Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Sacha Pouget

Sacha Pouget

J'ai une expérience de 10 ans en salle de marchés chez BNP Paribas, Royal Bank of Canada et Crédit Agricole Cheuvreux. Je me focalise uniquement sur les société de Biotechnologie, qui disposent des plus forts catalyseurs de hausse sur le marché en un minimum de temps. Je m'intéresse plus particulièrement aux sociétés qui disposent d'un Momentum avec un calendrier favorable pour leurs publications d'études cliniques.

Je tire ma performance de ma stratégie de trading parfaitement adaptée aux sociétés de biotechnologie (la stratégie PRE-CATALYSTE), qui m'a permis de multiplier mon capital par plus de 3 en 3 ans (mes clients en sont témoins) tout en ayant un risque maîtrisé. Auteur d'un Livre sur les investissements dans le secteur de la Santé, j'ai développé des méthodes d'analyse et de sélection de valeurs propres à mon secteur. 

Mes modèles d'inspiration sont Paul Tudor Jones et Jean-Marie Eveillard pour l'aspect Gestion – Money management, et les livres de Mike Havrilla "The Ultimate Guide to Biotech Stocks" et de Tony Pelz "The Biotech Trader Handbook" pour l'aspect trading. Mon site internet : http://sachapouget.com/

Mes PDF gratuits

ebooksachapouget

- Comment je travaille ?

- Quels courtiers, quels tarifs pour acheter les valeurs du secteur santé biotech ?

- Mon journal de bord intégral lors de ma performance de +41% au T3 2012

Cliquez ici pour recevoir les liens pour télécharger ces infos

Mon Avis sur le titre Hybrigenics (ALHYG), après les Résultats dans le Psoriasis

Audience de l'article : 4943 lectures
Nombre de commentaires : 3 réactions

J'ai abordé le titre Hybrigenics (ALHYG) le 31 Janvier dans un article sur ObjectifEco (voir Ici). Simplement pour montrer l'interêt porté par les investisseurs sur ce titre: l'article publié a connu une forte audience, avec plus de 2550 pages vues - dont 1500 pages lors de la semaine du 30 Janvier (c'est plutôt rare pour un article Biotech) – et il avait été pas mal commenté sur les forums.

 

Lorsque j'ai abordé le titre ALHYG, son cours était alors situé sur les 1,20€. Deux mois plus tard, le 30 Mars, son cours atteignait les 1,85€ en séance (+50%). Je me fixais alors un Objectif de cours de 4€. Mais aux vues des marchés tourmentés j'ai revendu ma Position sur les 1,32 et 1,37 préférant sécuriser mon portefeuille (Avis d'opéré plus bas).

 

Fait important, la société a publié des résultats de Phase 2 dans le Psoriasis le 5 juin. L'accueil du marché a été négative (-28% en clôture le 5 Juin, sous les 1 Euro). Tout comme l'accueil réservé à Néovacs pour ses résultats cliniques dans la maladie de Crohn le même jour (-60%) - voir mon Avis sur Néovacs. Ironie du sort, les deux sociétés partagent les mêmes locaux... Mais il est beaucoup trop prématuré de dire que leur QG soit maudit.  Après mon Point de vue sur Néovacs, voici mon Avis sur Hybrigenics (ALHYG).

 

  

 

Mon Avis suite aux Résultats cliniques de Phase 2 dans le Psoriasis 

 

 

 

Dans les résultats cliniques présentés le 4 juin, seuls 24 patients (soit 27% des 37 patients traités avec Inecalcitol) ont eu une amélioration clinique probante (75%).

 

 

 

 

Comme l'indique la société, "ces résultats ne sont pas statistiquement différents de ceux observés dans le groupe placebo dont les femmes ont manifesté de manière inattendue et inexpliquée un pourcentage très élevé d’améliorations cliniques".

 

 

 

Pour autant, il apparaît justement à mes yeux que tout l'intérêt de ce traitement était un effet placebo moins important que les crèmes topiques (6 à 10% pour l'Inecalcitol vs jusque 25% pour les crèmes) donc un risque clinique davantage maîtrisé.

 

Vous pouvez retrouver le communiqué complet d'Hybrigenics ici

 

 

 

A cela, plusieurs interrogations ont pesé et qui justifient l'incertitude des investisseurs:

 


 

-tout d'abord, des questions sur le financement: de nouveaux essais vont impacter la trésorerie de la société;

 

 

 

-ensuite, cela implique aussi un retard dans le lancement du produit (s'il est un jour approuvé), et donc mécaniquement des ventes (potentielles) reportées;

 

 

 

-de fait, il y a des doutes sur la signature d'un Partenariat dans cette indication, du moins à Court terme (et que ça aurait été envisagé).

 

 

 

C'est ce qui explique la baisse du Cours. Jusqu'alors, le taux de succès de commercialisation pour le composé d'Hybrigenics dans le Psoriasis était de 15%, ce qui est une méthode classique en analyse financière pour les valorisations des Phases 2a (c'était le cas par exemple chez le courtier Bryan Garnier). Si la Phase 2a avait été positive, on serait passé à 20% - des résultats positifs en fin de Phase 2b sont pricés à 30% de réussite de commercialisation.

 

 

 

Un succès dans la Phase 2a aurait donc impliqué une augmentation de la valorisation du titre de +0.3€/action théoriquement. Les résultats étant en-dessous des attentes, il est naturel que le titre perde -0.3€/ action par rapport à la séance de la veille (0.96€ le 05.06 vs 1.34 le 04.06).

 

 

 

Pour autant, je remarque que tout n'est pas perdu pour Hybrigenics dans ce programme. Tout comme Néovacs, il faudra pousser les investigations dans de nouvelles études, pour tenter d'améliorer l'efficacité du produit. Alors que Néovacs prévoit d'augmenter la dose de Kinoïdes pour son TNF-K dans la maladie de Crohn,  Hybrigenics avance vouloir tester son traitement pour une durée de traitement plus longue pour procéder à de nouveaux essais afin d' améliorer complètement les répondeurs.

 

 

 

A ce stade, je ne suis pas foncièrement inquiet sur Hybrigenics et sur Néovacs. Les deux sociétés disposaient de peu de parutions scientifiques (de confrères, dans la littérature existante) sur leurs technologies. Elles ont donc du apprendre de par elles-mêmes, en tentant de choisir la meilleure dose et la durée optimale de traitement. Après tout, on parle de Découverte! Ce sont des projets dits "incertains", et il faut faire avec.

 

 

 

J'ajoute que le design des études est aussi très contrôlé par les organismes de Santé. C'est ce qui explique aussi d'une certaine manière les résultats publiés, puisque l'AFSSAPS en particulier souhaite une sécurité des produits administrés aux patients.

 

 

 

Or il s'avère que la sécurité sur un nouveau composé - dont on ne connaît pas grand chose finalement - doit aussi se formaliser à des exigences et des contraintes lors du design de l'étude, qui sont directement établies par l'EMA et l'AFSSAPS. Dans le même temps, cela rassure aussi d'une certaine manière de savoir que les essais sont contrôlés et suivis de près.

 

 

 

Malgré cela, il faudra compter sur la concurrence...

 

 

 

Concurrence

 

 

 

Hybrigenics opère dans un environnement très concurentiel. C'est aussi ce qui en fait sa valeur. Puisqu'en cas de succès, avec des avantages significatifs, la société pourra mettre sur le marchés ses produits, avec des ventes potentielles importantes.  Voici mes recherches concernant la Concurrence sur les deux composés principaux en développement dans le Pipeline d'ALHYG :

 


 

1/ Le Psoriasis

 

 

 

Les résultats sont tombés dans un environnement concurrentiel dans cette indication. Selon Bryan Garnier, il y a 6 programmes en cours développés par des Big Pharma :

 

 

 

-Abbott / Eisai  avec leur Humira  - adalimumab (Anti-TNFa Mab);

 

-J&J avec son Stelara  - ustekinumab (Anti IL-12 & IL-23 MAb) ;

 

-Pfizer/Amgen avec leur  Enbrel - etanercept (Anti-TNFa MAb);

 

-J&J / Merck - Remicade - infliximab (Anti-TNFa MAb);

 

-Galderma avec son Clobex  - clobetasol propionate (Corticosteroid);

 

-Novartis avec son Neoral - (cyclosporine Immunosuppressant).

 

 

 

De mon côté, j'ai trouvé 4 sociétés de Biotechnologie qui sont en concurrence directe avec Hybrigenics (ils sont au moins en Phase 2 dans le traitement du Psoriasis):

 

 

 

-Amgen (Ticker: AMGN) avec son Brodalumab (résultats positifs présentés le 29/03/2012);

 

-Anacor Pharma (ANAC) avec son AN2728, un anti-inflammatoire qui est en fin de Phase 2 ;

 

-Incyte (INCY) avec son LY3009104 (inhibiteur JAK1/JAK2) qui est en Phase 2b (avec des résultats prévus en 2013);

 

-Idera Pharma qui a annoncé le 17/04 le passage en Phase 2 de son IMO-3100 (antagoniste TLR7, TLR8 & TLR9).

 

 

 

 2/ Le Cancer de la Prostate

 

  

 

Dans la Note de Bryan Garnier du 29 Mars 2012 (disponible ici), le courtier met en évidence (page 8) 8 concurrents. Le concurrent frontal actuel, qui est sur le marché, est le Provenge de la Biotech Dendreon. Malgré le faible décollage des ventes qui est en partie du à un prix du traitement élevé, la société est valorisée 920 Millions $ (contre jusque 6 Milliards $ à son apogée). 

 

 

 

Mais le concurrent le plus important est sans conteste le ZytigaCe produit a été acquis par la Big Pharma Johnson & Johnson, qui a racheté la Biotech Cougar pour 1 Mlds $ en 2009. Ce produit améliore de manière significative l'espérance de vie des patients. Lors de la dernière Conférence de l'ASCO qui s'est déroulée du 1er au 5 Juin 2012, les résultats publiés ont été jugés "impressionnants".

 

 

 

A mon humble avis, Hybrigenics aura fort à faire pour concurrencer le Zytiga et les autres acteurs qui développent des produits similaires. Mais c'est aussi sa force, si la société parvient à publier de bons résultats. 

 

 

 

Mon Avis

 

 

 

Les résultats sont décevants, mais ce n'est pas un échec pour autant. Le marché a choisi de compter ce programme dans le Psoriasis pour 0. La société a prévenu que des résultats complémentaires seront disponibles prochainement, ce qui permettra de fournir des explications sur le fort effet placebo observé chez les femmes (vs Hommes). 

 

Cette annonce sur le Psoriasis est tout de même de nature à réviser les ventes potentielles à la baisse, puisque jusque-là il était prévu que le traitement soit utilisé en première ligne. Désormais, la société souhaite développer ce produit en deuxième ligne (en association avec un traitement existant). D'un autre côté, le titre bénéficie d'un catalyseur à Court terme pour se rattraper, avec les résultats dans la LLC.

 

Pour moi, c'est le Wait & See qui prévaut sur le titre : j'attends de voir les prochains développements de la société pour me faire une opinion sur le titre. 

 

 

 

Important Ceci n'est pas un Avis de vente ou d'achat sur le titre ; Je ne dispose plus d'aucun titre Hybrigenics (ALHYG) en portefeuille. 

 

 

 

Sacha Pouget

 

www.SachaPouget.com

 

 

 

Avis d'Opéré ALHYG du 18/05/2012 (Alerte Vente publiée sur le site) : 

 

Poster un commentaire

3 Commentaires