Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Sacha Pouget

Sacha Pouget

J'ai une expérience de 10 ans en salle de marchés chez BNP Paribas, Royal Bank of Canada et Crédit Agricole Cheuvreux. Je me focalise uniquement sur les société de Biotechnologie, qui disposent des plus forts catalyseurs de hausse sur le marché en un minimum de temps. Je m'intéresse plus particulièrement aux sociétés qui disposent d'un Momentum avec un calendrier favorable pour leurs publications d'études cliniques.

Je tire ma performance de ma stratégie de trading parfaitement adaptée aux sociétés de biotechnologie (la stratégie PRE-CATALYSTE), qui m'a permis de multiplier mon capital par plus de 3 en 3 ans (mes clients en sont témoins) tout en ayant un risque maîtrisé. Auteur d'un Livre sur les investissements dans le secteur de la Santé, j'ai développé des méthodes d'analyse et de sélection de valeurs propres à mon secteur. 

Mes modèles d'inspiration sont Paul Tudor Jones et Jean-Marie Eveillard pour l'aspect Gestion – Money management, et les livres de Mike Havrilla "The Ultimate Guide to Biotech Stocks" et de Tony Pelz "The Biotech Trader Handbook" pour l'aspect trading. Mon site internet : http://sachapouget.com/

Mes PDF gratuits

ebooksachapouget

- Comment je travaille ?

- Quels courtiers, quels tarifs pour acheter les valeurs du secteur santé biotech ?

- Mon journal de bord intégral lors de ma performance de +41% au T3 2012

Cliquez ici pour recevoir les liens pour télécharger ces infos

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
PPA 7 ans pouvoir d'achat

Dossier spécial : Miser sur Ebola en Bourse

Audience de l'article : 3340 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 0 réactions
Votez pour cet article
(0 Votes) - Note : 0.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Avec la montée de fièvre observée dans Ebola, j’ai cherché à créer un Univers de sociétés qui étaient spécialisées dans cette Thématique. Cette épidémie, apparue il y a 6 mois et qui dénombre déjà 12 000 cas, pourrait coûter 5,9 Milliards de dollars d’après des chiffres récents - http://bit.ly/1yIAj7f. Les modélisations font même froid dans le dos (voir estimations en 2015 sur le site du New York Times), à l'heure ou des cas viennent tout jsute d'apparaître dans les pays développés. Après avoir screené et épluché toutes les sociétés qui étaient impliquées dans la recherche et les équipements médicaux pour lutter contre ce fléau, j’ai retenu 15 sociétés que j’ai intégrées au sein d’une sélection de titres spécialisés. 


Evolution du Nombre de cas Ebola :


Ebola cases



Comme on peut le voir sur le graphique ci-dessus, l'évolution du nombre de cas et du nombre de décés augmente de façon exponentielle (source: http://ebolastats.com/). Vous pouvez aussi retrouver davantage de statistiques sur ce lien. Or il y a deux façons de miser en bourse sur Ebola en bourse: soit en misant sur les équipementiers médicaux. Soit en misant sur les sociétés qui recherchent des traitements. J'ai donc cherché à modéliser une sélection de sociétés Small Caps qui sont impliquées dans ces deux domaines.


Sélection Small Caps Ebola :


Univers Ebola

[  Suite de cet Univers de 15 valeurs en souscrivant à mon Offre Clients Biotech à 490 EUR / an : Lien Ici  ]


Cet Univers de 15 valeurs est revenu à un cours d'achat :


Ebola Index 031114

Comme vous pouvez le voir sur l'indice ci-dessus que j'ai créé (qui intègre 15 sociétés de l'Univers Ebola, uniquement des sociétés cotées aux US, indice calculé en « equal weighted » en base 100 au 01/06/14), il  y a eu une forte poussée au tout début du mois d'octobre qui coïncide avec un cas déclaré aux US

Comme on peut le constater, on a atteint un plus haut le 13/10 (qui correspond au point bas observé sur les indices actions). Sur les deux premières semaines d’Octobre, l’indice Ebola a progressé de 82,05% (passant de 105.8 points le 30/09 à 192.6 points le 13/10). Puis, entre le 13/10 et le 29/10, l'indice Ebola que j’ai créé a perdu 36.2% de sa valeur (passant de 192.6 points le 13/10 à 122.9 points le 29/10). Fin Octobre, le cours de l’indice Ebola était revenu aux cours du 03/10.

Or, après cet épuisement chez les vendeurs intervenu fin Octobre, on constate que les cours sont devenus bon marché. Ils ont même commencé à se redresser en ce début du mois de Novembre chez de nombreuses sociétés.

De mon point de vue, il apparaît que les pays développés ne se sont pas encore préparés comme il le fallait à cette épidémie.. Il y a donc d'innombrables opportunités.

Pour profiter de cette seconde vague qui se dessine en bourse sur les titres spécialisés,
retrouvez mon rapport spécial avec ma sélection et mes titres préférés sur mon site en vous abonnant : 

www.sachapouget.com
Poster un commentaire