Vous n'êtes pas membre (devenir membre) ou pas connecté (se connecter)
Le Banquier

Le Banquier

J'ai travaillé dans de nombreux domaines liés au capitalisme,
Le fonctionnement de l'organisation économique et financière du monde me passionne,
Je m'efforce d'éclairer mon prochain dans ce système pour qu'il y avance au mieux,
qu'il souhaite en profiter ou le faire changer

POSEZ MOI VOS QUESTIONS

Vous pouvez me poser toutes les questions et me soumettre tous les sujets pour lesquels vous aimeriez que je fasse un texte détaillé

Cliquez ici 

J'y répondrais bien volontiers !

Faire une recherche
Trouver un article
Trouver un auteur
Loic Abadie - Le bouclier

Nanotechnologie, le moment venu …

Audience de l'article : 3245 lectures
Nature de contenu : Edito
Nombre de commentaires : 2 réactions
Votez pour cet article
(1 Vote) - Note : 5.00
Partagez cet article avec vos connaissances
Quel est le secteur d’activité qui transformera bientôt l’humanité comme l’a transformé jadis le feu, la roue, l’électricité, l’arme nucléaire ?

Pour me suivre, je vous invite à écouter en boucle la musique du Film Matrix Clubbed to Death de Robert D (la 4 éme chanson)

Nanotechnologie fantastic voyage poster modif
Plongeons dans le futur avec cette affiche du film Le voyage Fantastique (1966)

J’écris ici la lettre qui est destinée à mon client le plus important et le plus « particulier »

-----------------------------------------------

Le Banquier

14, avenue Duquesne 75350 PARIS

01 53 45 60 00



Le 13/04/2014

Objet : Analyse et décision NT.


Madame, Monsieur,

Conformément à la responsabilité qui m’est donnée et que je vous transmettrez le moment venu et afin que vous puissiez anticiper pour lui subvenir, veuillez trouver ci-joint :

- 1) Mes perceptions futurologiques de la transformation de notre monde par la prochaine étape dans nos avancés technologiques.

- 2) Un point sur la situation graphique d’un instrument financier permettant d’investir dans cette mutation sociétale en attendant l’émergence de nombreux autres.


1)    Le Futur

Nanotechnologie, qu’est-ce que c’est ?

Pour faire simple, la nanotechnologie ou nanoscience c’est la technologie ou la science à l’échelle nanométrique.

1 mètre = 1 000 000 000 nanomètres (1 Milliard de nm)

Nanorobots ?

Ce sont des robots, tout petits, à l’échelle du nanomètre.

Les étapes de la transformation de notre société ?

Tout d’abord la Nanotechnologie (NT) va améliorer l’existant,

Par exemple empêcher les voitures ou les vitres des maisons de se salir, faciliter le travail des ouvriers en milieu sale, améliorer les fonctions des produits cosmétiques ou thérapeutiques. Ceci sera opéré grâce aux Nanoparticules additionnées aux autres particules déjà utilisées.

Très vite, des métiers et des fonctions disparaîtront (les stations de lavage de voiture ou les laveurs des vitres de building par exemple), tout comme les vidéoclubs disparaîtront totalement avec la vidéo dématérialisée.

Un lien explicite de ce qui va être utilisé massivement demain l’Ultra ever dry.

Dans cet exemple, nous en sommes juste à l’avènement d’une solution d’amélioration des technologies existantes mais pas encore de substitution. Une technologie en chassera une autre.

Puis cette technologie va devenir le produit lui même, avec l’avènement des nanorobots.

La voiture sera composée de milliards de nano robots s’assemblant entre eux pour former des objets, des surfaces, des propriétés mécaniques comme le font les atomes d’une matière. Nous achèterons des nanorobots au kilo ou à la tonne, ils prendront les formes de nos besoins selon notre volonté et changeront à notre demande.

« Nanorobots, transforme-toi en cabriolet, puis en bateau, puis en canapé, puis en service de table, en vêtement, en maison, fait un grand séjour car je reçois ce soir, réduit le séjour et crée les chambres car nous allons nous coucher, etc, etc, »

Il n’y aura aucune limite technologique à l’utilisation et à la réutilisation de cette ‘’matière’’.

Sociologiquement et politiquement ce sera très difficile.

Il y aura de vives tensions, d’abord, le chômage de masse, puis la résistance au changement de ne pas laisser se propager cette technologie pour rester dans le monde d’avant. Un peu à la manière du lobby de l’audio visuel qui tente d’arrêter l’avènement du loisir vidéo ludique illimité illustré par Deezer, bientôt suivi de Netflix.

Au départ il y aura toujours des ventes, d’abord une sélection par la quantité « je suis riche car j’ai plus de kilo de nanorobots que toi », et aussi une sélection par l’autorisation de transformer ces nanorobots « Tu n’a pas le droit de fabriquer cette prothèse de jambe car tu n’as pas acheté les droits »

La valeur ajouté sera dans la conception, l’ingénierie, elle ne sera plus dans la fabrication, ce sont les robots qui incarneront la réalisation. La Chine, manufacture du monde, devra se réinventer ou s’effondrer.

Les ONG, hackers, groupes de pression alternatif feront le reste pour répandre gratuitement les brevets à travers le monde comme pour toute chose dématérialisée actuellement (musique, film, livre numérique, plan).

