Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Placements

Placements

La recherche de rendement pour nos patrimoines financiers est de plus en plus compliquée à concrétiser.

Les banques centrales ont lancé une énorme guerre au cash et à la rente. En clair, plus rien ne rapporte.

Il faut désormais prendre des risques et souvent travailler pour réaliser du rendement avec ses capitaux.

Objectifeco passe en revue toutes les possibilités offertes de placements et les idées d'investissement par rapport à cette problématique

promospeciale

4 managers de hedge fund qui battent tous les placements depuis 25 ans

Audience de l'article : 1381 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Nous le savons tous, la performance régulière et constante est parmi ce qu’il y a de plus difficile à réaliser sur le long terme !  Voici 4 gestionnaires de fonds qui battent le marché boursier sur 25 ans. Toutes les statistiques sont balayées, découvrez comment ils sont parvenus à de tels rendements !


1) Hugh Young

Spécialiste du secteur asiatique, Hugh Young a plus de vingt années d’expérience dans la gestion de fonds. Né en 1958, Hugh rejoint Aberdeen en 1985 après avoir travaillé pour MGM Assurance et Fidelity. En 1992, il installe le siège Asie-Pacifique d’Aberdeen à Singapour. Il joue alors un rôle clé au sein de l’équipe d’investissement dirigée par Peter Hames. Hugh est ensuite nommé à la tête des marchés émergents et il supervise actuellement les marchés Asiatiques, Européens, Moyen-Orient, Africains et sud-américains. Diplômé en politique de l’université d’Exeter, Hugh gère une large gamme de fonds pour Aberdeen.

Ses performances moyennes cumulées depuis ses débuts sont estimées à +909% par rapport au FTSE100 !

Les dernières performances de Aberdeen :
aberdenn

2) Neil Woodford

Ce gestionnaire de fonds travaille désormais à son propre compte, dans l’entreprise Woodford Investment Management, il était un grand activiste au sein d’Invesco Perpetual de 1988-2014.
Sa philosophie selon lui est quand on investit dans une entreprise, il ne faut pas penser à la revendre. Tout se joue, sur une approche, long terme, généralement dans un horizon situé entre 5 et 7 ans.
Neil Woodford privilégie entre autre les valorisations boursières du secteur pharmaceutique, on peut citer les grands laboratoires comme AstraZeneca et les petites pépites montantes du secteur.

Des ingrédients qui ont fait la renommée et le succès de ce gestionnaire de fonds britannique. En l’espace de 16 ans, Invesco Perpetual est passé de 10 000 £ en 1988 à 232 000 £ en 2014. 
Au cours des dernières années, cet investisseur de talent a conseillé de rester à l’écart des grandes banques.


3) James Henderson

Né en 1961 au Royaume-Uni, James Henderson a commencé sa carrière en 1983 chez Henderson Global Investors en tant que gestionnaire de fonds. 
En 1990, il devient le directeur du fonds « The Lowlands investment trust ». Récemment, il a aussi pris la tête d’un autre fonds « Global Equity Income ».

Ses performances moyennes cumulées depuis 1990 sont estimées à +1490% par rapport au FTSE100 !

Il a une approche contrarienne sur des valeurs et préfèrent viser des entreprises en général sous capitalisées.


4) Nigel Thomas

Actuellement gestionnaire de AXA Framlington UK Select Opportunities, il est considéré comme ayant un des portefeuilles d’actions anglaises des plus attractifs. 
Ses performances moyennes cumulées depuis 1990 sont estimées à +1930% par rapport au FTSE100 !

La stratégie de ce gestionnaire est d’investir dans des entreprises britanniques de toutes tailles. Par  année son fonds croit en moyenne de 10 à 15%. Nigel Thomas reste à l’écart des compagnies aériennes ou de transport maritime qu’il juge trop risquées.


Conclusion :

25yearschart 3499938b

Le FTSE 100, l’indice boursier des cent entreprises britanniques les mieux capitalisées cotées à la bourse de Londres est allègrement battu au niveau des performances par ces 4 hedges funds ! 
Depuis 2003, le constat est saisissant !
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire