont sous valorisés à hauteur de 37%. Le marché boursier américain a été quant à lui sur estimé de 25%.

Au niveau des rendements annuels pour ces 15 prochaines années, les prévisionnistes anticipent une performance de 3.6% en ce qui concerne l’Amérique, et bien plus pour les marchés émergents avec un score de 7.9% !

Selon les spécialistes, les mini krachs récents sur les marchés émergents ainsi que le possible remonté des taux d’intérêts aux Etats-Unis ne devraient pas constituer un frein à l’investissement. Bien au contraire, les déséquilibres qui jalonnent l’économie mondiale actuelle seraient selon eux une excellence source d’opportunités.

Point sur les rendements attendus des marchés boursiers pour les différentes régions au cours des 15 prochaines années

Marchés émergents : 7,9%

L'Europe : 7.1%

Monde : 5,3%

L’Amérique : 3,6%

Source : StarCapital

Maintenant, venons en au fait, que faut-il acheter ?

Il y a des pays qui ne sont pas chers mais ils cumulent des risques élevés au niveau de leur économie. C’est le cas entre autre du Brésil ou de la Russie. La non diversification, de leur activité présente un danger en cas de récession carabinée.

Pour en revenir aux Philippines, c’est un pays qui offre plein de perspectives positives. Les fondamentaux sont solides. La population de 98 millions d’habitants est jeune et qualifiée. Le pays est peu endetté. Le gouvernement adopte des réformes libérales et stimule la demande du marché interne.

Des énormes dépenses pour développer les infrastructures ont été réalisées. Le PIB a doublé en l’espace de 6 ans. L’endettement a chuté de 80% du PIB à 45% ; pour information, c’est moins que le Royaume-Uni avec ses 88% et l’Allemagne avec ses 74%.

Comment investir ?

Vous êtes sans aucun doute dans l’optique de chercher du rendement !

Le fonds Alquity Asia est une possibilité. C’est un fonds qui se veut plus risqué que ceux dont on a l’habitude de connaitre avec des promesses de rendements souvent faiblardes. Malgré sa composition qui relève d'un pari audacieux, le plus surprenant est que ce fonds a été un des moins touchés, lors de la crise sur le marché chinois qui est intervenu l’été dernier.

Alquity Asia a regroupé ses actifs parmi différents marchés asiatiques et cela dans divers secteurs économiques.

alquity fund


Les Philippines sont le 4e marché représenté avec près de 9% des fonds investis. A titre individuel, le tracker sur les ETF des Philippines semble encore un peu trop élevé selon certains experts. Il n’en demeure pas moins que pour eux les nouveaux marchés asiatiques recèlent d’opportunités exceptionnelles pour celui qui saura investir au bon moment.

DB X-Trackers DBX  3512019b


lead-enrichir-25000
Poster un commentaire