Les nanorobots se créeront eux même et leurs prix après avoir été stratosphérique s’effondrera comme l’a fait la télé cathodique aujourd’hui après avoir été un objet de luxe au milieu du 20ème siècle.

Lorsque les robots seront devenus le substitut universel de tout ce qui est matériel, les populations refuseront de travailler, refuseront les inégalités, la nanotechnologie sera comme l’accès au soleil, un droit… presque naturel.

Nous ne connaitrons pas de notre vivant cette dernière période qui fera de l’homme quasiment un dieu ou qui l’éteindra.

Et nous sommes sûrement les dernières générations d’humains qui vont mourir … « d’usure ».

Ma volonté est donc de tirer partie financièrement de cette vague de changement dès son arriver et tant que nous sommes encore dans le monde d’avant.


2)    Comment investir dans la NT ?

A ma connaissance, le seul indice qui réplique le secteur de la Nanotechnologie est l’indice SGI Global Nanotechnologie.

Il n’est composé que de quelques grandes sociétés (sauf changement, entre 10 et 20) travaillants dans le secteur de la Nanotechnologie, et ces dernières ne font pas forcement cette activité de façon principale ou exclusive.

Il y aura de très nombreux autres indices boursiers qui vont naitre au fur et à mesure de l’avènement de la NT dans notre quotidien (classé par taille d’entreprise, spécialité, secteur géographique, etc)

Voici la NanoTechMap pour suivre les entreprises de ce secteur de façon détaillée.

Le graphe suivant, qui n’est malheureusement pas à jour, nous montre l’attrait exponentiel des fonds investis de ce secteur :

Nanotech investissement

Du point de vue du nombre de produit fabriqué, c’est aussi très explicite, le nombre est multiplié par… 19 en 5 ans
Nanotech Nb de produits


Si la meilleure solution pour tirer profit de ce secteur est le capital investissement, c’est aussi le plus risqué. Aussi, nous n’avons pas les moyens temporels d’analyse pour choisir judicieusement la ou les entreprises cibles. Je préfère donc utiliser un véhicule coté permettant une approche technique et chartiste, celle-ci restant ma préférence.

A ma connaissance, le seul instrument financier coté en France pour investir dans le NT est le certificat SGINA PI OPENS code 2845S, il est coté sur Euronext Paris.

Vous n’utiliserez plus ce véhicule d’investissement dès que sera créé un support entrant dans des enveloppes défiscalisées PEA ou Assurance Vie. Vous ne pouvez donc investir qu’avec votre Compte titre Ordinaire de la Holding familiale.

Observons techniquement cet instrument financier :

Vue Hebdo en Heikin Ashi avec moyenne mobile 30, Momentum 52 et force relative / MSCI World :

SGINA PI OPENS 1

Selon mes 3 critères fondamentaux d’investissement, le titre est dans une posture délicate actuellement :

- MM 30 Hebdo encore haussière mais le titre est en dessous, et avec une dead cross possible très prochainement : Croisement baissier de la MM 10 avec la MM40 (pas sur le graphique)

- Momentum haussier mais en décélération

- Force relative mauvaise

Je l’observe depuis 2012, et j’ai failli investir en novembre 2013. Je ne suis pas rentré car, par rapport à mon système de trading hebdo actuel, bien que la tendance de fonds soit haussière, ces mouvements me posent un problème de point d’entrée.

De plus, ici, nous ne pouvons pas nous appuyer sur l’analyse des volumes, 2 à 4 titres échangés par jour en moyenne (juste histoire d’avoir une cotation en fait)… il n’y a personne sur cet instrument pour l’instant.


Conclusion :

Attendre...

...La naissance d’instrument financier regroupant un plus large panel de société, à l’intérieur d’une enveloppe défiscalisé (PEA / Assurance Vie), montrant des résultats satisfaisant lors des back test.


Sources principales :

La Nanotechnologie

L’émission « c’est pas sorcier » sur les Nanoparticule

Dossier documentaire - Les nanotechnologies - 14/02/2013

Etude ALCIMED – CEA 2004 nanotechnologie : prospective sur la menace et les opportunités au service du combattant

Les nanotechnologies 203 clusters dans un monde plat


Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur le Juge, mes salutations les plus distinguées.

-----------------------------------------------------------------


A mon soleil, pour que tu vives le plus longtemps possible « beau et épanoui », tu peux compter sur ma détermination la plus absolue.


Le Banquier

Les liens internet vers :

- Tous mes textes sur
Objectif Eco

- Suis-moi sur Twitter

- Regarde les vidéos qui peuvent t’intéresser sur YouTube

- Ecoute la musique de mes textes sur Deezer

- Partage la musique que tu adores sur Deezer

- Papi de la finance : rejoins-moi sur Linkedin

Poster un commentaire

2 Commentaires

  • Lien vers le commentaire Le Banquier mercredi, 23 juillet 2014 06:02 Posté par Le Banquier

    Merci Charles,

    Des fois je me dis que je devrais changer de métier, et vivre de mes écrits, au lieu de vivre de mes crédits :).

    Je ne concrétise que 3 à 5 % de mes idées de texte…

    En tout cas, merci d’avoir accepté le commencement du changement et de m'avoir ouvert une nouvelle porte.

    A bientôt

  • Lien vers le commentaire Charles Dereeper mardi, 22 juillet 2014 23:33 Posté par Charles DEREEPER

    Mon cher Banquier, on ne vous voit pas souvent. Mais quand vous êtes là, ca déboite à donf....