Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Sacha Pouget

Sacha Pouget

J'ai une expérience de 10 ans en salle de marchés chez BNP Paribas, Royal Bank of Canada et Crédit Agricole Cheuvreux. Je me focalise uniquement sur les société de Biotechnologie, qui disposent des plus forts catalyseurs de hausse sur le marché en un minimum de temps. Je m'intéresse plus particulièrement aux sociétés qui disposent d'un Momentum avec un calendrier favorable pour leurs publications d'études cliniques.

Je tire ma performance de ma stratégie de trading parfaitement adaptée aux sociétés de biotechnologie (la stratégie PRE-CATALYSTE), qui m'a permis de multiplier mon capital par plus de 3 en 3 ans (mes clients en sont témoins) tout en ayant un risque maîtrisé. Auteur d'un Livre sur les investissements dans le secteur de la Santé, j'ai développé des méthodes d'analyse et de sélection de valeurs propres à mon secteur. 

Mes modèles d'inspiration sont Paul Tudor Jones et Jean-Marie Eveillard pour l'aspect Gestion – Money management, et les livres de Mike Havrilla "The Ultimate Guide to Biotech Stocks" et de Tony Pelz "The Biotech Trader Handbook" pour l'aspect trading. Mon site internet : http://sachapouget.com/

Mes PDF gratuits

ebooksachapouget

- Comment je travaille ?

- Quels courtiers, quels tarifs pour acheter les valeurs du secteur santé biotech ?

- Mon journal de bord intégral lors de ma performance de +41% au T3 2012

Cliquez ici pour recevoir les liens pour télécharger ces infos

promospeciale

Investir légalement en bourse dans le Cannabis

Audience de l'article : 10492 lectures
Nombre de commentaires : 0 réactions

Le Cannabis est devenu un business légal florissant et très lucratif. Du moins pour une utilisation à des fins médicales. Un phénomène en plein essor, qui touche le monde entier. Pour les investisseurs, les opportunités dans le Cannabis thérapeutique commencent à germer…

 

  • La législation est propice au développement du cannabis "thérapeutique"


Le cannabis "thérapeutique" vise à soigner ou atténuer les symptômes des maladies. On observe de par le monde que le cannabis est perçu de différentes manières. Même aux Etats-Unis, d'un Etat à un autre, la perception de cette 'plante' peut être vue différemment. Il n'en demeure que ces vertus supposées font l'objet de recherches approfondies visant à mettre sur le marché des versions grand public.

 

1/ La légalisation aux Etats-Unis est bénéfique

 

D'après les sondages, les 2/3 des américains sont favorables à une utilisation de la marijuana à des fins médicales. Aussi, de plus en plus d'Etats légifrent pour justement autoriser cette plante pour soigner des malades : aujourd'hui, 39% y sont favorables.

 

Le mouvement de dépénalisation du cannabis est intervenu aux Etats-Unis en 1996 (dans l'Etat de Californie).

 

Pour l'heure, 17 États des États-Unis ont approuvé et réglementé l'utilisation de la marijuana à des fins médicales: l'Alaska, l'Arizona, la Californie, le Colorado, le Delaware, Hawaii, le New Jersey, le Maine, le Michigan, le Montana, le Nevada, le Nouveau-Mexique, l'Oregon, le Rhode Island, le Vermont et Washington et le District de Columbia.

 

Par ailleurs, on compte aussi deux états - le Massachusetts et le Maryland - pour lesquelsla législation sur les médicaments est devenue favorable à l'usage médical de la marijuana.

 

Enfin, en 2011, la Virginie a adopté une loi qui vise à autoriser son utilisation pour soigner les patients. Au total, il y a donc 20 Etats qui ont libèralisé le marché pour une utilisation du cannabis à des fins médicales - ces États ont par ailleurs légalisé la marijuana.

   

Source: CaliforniaPotBlog (2011)

 

En ce moment, on assiste à un véritable clivage entre les partis politiques américains. Concrètement, une large majorité des Démocrates s'est prononcée pour la dépénalisation du cannabis: cela va de Joe Biden à Hillary Clinton, en passant par John Edwards et Barack Obama.

 

De leur côté, les Républicains y sont bien plus hostiles: de Rudy Giuliani à John Mc Cain, en passant par Mike Huckabee et le nouveau chouchou Mitt Romney, tous se sont dits plus préoccupés.

 

Mais d'un côté comme de l'autre: de grandes avancées ont été faites pour une utilisation élargie dans le cadre thérapeutique. C'est ce qui ouvre la voie à des opportunités pour de petites sociétés spécialisées.


2/ Le Cannabis thérapeutique dans le monde

 

Le premier pour autoriser le cannabis à des fins thérapeutiques reste la dépénalisation. Si un pays n'a pas légiféré pour dépénaliser le Cannabis, il y a peu de chances pour que le marché thérapeutique puisse être ouvert.

 

La législation du Cannabis dans le monde:

 

Source: Liberty-Snippet (2011)

 

Si l'on en juge par l'étendue du nombre de pays qui se sont prononcés pour la légalisation du cannabis et l'autorisation pour soigner des patients (comme le Canada, l'Autriche, les Pays-Bas, l'Espagne, Israël, la Finlande ou encore le Portugal), le marché qui s'annonce est considérable.

 

A noter que la France est l'un des seuls pays en Europe de l'Ouest, et plus généralement chez les pays développés, ou le Cannabis est illégal (vente + consommation). C'est un vieux débat, qui fait encore et toujours les gros titres de l'actualité (notamment en cette période électorale).

 

 

  • Le cannabis, un Business 'florissant'

 

 

Le business de la marijuana légale (qui comprend les traitements thérapeutiques) génère un montant estimé à 1,2 milliard de dollars de revenus annuels pour le seul Etat de Californie (source: California NORML). Il y a aussi par exemple plus de 700 officines qui mettent à disposition du cannabis à des fins médicales dans le seul Etat du Colorado soit un Centre pour 7000 habitants. En Californie, on compte 1 Centre pour 200 habitants.

 

Ces Centres poussent un peu partout aux Etats-Unis. Les Etats du Maine et du Nouveau-Mexique viennent ainsi d'ouvrir des dispensaires, et 7 autres États (notamment celui de Washington DC) ont commencé un processus en faveur de la légalisation du cannabis.

 

Le potentiel de profit est très important et attise les convoitises. Plusieurs conférences tendent à développer le Business, pour réunir des investisseurs et des entrepreneurs (comme 'The Marijuana Conference' qui se tient chaque année ou encore la 'HempCon', un Congrès annuel de l'industrie de la marijuana à des fins médicales).

 

Enfin, la vénérable institution Lloyds de Londres a rédigé des textes venant en appui aux sociétés spécialisées dans la marijuana, ce qui les exonère de toute éventuelle poursuite judiciaire et les couvre en cas de litige (ça aurait été impensable voilà seulement 10 ans). C'est donc un business sécurisé.

 

 

  • Le cannabis à usage médical (Cannabis thérapeutique)

 

 

La marijuana est une plante qui a été utilisé pour une variété d'usages et dans de nombreuses cultures. Que ce soit fumé, mangé, ou frotté sur la peau : cette herbe a été utilisé depuis de très nombreuses années pour soulager certains symptômes. De nos jours, le cannabis à usage médical se réfère à l'utilisation de la plante de cannabis comme un médicament prescrit par des médecins. L'ingrédient actif dans la plante, le THC (delta-9-tetrahydrocannibinol) est dit "psychoactif", en ce sens qu'il interagit avec le système nerveux central et peut modifier la perception, l'humeur et le comportement.

 

 

Concrètement, plusieurs sociétés travaillent sur l'établissement de données cliniquement prouvées pour mettre sur le marché des produits standardisés, afin de confirmer les nombreux rapports anecdotiques (sans preuves tangibles cliniques) ayant montré les propriétés médicales du cannabis et des extraits de cannabinoïdes.
 
 
Les cannabinoïdes sont une classe de composés biologiquement actifs produits par la plante de cannabis (phytocannabinoïdes), et des composés synthétiques brevetables produits en laboratoire par des chimistes. Les sociétés mèdicales utilisent les techniques de la science moderne pour démontrer les bienfaits de cette plante.
 
 

Les vertus du cannabis:

 

Source: Wikispaces

 
C'est ainsi qu'on peut trouver des travaux de diffèrentes équipes scientifiques qui ont démontré les bienfaits pour la Santé du Cannabis pour traiter plusieurs maladies:
 
 
-le Cancer du sein (en Mai 2011, lien ICI);
-le Cancer du foie (en juillet 2011, lien ICI);
-les inflammations (en 2011, lien ICI);
-les effets antipsychotiques (en Mars 2010, lien ICI);
-la maladie d'Alzheimer (en Juin 2011, lien ICI);
-la maladie d'Huntington (en Septembre 2011, lien ICI)…
 
 
On peut aussi citer les résultats d'une étude parue dans la revue scientifique British Journal of Clinical Pharmacology en Novembre 2011 dont je mets ici un extrait:
 
 
Partant du constat que "les options thérapeutiques efficaces pour les patients vivant avec une douleur chronique sont limitées", des chercheurs ont procédé à des essais scientifiques en laboratoire portant sur les cannabinoïdes, utilisés dans le traitement des douleurs chroniques.
 
Dans ces essais, les cannabinoïdes étudiés comprenaient le cannabis fumé, des sprays (médecine buccale) à base de cannabis et un analogue de THC pour traiter des douleurs chroniques notamment "les douleurs neuropathiques, la fibromyalgie, l'arthrite rhumatoïde et d'autres douleurs chroniques".
 
Il a été démontré dans ces recherches que "15 des 18 essais qui répondaient aux critères d'inclusion ont démontré un effet analgésique significatif des cannabinoïdes par rapport au placebo, et plusieurs ont apporté des améliorations significatives. Il n'y avait pas d'effets indésirables graves".
 
La conclusion de cette étude a prouvé qu'il existait "des preuves (scientifiques) montrant que les cannabinoïdes sont sûrs (profil de sécurité optimal) et sont efficace dans la douleur neuropathique avec des preuves préliminaires d'efficacité dans la fibromyalgie et l'arthrite rhumatoïde". 
 
 
 
Aux Etats-Unis, il a d'ores et déjà été démontré depuis 1988 avec la loi fédérale du juge Francis YOUNG, que le cannabis disposait d'un profil de sècurité et d'innocuité. Ce juge avalait alors recommandé que le cannabis soit retiré de l'annexe I des drogues (voir lien ICI). Le refus du DEA (Drug Enforcement Administration) à suivre cette recommandation sur l'annexe 1 s'est tout de même traduit par une autorisation progressive dans 16 états pour utiliser le Cannabis à des fins médicales. 
 
 
On compte aujourd'hui des investisseurs comme George Soros qui soutiennent ce mouvement (voir son investissement de 3 millions $ pour développer l'utilisation du Cannabis à des fins médicales) et de nombreux appuis politiques chez les Démocrates amèricains (comme Joe Biden à Hillary Clinton, John Edwards et Barack Obama). Ils dénoncent les milliards de dollars de dépenses des agences anti-drogue consacrés pour une bonne part (40%) à des arrestations de détenteurs de très petites quantité de marijuana. Des économies pourraient donc être réalisées, tout en favorisant l'innovation et la santé.

 

Les médecins qui prescrivent cette plante avancent que c'est un médicament très efficace pour les gens qui n'ont pas réussi à obtenir des résultats significatifs avec des médicaments standards.

 


  • Comment Investir en bourse dans le Business du cannabis thérapeutique ?

 

 

De nombreuses entreprises se bousculent pour capter une part de ce marché en pleine croissance. Jusqu'ici, on avait affaire à des entreprises essentiellement de petite taille. La plupart étaient financées par des entrepreneurs qui se ont créé leur activité ou par leur famille. Maintenant, des investisseurs ont compris l'enjeu de ce nouveau business.

 

Alors que les Hedge funds et les fonds de Private equity investissaient jusque-là dans des entreprises avec une activité annexe dans la marijuana, l'investissement direct dans des dispensaires, et des sociétés de découverte est apparu. Cet essor et cet intérêt de la part des investisseur est de nature à soutenir ces entreprises, qui ne sont pour la plupart qu'au début de leur cycle de croissance. Bien qu'il s'agisse d'un marché encore balbutiant, les perspectives d'évolution semblent importantes.

 

Maintenant, il faut savoir que le marché mondial pour des traitements à base de cannabis pourrait être très important. De plus en plus de pays militent pour une légalisation. Si bien que le marché s'étend de plus en plus.


19 titres sont spécialisés dans ce domaine


En bourse, on trouve plusieurs sociétés qui ont une activité dans le Cannabis thérapeutique qui se sont introduites sur le marché de New York. Les américains ont alors découvert qu'ils pouvaient investir légalement dans ces sociétés spécialisées.

 

Tout a commencé à la fin des années 1990 lorsque l'Etat de Californie faisait les gros titres des journaux. Cet état de l'Ouest statuait alors sur une légalisation au sens large du cannabis (appelée "la Proposition 19"). S'en est suivie une période ou les titres impliqués dans le Cannabis se sont fortement appréciés.

 

Le titre Cannabis Science (CBIS) est mon titre préféré pour investir dans ce domaine, mais son cours a beaucoup monté ces derniers temps. D'autres sociétés pourraient conaître le même sort...

 

J'ai créé une Liste de 19 sociétés spécialisées pour investir dans le business du Cannabis. Pour retrouver cette Liste, cliquez sur le lien suivant :  

 

NB: Bien que le Cannabis soit réprimé en France, ce qui est clair en ce moment c'est que de plus en plus de pays considèrent que la meilleure manière pour bien gérer l'utilisation du Cannabis reste une combinaison de prévention, d'éducation, de traitement et d'application de la loi pour remédier aux dérives qui peuvent être observées dans l'utilisation du cannabis tout en permettant à des activités économiques de se développer dans de bonnes conditions notamment dans la Santé (à lire, ce rapport du DEA sur Justice.gov paru en Janvier 2011 très instructif qui fait le tour de la question). A noter que je ne prends pas de position dans cet article et que je ne défends en rien l'utilisation du Cannabis qui peut être dangereuse.
 

Sacha Pouget

-------

Offre exceptionnelle pour 20 clients uniquement  :

Toutes les lettres de tous les auteurs - Tous les PDF de tous les auteurs 1070€ au lieu de 3188€ !

Loïc Abadie, Claude Mathy, Charles Dereeper, Cédric Froment, Eric David, Sacha Pouget, David Renan, Samuel Rondot.

Lire le détail de l'offre ici

-------

Poster un commentaire