Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Placements

Placements

La recherche de rendement pour nos patrimoines financiers est de plus en plus compliquée à concrétiser.

Les banques centrales ont lancé une énorme guerre au cash et à la rente. En clair, plus rien ne rapporte.

Il faut désormais prendre des risques et souvent travailler pour réaliser du rendement avec ses capitaux.

Objectifeco passe en revue toutes les possibilités offertes de placements et les idées d'investissement par rapport à cette problématique

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
david renan telechargement livre

Investir au Nigéria - zoom sur les opportunités sectorielles méconnues d'un pays émergent souvent sous estimé

Audience de l'article : 4399 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
L’Afrique est considérée comme le nouveau marché pour les investisseurs du monde entier. Le continent est relativement sous-développé alors qu’il regorge de ressources naturelles et humaines.

Pétrole, gaz naturel, fer, zinc, étain, or, pierre à chaux, marbre, cacao, caoutchouc, huile de palme et arachides… Le tout, sous un climat plutôt propice et avec une main-d'œuvre abondante : un pays résume bien les richesses du continent, le Nigeria.

En 2014, de nombreux entrepreneurs ont utilisé ces ressources à leur avantage et ont obtenu d'énormes bénéfices financiers et sociaux. Mais l’année 2015 semble encore plus prometteuse. 

Avant de présenter les 10 secteurs qui ont performé en 2014 et qui seront toujours lucratifs pour les investissements en 2015, un bref topo géopolitique sur le Nigeria.


Le Nigéria : le n°1 de l’économie africaine


Le Nigeria est souvent désigné comme le « géant de l'Afrique », en raison de sa grande population et de son économie.

Avec environ 174 millions d'habitants, le Nigeria est le pays le plus peuplé d'Afrique et le septième pays le plus peuplé du monde. Le pays a également une des plus fortes populations de jeunes dans le monde. Etat multinational, car habité par plus de 500 groupes ethniques, qui parlent plus de 500 langues différentes, le Nigeria est divisé à peu près en deux : entre les chrétiens, qui vivent principalement dans les régions méridionales et centrales du pays, et les musulmans dans les régions du nord et du sud-ouest. 

Nigerai GDP-Sectorial-Chart-2013-3D
Structure du PIB en 2013.

En 2015, le Nigeria se hisse au 20ème rang économique mondial, avec un PIB nominal supérieur à 500 milliards de $ et une PPA (parité pouvoir d'achat) supérieure à mille milliards de $. En 2014, il a dépassé l'Afrique du Sud pour devenir la plus grande économie du continent. En outre, le ratio dette/PIB est seulement de 11%, soit 8% en-dessous du ratio de 2012. Marché émergent et puissance régionale, le Nigeria est un membre des MINT (Méxique, Indonésire, Nigéria, Turquie), un groupe de pays largement considérés comme les prochains BRICs. Goldman Sachs le place également parmi les « Next Eleven » (ou N-11), c’est-à-dire les 11 pays qui ont le potentiel de devenir les plus grandes économies au monde. Le Nigeria est, entre autres, un des membres fondateurs de l'Union africaine et de l’OPEP.


Les media et l’industrie du Nollywood

nollywood-b crop1429667282761.jpg 1718483346

L’industrie du cinéma du Nigéria, la plus important d'Afrique en termes de valeur et par le nombre des films produits annuellement, est souvent affublée du surnom de « Nollywood ». Ce secteur a connu une croissance rapide et forte dans les années 1990 et 2000 et est devenue la deuxième plus grande industrie cinématographique au monde. En nombre de productions annuelles de film, le Nigeria se place devant le États-Unis et juste derrière l'Inde.  En 2013, ce secteur a été classé comme la 3ème industrie cinématographique la plus profitable dans le monde, après avoir généré un chiffre d'affaires total de 10 milliards de $ US en 2013, derrière l'Inde et les États-Unis. 

En 2014, Nollywood pèse 5,1 milliards de $.

En 2014 toujours, l'industrie du cinéma a été stimulée par de nouvelles collaborations lucratives avec l'industrie du cinéma occidentale. 30 Days in Atlanta, n°1 du box-office au Nigéria, avec des stars internationales comme Vivica Fox, est le film africain qui a engrangé le plus de recettes de tous les temps.



Agriculture et agroalimentaire

Nigeria econ 1979

Niveau agroalimentaire et agriculture, les opportunités d'affaires sont énormes. Les principales cultures sont : les haricots, le sésame, les noix de cajou, le manioc, les fèves de cacao, l'arachide, la gomme arabique, la noix de cola, le maïs, le melon, le millet, l'huile de palme, la banane plantain, le riz, caoutchouc, le sorgho, le soja et l'igname... Et le Nigeria produit environ 70% du taro mondial.


L'espace agricole au Nigeria est vaste pour les jeunes investisseurs qui veulent placer leur argent. Avec un plan bien pensé, afin de devenir un agriculteur de premier ordre, l’augmentation de la production et des rendements sont prêts au décollage.


Le Nigeria a commencé à produire son riz local, tandis que les importations de produits alimentaires dans le pays se sont réduites de près de 30% en 2014, résultat d’une politique gouvernementale qui incite les Nigérians à s’investir dans la production alimentaire.



Commerce de détail
jumia and MTN

La vente en ligne au Nigeria a fait d'énormes progrès et s’est envolée au cours des deux dernières années. Jumia, l'une des plus fortes croissances au niveau des plateformes d'e-commerce d'Afrique, est désormais valorisée à plus de 500 millions de $. Présente sur neuf marchés africains, le Ghana, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Kenya, le Maroc, l’Egypte, le Nigeria, l’Ouganda et la Tanzanie, elle s’appuie sur un réseau logistique propre basé au Nigeria.

Malgré le boom de l'e-commerce en Afrique, ce segment représente actuellement moins de 5% de l'ensemble du marché de détail du continent.



Mode et cosmétique

Le marché de la mode et de la cosmétique indigène commence à fleurir. Un exemple, avec Suzie Wokabi, du Kenya, qui a lancé son entreprise cosmétique il y a 7 ans, avec l’objectif de rivaliser avec des marques mondiales comme, Unilever, Procter & Gamble, L'Oréal et Mary Kay.


Autre exemple, Kunmi Otitoju avec sa marque, Minku, positionnée sur le segment du luxe, qui fabrique des sacs en cuir de haute qualité agrémentés de tissu Aso-Oke, une étoffe tissée à la main par le peuple Yoruba, à l’ouest du Nigeria. Une success-story puisque sa marque est d’ailleurs devenue un nom bien connu de tous dans le pays.



Immobilier
lekki-gardens

Dans la capitale économique, les Nigérians n’ont qu’un mot à la bouche quand on leur parle logement : Lekki Gardens. La société développe des programmes immobiliers résidentiels notamment sur l'île de Lagos.

D’après les derniers chiffres, plus de 16 millions de nouveaux logments doivent être construits pour résoudre les graves problèmes du logement au Nigeria. Le coût estimatif de ces projets immobiliers sont de l’ordre 350 milliards $ - énorme.

Le Nigeria est en pleine croissance et le secteur de l'immobilier va logiquement générer des gains considérables.


Internet et la high-tech

saya

Google, Facebook… les géants de l’internet ont fourni au monde occidental des services, des produits, des applications qui ont créé une richesse immense. Aujourd’hui, l’Afrique leur emboite le pas.

L'année dernière, Saya, une application de messagerie pour smartphone développée par deux jeunes entrepreneurs du Ghana, a été acquise pour un montant non divulgué. Cette application, souvent comparée à WhatsApp, est devenue un succès instantané en Afrique occidentale et même dans la lointaine Inde.

Quant à HotStop.com, un service de navigation fondé par un entrepreneur nigérian, Chinedu Echeruo. La startup aurait été acquise par Apple pour 1 milliard de $.


Eco-business


biogaz

La demande pour des produits respectueux de l'environnement est à la hausse, non seulement en Afrique, mais partout à travers le monde.

Avec Solerebels, Bethléem Alemu, d’Ethiopie, a créé la première marque de chaussures vraiment écologique du monde. Alemu produit des chaussures à partir de matériaux recyclés. Une créativité que l’on retrouve chez Thato Kgatlhanye, fondateur de Repurpose Schoolbags, qui conçoit des éco-cartables à partir des sacs plastique recyclés.

Dans le secteur bio-tech, les experts estiment que la production de biogaz à partir de déchets organiques est également une autre occasion de croissance à saisir.


BTP et matériaux de construction

La-cimenterie-Dangote-à-Pout-à-50-km-de-Dakar-au-Sénégal-le-6-février-20

Un secteur qui est bien entendu lié au développement du marché de l'immobilier et d’une population en expansion. L'Afrique aura donc besoin de matériaux de construction.

Aliko Dangote a fait la majeure partie de sa fortune à partir du ciment. Son entreprise Dangote est le plus grand cimentier d’Afrique : gouvernements et institutions lui font la cour pour construire des ponts, des routes et autres infrastructures.



Services financiers

simple-pay

Un autre secteur qui a toujours été lucratif depuis la nuit des temps. Du commerce de troc aux coopératives, la gestion d'une institution financière (mais vous le savez déjà) est un busines faiseur d'argent.

Le monde se passe de plus en plus des espèces et avec les PayPal et autre Quickteller qui se développent, il y a là une belle occasion pour investir. Cependant, le marché est encore jeune en Afrique et chaque transaction est essentiellement réalisée en monnaie sonnante et trébuchante.

La startup du moment au Nigeria, c’est SimplePay. Cette plate-forme fournit des solutions de paiement en ligne et a déjà attiré plus de 300 000 $ en investissements. La startup prévoit de lever jusqu'à 10 millions de $ cette année.


Investissements

La croissance économique ralentie en Amérique du Nord et en Europe, la contraction de l’économie chinoise, implique que les d'investissements se déplaceront davantage vers les pays émergents, notamment en Afrique.


Le continent recèle de nombreux secteurs émergents. C’est le moment d’investir et de prendre des positions de leadership.


Entre boom économique et corruption

Dangote-tweet

Nous terminerons par Aliko Dangote, que l’on a croisé plus haut. Considéré comme l'homme le plus riche d'Afrique, le Nigérian a débuté dans le monde des affaires en 1977, grâce à un apport de son oncle de 500 000 nairas (soit environ 2 500 $) et 3 camions de ciments provenant de son grand-père et d'un prêt sur deux ans.

En juin 2013, il est le premier homme d'affaires du continent noir à dépasser le cap des 20 milliards de dollars. La valorisation de ses parts dans ses quatre sociétés cotées en bourse s'élève à plus de 25 milliards de dollars, selon le classement 2014 des plus grosses fortunes du monde de Forbes.

Homme d'affaires singulier, il s'évertue à respecter trois principes : « réinvestir ses profits dans le pays au lieu de cacher l’argent dans des coffres suisses, mener un train de vie modeste et tout miser sur le marché intérieur du pays le plus peuplé d’Afrique ».

Cependant, à l’image de son pays gangréné par la corruption, Il est critiqué pour avoir évincé des concurrents et avoir fait jouer ses relations avec le pouvoir politique, notamment lors de la dictature militaire en place jusque 1999. En 2003, il a financé la réélection d’Olusegun Obasanjo, président de la République de 1999 à 2007.
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire