Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Placements

Placements

La recherche de rendement pour nos patrimoines financiers est de plus en plus compliquée à concrétiser.

Les banques centrales ont lancé une énorme guerre au cash et à la rente. En clair, plus rien ne rapporte.

Il faut désormais prendre des risques et souvent travailler pour réaliser du rendement avec ses capitaux.

Objectifeco passe en revue toutes les possibilités offertes de placements et les idées d'investissement par rapport à cette problématique

promospeciale

Défiscalisation avec la loi Pinel - les avis restent mitigés

Audience de l'article : 51560 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
La loi Pinel est plus que jamais d’actualité en matière d’investissement immobilier

Ce dispositif y a été pour quelque chose quant à la progression des ventes de logements neufs au premier trimestre 2015. Selon la la Fédération des promoteurs immobiliers, la hausse s'élève à 10.4% de moyenne. 6 investisseurs sur 10 seraient des investisseurs privés d'après l'agence. Le gouvernement aurait mis en place ces nouvelles règles depuis le 1er janvier 2015 pour relancer le marché de l'immobilier neuf et les constructions. 

Mais comment expliquer un tel succès ? Est ce que ça vaut le coût d'opter pour cette mesure, ou est ce un simple écran de fumée ?

Tout d'abord, il faut bien comprendre que la loi Pinel est en quelque sorte une version plus "light" du dispositif Duflot. Rappel avec Duflot, il fallait louer au minimum 9 ans pour pouvoir bénéficier de 18% de réduction d'impôts. 
Avec la loi Pinel, on aura plus de possibilités en matière de durée de location. Autre avantage, l’investisseur peut louer à un ascendant ou un descendant donc par exemple à des parents ou à des enfants.

Durée de location

Remise d'impôts allouée

6 ans

12 %

9 ans

18 %

12 ans

21 %


Défiscaliser avec la loi Pinel, comment ça se passe ?

Voici un tableau que j'ai réalisé qui vous présente les avantages financiers de Pinel

Défiscaliser avec Pinel : les modalités

Montant d'investissment maximal 300 000€ pour 2 logements / Plafond de 5 500€ par m²

Taux de réduction

12%

18%

21%

Durée

6 ans

9 ans

12 ans

Economies

36 000 €

54 000 €

63 000 €


Il faut savoir que vous pouvez prolonger l’engagement initial de location de 6 ou 9 ans par une ou deux périodes de 3 ans.

Dans le cas où l’engagement de départ est de 6 ans, l’investisseur bénéfice de 6 % pour la première prolongation de 3 ans et 3 % pour la seconde.

Si l’engagement est de 9 ans, il bénéficie de 3% pour l'unique prolongation de 3 ans.

Les investisseurs peuvent aussi prétendre au dispositif Pinel lors de l’achat de SCPI et avoir droit à une réduction d’impôt calculée sur 100 % du montant brut, et non sur 95 % comme c’était le cas sous Duflot.

Des avantages mais également des inconvénients !

Il serait simpliste de se contenter des facteurs positifs pour estimer un rendement global de l’investissement immobilier PINEL.

L’acheteur devra bien prendre en compte tous les aspects délicats, toutes les précautions, liés à l'investissement immobilier, à savoir :

- Rechercher un locataire et engager des frais de gestion pour trouver un ou plusiseurs locataires (frais d’agence immobilière)

- Assumer le Turn over des locataires, les risques d’impayés et les retards de paiement ;

- Rénover et entretenir régulièrement le bien immobilier afin de maintenir la valeur patrimonial de l’investissement

- Payer les impôts et taxe foncière, or ils augmentent chaque année

- Payer les frais de copropriété, (s'il s'agit d'un appartement)

Toutes ces charges peuvent nuire à la rentabilité nette de votre investissment. Il faut donc prévoir une rentabilité élevé dès le déapart afin de limiter les risques que peuvent présenter tous ces aléas. 
Un constat que partage un bon nombre d'experts. Selon eux, "L’investisseur immobilier doit rechercher un rendement brut compris entre 5,5% et 7% pour justifier d’investir en loi PINEL. Mais attention, dans une période de remontée des taux d’intérêt, le rendement exigé devra être supérieur et les risques de baisse de la valeur de l’immobilier locatif est très important".

Alors, faut-il investir en Pinel ou pas ?

Les avis sur ce type d’investissement locatif sont mitigés. Il ne faut réaliser qu’investir en Pinel est un engagement à long terme. De plus, on est exposé de plein fouet aux risques du marché immobilier. 
Il est impératif de faire preuve de patiente, de choisir méticuleusement l’emplacement et la taille du bien, sans négliger le fait d'obtenir un prix compétitif. Des contraintes que semblent avoir surmonté certains investisseurs en 2015. Ils ont apprécié de pouvoir être flexible sur la durée de location.

Mais encore une fois, attention, le capital de départ n’est pas garanti si vous revendez votre bien. 
Les promoteurs ont pour la plupart bien intégré que leurs clients disposent d’un avantage fiscal significatif, leur permettant de gonfler leurs prix. Il en résulte : 
- un rapport locatif souvent trop faible
- un risque de perte en capital à la revente du bien au terme de l’avantage fiscal

Investir en Pinel peut être intéressant, à condition de prendre au préalable toutes les précautions nécessaires.
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire