Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Productivité

Productivité

Entreprises ; Etats ; Hommes

Toute l'actu traitée par Objectifeco dans le domaine de la productivité à la recherche de l'excellence.

Comment réfléchir à produire plus, plus vite ou en consommant moins de temps et d'énergie, les logiciels et stratégies en vogue, les dernières recherches, les témoignages d'expérience...

promospeciale

Les secrets de 7 blogueurs américains qui dépassent les 100 000 $

Audience de l'article : 2961 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions
Chaque fondateur sait (ou devrait savoir) que le fait d'avoir un blog de qualité favorise nettement la réussite dans le démarrage de cette activité. C’est aussi un moyen efficace de renforcer l’image de marque de votre entreprise auprès de votre audience. Vous établissez ainsi une confiance plus accrue avec vos clients. Ce qui est essentiel, si vous avez l’intention que votre blog décolle.

blog0


Cependant, saviez-vous également que le développement d’un blog peut devenir une activité très lucrative en soi ? Ici, on ne parle pas de quelques centaines de dollars mais de plusieurs milliers de dollars. Souvent, les créateurs de ces blogs sont partis avec un capital initial proche de 0. Grâce à certaines méthodes qu’on dévoilera ci-dessous, ils ont pu générer des chiffres d’affaires vraiment conséquents. Ces techniques permettent notamment à 7 web entrepreneurs américains de prospérer à travers leur domaine d’expertise. Elles restent d’une grande utilité pour les personnes qui souhaitent lancer et gérer un blog, à la fois opérationnel rapidement, à la fois rentable.

Les 7 entrepreneurs que nous allons passer au peigne fin disposent tous de ces caractéristiques communes :

- Ils enregistrent un gain moyen d'environ 54 000 $ sur le mois en question

- Pour une majorité des blogueurs de cette liste, il a fallu moins de 2 années voire moins d’une année pour atteindre un CA de 100 000 $, ce qui représente un bénéfice mensuel d’environ 8 333 $ par mois.

Certains de ces blogueurs ont pu délivrer une performance de 100 000 $ annuels, avec uniquement du contenu traditionnel lié à de l’affiliation. Sans plus attendre, découvrez le palmarès de ces blogueurs aux résultats détonants.


1. Pat Flynn - SmartPassiveIncome.com

blog1

Revenu gagné:

170 000 $ / mois, soit plus de 1 million $ par année.

Combien de temps a-t-il fallu pour atteindre le seuil des 100 000 $ par an ?

Deux mois ! Flynn a lancé son blog en 2008, il a immédiatement commencé en vendant un e-book, sur son blog InTheLeed. Au bout de seulement 2 mois d’activité, ses revenus mensuels s’établirent bien au-dessus du rythme de la barre des 100 000 $ par an. Cependant, les revenus passifs de ce blogueur avaient pour origine plusieurs sources. Ils venaient de différents blogs, de la publicité, de l’affiliation, et bien sûr de nombreuse ventes de produits numériques. A partir de 2011, ses gains issus de l’affiliation s’élevaient à environ 13 000 $ par mois. Flynn a réalisé beaucoup d’argent avec un blog qu’il a maintenu et soigné, SmartPassiveIncome.com.

Comment a-t’il construit son revenu ?

Dans les premiers jours, son revenu provenait principalement des ventes d’e-book, du marketing d'affiliation, et de la publicité en ligne à partir d'une gamme de produits. Ses ventes émanant de l’affiliation ont explosé par la suite à 94 000 euros par mois. Le Smart Income podcast génère à lui seul 10 000 euros par mois sans l’aide d’aucun sponsor.


2. Lindsay Ostrom - PinchOfYum.com

blog2

Revenu gagné :

Au minimum 25 000 $ de bénéfice net par mois, soit l’équivalant d’environ 300 000 $ de revenus annuels.

Combien de temps a-t-il fallu pour atteindre le seuil des 100 000 $ par an ?

Cette bloggeuse a connu le succès grâce à la thématique de l’alimentation. Ostrom, au départ, n’a pas généré beaucoup d’argent, seulement environ 21 $ par mois. Elle a eu le coup de pouce de commencer son activité quand l’alimentaire n’était encore qu’à ses balbutiements, et considéré comme une niche.

Son influence sur Internet s’articule autour de cette thématique, aujourd’hui elle gagne bien plus de 100 000 $ à l’année. Ses gains ont littéralement explosé !

Comment a-t’elle construit son revenu ?

Un rapport de février 2016, indique précisément comment sont découpés ses revenus.

- Articles et liens sponsorisés : 12 000 $

- Optimisation AdThrive : 19 779.99 $

- BlueHosting : 8 165 $

blog3


L'argent du BlueHost provient d'un blog dans lequel Ostrom montre aux gens comment mettre en place un blog alimentaire facilement comme le sien. Elle développe comment elle arrive générer un trafic énorme avec le contenu qu’elle publie, les techniques des liens d’affiliation…

Comme Pat Flynn, Ostrom ne se fonde pas son CA sur une seule source de revenus, elle connaît les ficelles pour trouver les meilleurs endroits qui offrent une rentabilité plus qu’attractive.


3. Abby Lawson - Just a Girl and Her Blog

blog4

Revenu gagné :

Autour de 35 000 $ par mois.

Combien de temps a-t-il fallu pour atteindre le seuil des 100 000 $ par an ?

Un peu moins d’un après la date du démarrage du blog. Pas mal.

Comment a-t’elle construit son revenu ?

Un grand nombre des ventes réalisées proviennent d’e-book et de produits électroniques, des choses qui sont communes à tous créateurs de blog. Les articles qui traitent de "Comment commencer un blog" et qui envoient également du trafic d’affiliation deviennent un moyen récurrent de générer du revenu. L’optimisation et les ventes sur Amazon permettent de lisser les origines des gains.


4. Michelle Schroeder - Making Sense of Cents

blog5

Revenu gagné :

En mars 2016, le blog enregistrait des gains autour de 70 000 $ par mois.

Combien de temps a-t-il fallu pour atteindre le seuil des 100 000 $ par an ?

Ayant commencé en 2012, Michelle a finalement été capable de quitter son emploi en octobre 2013, avec un revenu d’environ 11 000 $ par mois.

Comment a-t’elle construit son revenu ?

Son tutoriel portant sur le démarrage d'un blog lié à de l’affiliation lui ont délivré près de 40 000 $ mensuels, au mois de mars 2016.

Un des secrets de son succès, c’est d’avoir su créer un contenu exclusif en implémentant de manière intelligente des liens d’affiliation. Bien sûr, notre bloggeuse dispose de nombreuses sources de revenus, essentiellement de plateforme de sondages, ainsi que des blogs relatifs à l’investissement. Enfin, elle a consacré beaucoup de son temps à optimiser ses sites afin de pouvoir générer un maximum de revenus passifs.


5. Moms Make Money

blog6

Revenu gagné :

Des gains oscillant entre 4 000 et 20 000 euros suivant les mois.

Combien de temps a-t-il fallu pour atteindre le seuil des 100 000 $ par an ?

Moms Make Money a dépassé le score emblématique des 100 000 dollars annuels entre un et seux ans après le lancement du blog.

Comment a-t’il construit son revenu ?

Le rapport du mois de mars montre que les principales sources de revenus du site proviennent du système de l’affiliation. Ce qui mérite une remarque sur le fait que beaucoup de blogueurs gagnent leur vie grâce à l’affiliation.

En ce qui concerne Moms Make Money, la vente par affiliation est de loin la plus grande partie des revenus mensuels totaux. Elle représenterait le double voire le triple en termes de chiffres, par rapport à d’autres sources comme par exemple la publicité Google Adsense.


6. Melyssa Griffin

blog7

Revenu gagné :

Autour de 50 000 $ par mois, d’après un rapport de février 2016.

Combien de temps a-t-il fallu pour atteindre le seuil des 100 000 $ par an ?

Le rapport financier global ne remonte pas assez en amont pour évaluer les revenus initiaux générés par le site de la bloggeuse. On dispose néanmoins de quelques indications, notamment avec le dernier édito en date posté intitulé « How I Made 12 000 $ Last Month », elle y explique en autre comment elle est arrivée au stade de pouvoir des recommandations pour les blogueurs.

Elle précise également qu’elle a réussi à doubler des revenus sur l’ensemble de l’année 2015. Cela laisse suggérer qu’elle a pu atteindre le seuil des 100 000 dollars aux alentours de la fin 2014.

Comment a-t’elle construit son revenu ?

Vous pouvez le voir avec l'image ci-dessus: la plupart de son argent provient de webinaires et de séminaires ou formations en ligne. On peut noter par ailleurs que même les revenus mensuels récurrents seraient suffisants pour franchir la barre des 100 000 dollars de gains annuels. Ses revenus issus de l’affiliation sont déjà des sommes généreuses pour une majorité de personnes. Tous revenus confondus, cette bloggeuse réalise une performance de haute volée avec un bénéfice dégagé autour de 600 000 dollars par an.


7. Matthew Woodward

blog8

Revenu gagné :

22 000 $ par mois en moyenne, avec des pics plus élevés pour certains mois.

Combien de temps a-t-il fallu pour atteindre le seuil des 100 000 $ par an ?

Matthew Woodward est un professionnel spécialisé dans le SEO, il n’est donc pas étonnant qu’il soit en mesure d’obtenir un niveau de revenu conséquent. Son activité a véritablement décollé à partir de 2012. En janvier 2013, il réussi à franchir le rythme du seuil des 100 000 dollars annuels. Cette année sera marquée par des pics et des creux. Ce n’est seulement qu’à la fin 2013, qu’il dépasse de manière durablement les 100 000 dollars.

Comment a-t’il construit son revenu ?

Woodward tire ses revenus d’une part le biais des ventes en affiliation, d’autre part par l’intermédiaire de prestations consulting. Cependant, récemment depuis 2 mois, il a tout recentré sur les rentrées financières liées à l’affiliation. Woodward dispose  en outre d’offres exclusives sur son site. Et comme beaucoup d'autres des blogueurs cités précédemment, Woodward utilise des liens affiliés, d’où il brasse la plus grande partie de ses revenus.


Conclusion. En un mot, le marketing d'affiliation paie. Mais seulement avec une condition essentielle préalable ! Vous devez créer un contenu de qualité qui génère du trafic vers votre blog et qui incite les gens à passer à l’action. Il faut que les personnes se sentent poussées.

William Finck
lead-enrichir-25000
Poster un commentaire